Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

étoiles spécialisées dans certains atomes ?



  1. #1
    Lebleu34

    étoiles spécialisées dans certains atomes ?


    ------

    Bonjour,

    Toute matière a été forgée dans les étoiles, mais j'ai cru comprendre qu'il y aurait des étoiles qui seraient spécialisées... ainsi les atomes qui nous composent viendraient de plusieurs étoiles différentes.

    Sait-on combien pourrait-il y avoir d'étoiles différentes pour chacun des atomes existants ?

    ça doit être un sacré ballet pour que de la matière provenant d'étoiles différentes arrive à se regrouper en un même corps... je n'arrive pas à m'imaginer le processus, surtout aux vues des distances entre les étoiles... Vous avez une idée de celui-ci ?

    Autre question : la matière noire (si elle existe bien) pourrait-elle ne pas avoir été créée dans les étoiles ?

    Merci d'avance pour vos lumières qui m'aident à me forger une opinion.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : étoiles spécialisées dans certains atomes ?

    Citation Envoyé par Lebleu34 Voir le message
    Bonjour,

    Toute matière a été forgée dans les étoiles, mais j'ai cru comprendre qu'il y aurait des étoiles qui seraient spécialisées... ainsi les atomes qui nous composent viendraient de plusieurs étoiles différentes.

    Sait-on combien pourrait-il y avoir d'étoiles différentes pour chacun des atomes existants ?

    ça doit être un sacré ballet pour que de la matière provenant d'étoiles différentes arrive à se regrouper en un même corps... je n'arrive pas à m'imaginer le processus, surtout aux vues des distances entre les étoiles... Vous avez une idée de celui-ci ?

    Autre question : la matière noire (si elle existe bien) pourrait-elle ne pas avoir été créée dans les étoiles ?

    Merci d'avance pour vos lumières qui m'aident à me forger une opinion.
    Non, on ne peut pas dire qu'il existent des étoiles spécialisées dans leur nucléosynthèse. On peut juste dire que les plus petites (< 0,5 masse solaire) s'arrête à l'hélium, les moyennes (< 8 masses solaires) s'arrêtent au carbone-oxygène et les plus massives s'arrêtent au fer, pour les processus s (lent) et vont jusqu'à l'uranium pour le processus r (rapide), au moment de l'explosion en supernova. Ensuite le point important c'est que les plus petites n'ont pas encore fini leur séquence principale et que comme les étoiles moyennes elles connaissent des pertes de masses assez modeste, sans disperser le cœur formé d'élément néoformés. Seuls les processus convectifs, comme des louches dans le potage, ramènent à la surface les éléments synthétisés dans le cœur, et en évacue une partie un fraction dans l'espace sous forme de vigoureux vent solaire au stade dit post-AGB (pour "asymptotic giant branch", qui forme la toute fin de leur évolution en géantes rouges).

    De ce fait, les grandes pourvoyeuses du cosmos en nouveaux atomes sont les étoiles massives de plus de 8 masses solaires, qui a la fois vont plus loin dans la nucléosynthèse et ont la bonne idée d'exploser en fin de vie, en dispersant sous forme de vigoureuses ondes de choc les produits de leur nucléosynthèse. En outre, elles vivent peu de temps. Quand elles explosent, elle n'ont pas encore quitté le charnier natal, l'immense complexe moléculaire qui leur a donné naissance. Elles participent de ce fait à son enrichissement in situ tandis que les petites et moyennes étoiles, beaucoup plus longévives, terminent leur existence un peu n'importe où, isolées, après avoir bouclé des dizaines ou des centaines d'orbites galactique. Le peu d'éléments lourds qu'elles dispersent va certes in fine enrichir l'atmosphère galactique mais ça prendra du temps pour que leur produit aillent enrichir un nuage moléculaire où il pourra former de nouvelles étoiles.

    Autant qu'on en sache, la matière noire est tout à fait étrangère à toute cette intéressante activité des baryons. Elle ne participe à aucun de ces processus.
    Dernière modification par Gilgamesh ; 24/10/2017 à 19h39.
    Parcours Etranges

  4. #3
    Lebleu34

    Re : étoiles spécialisées dans certains atomes ?

    Merci beaucoup Gilgamsesh pour cette réponse aussi complète, précise et simple à la fois !

    > 8 masses solaires j'avais entendu que c'était la taille à partir de laquelle une étoile devenait soit un trou noir soit une étoile à neutron.

    < 8 masses solaires, une étoile devient une naine blanche.

    J'ai bon ?

  5. #4
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : étoiles spécialisées dans certains atomes ?

    Oui, c'est bien ça.
    Parcours Etranges

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Vidéo - La nucléosynthèse, ou comment les étoiles fabriquent des atomes
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/05/2017, 20h28
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 09/06/2010, 18h47
  3. Explication assemblage certains atomes saturés
    Par Dialecticus dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/04/2010, 17h26
  4. Etoiles,creations d'atomes nouveaux
    Par gaby44 dans le forum Archives
    Réponses: 8
    Dernier message: 05/02/2009, 19h33
  5. Est ce que certains objets peuvent cacher des étoiles ?
    Par samnet62 dans le forum Archives
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/06/2007, 18h47