Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Une nouvelle étoile par an



  1. #1
    thomassan

    Une nouvelle étoile par an


    ------

    Bonsoir,

    Si je ne me trompe pas j'ai lu qu'il y aurait actuellement une nouvelle étoile par an dans notre galaxie. Ce qui serait en baisse par rapport à avant.

    Par quelle étude/mesure détermine-t-on cela ?

    Est-il possible d'envisager de photographier la naissance d'une étoile ?

    Merci pour vos réponses.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    predigny

    Re : Une nouvelle étoile par an

    Citation Envoyé par thomassan
    Bonsoir,
    ...Est-il possible d'envisager de photographier la naissance d'une étoile ?...
    Oui, notre Galaxie est une vieille dame qui manque un peu de gaz pour avoir beaucoup de naisances d'étoiles. Pour en avoir plus, il faudrait qu"elle fusionne avec une autre galaxie (le nuage de Magellan pa exemple) ce qui lui redonnerait du gaz et l'onde de choc de cette rencontre favoriserait les effondrement gravitationnels de ces gaz.
    Les satellites Infra Rouge ont beaucoup renseigné sur la formation de ces étoiles car elles sont toujours entourées de beaucoup de poussières qui chauffées par l'étoile rayonnent beaucoup dans l'IR, mais ces poussières empêchent de voir l'étoile elle même. Dans certains cas, le disque d'accrétion est visible. Ce disque formera sans doute les futures planètes qui orbiteront autour de cette étoile.

  4. #3
    Gilgamesh

    Re : Une nouvelle étoile par an

    Citation Envoyé par thomassan
    Par quelle étude/mesure détermine-t-on cela ?
    On se base sur les théorie de formation et d'évolution stellaire pour faire des stats démographique.

    Deux outils conceptuels le permettent :

    - l'évolution de l'étoile sur le diagramme HR
    - la fonction de masse initiale des étoiles


    L'évolution de l'étoile sur le diagramme HR

    Le diagramme HR permet de placer une étoile en fonction de sa température de surface et de sa magnitude (luminosité). La place d'une étoile sur le diagramme permet de savoir si elle est dans sa séquence principale (SP), qui représente l'essentiel de son existence, stade où où elle brûle de l'hydrogène et que de l'hydrogène où si elle a commencé son évolution vers la branche des géantes (luinosité élevée et temp de surface faible).

    Le but est de calculer la durée de présence d'une étoile sur sa séquence principale. dépend du ratio entre la fraction f de masse convertie en énergie mc² avec un rendement de 0,007 qui donne l'énergie nucléaire produite sur sa durée de SP :



    et sa luminosité L, qui dépend du cube de sa masse. Bon là c'est un peu pour crâner avec Latex , il aurait été suffisant d'exprimer mais en même temps l'expression suivante contient l'essentiel en résumé de la vie d'une étoile :



    avec :
    = 7.56e-15 erg.cm-3.K-4, la constante de radiation.

    la masse du proton.

    le poids moléculaire moyen (n étant la densité numérique de particules libres). varie de 1/2 (la masse du proton est partagé entre le proton et l'électron libre) et 4/3 pour He4 ionisé. Lors de l'évolution stellaire augmente de ~1/2 à ~2. Le Soleil a un de 0,6 par exemple.

    l'opacité.

    Pour avoir une relation exacte et non un ~ il faudrait une fonction mais ce serait trop complexe.

    Bon allez en bref



    Les étoiles naissent en amas de qq millier (amas ouvert) à qq million (a. globulaire). Ces étoiles, nées toutes à peu près en même temps ont toutes le même âge. Leur position sur le diagramme HR dépend uniquement de leur masse. L'âge de l'amas est donc déterminé à partir de la masse de l'étoile la plus lumineuse encore sur sa séquence principale.


    Bon, en procédant ainsi sur différents amas on peut détecter les très jeunes, c'est à dire ceux qui exhibent encore leur étoiles massives (qui disparaissent les premières).

    La répartition des étoiles en SP selon leur luminosité nous donne la fonction de masse (puisque L=M3) c'est à dire, pour un intervalle de masse stellaire donné, le nombre N d'étoiles qui arrivent à la séquence principale (c'est à dire qui entame la fusion de l'hydrogène) lors d'une phase de formation stellaire, au sein des nuages moléculaires.

    Cette fonction s'exprime par la loi de Salpeter


    Pourquoi ? C'est encore largement a déterminer. On sait simplement que ça se détermine très tôt, dans la phase d'effondrement et de fragmentation des nuages moléculaire. La loi de Salpeter est empirique.

    A partir de là, on peut réaliser une pyramide des âges des étoiles de la galaxie, d'où l'on tire l'évolution du taux de natalité galactique.

    Est-il possible d'envisager de photographier la naissance d'une étoile ?
    Voui et c'est assez récent :
    http://science.nasa.gov/newhome/head...t09feb99_2.htm

    Un des domaines qui a le plus progressé ces dernières décennies c'est l'astronomie IR. Or la naissance d'étoile se fait dans des milieux poussiéreux qui émettent quasi exclusivement dans cette bande.

    a+
    Dernière modification par Gilgamesh ; 17/06/2006 à 09h57.

  5. #4
    predigny

    Re : Une nouvelle étoile par an

    Citation Envoyé par Gilgamesh
    .... l'expression suivante contient l'essentiel en résumé de la vie d'une étoile :



    ...
    Comme quoi, une vie, même celle d'une étoile se résume à peu de chose !

  6. #5
    thomassan

    Re : Une nouvelle étoile par an

    Citation Envoyé par Gilgamesh

    Voui et c'est assez récent :
    http://science.nasa.gov/newhome/head...t09feb99_2.htm

    Un des domaines qui a le plus progressé ces dernières décennies c'est l'astronomie IR. Or la naissance d'étoile se fait dans des milieux poussiéreux qui émettent quasi exclusivement dans cette bande.

    a+
    Merci pour l'explication, même si pour les formules je suis un peu beaucoup largué, j'en ai compris le sens.

    Et merci pour le lien, il m'a permis d'atterrir sur http://hubblesite.org/. Mon niveau d'anglais est heureusement meilleurs que mon niveau de physique spaciale.

    Sur cette page, il y a des photos sympa de naissance d'étoiles.
    http://hubblesite.org/newscenter/new...1999/05/image/
    S'il n'y a qu'une photo par étoile est-ce qu'à échelle humaine, on ne distingue pas l'évolution de l'étoile ?
    Car sinon il serait trés intéressant de photographier l'étoile à intervalle régulier (1/mois, 1/an) pour voir son évolution. Non ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Gilgamesh

    Re : Une nouvelle étoile par an

    Citation Envoyé par thomassan
    Merci pour l'explication, même si pour les formules je suis un peu beaucoup largué,

    Meuh non, tu es vaguement impressionné, c'est tout. C'est rien que des fonctions puissance.

    j'en ai compris le sens.

    Et merci pour le lien, il m'a permis d'atterrir sur http://hubblesite.org/. Mon niveau d'anglais est heureusement meilleurs que mon niveau de physique spaciale.

    Sur cette page, il y a des photos sympa de naissance d'étoiles.
    http://hubblesite.org/newscenter/new...1999/05/image/
    S'il n'y a qu'une photo par étoile est-ce qu'à échelle humaine, on ne distingue pas l'évolution de l'étoile ?
    Car sinon il serait trés intéressant de photographier l'étoile à intervalle régulier (1/mois, 1/an) pour voir son évolution. Non ?
    Ca se fait. Ca permet d'avoir une idée de la cinétique des processus (par exemple pour connaitre la vitesse d'éjection des jets bipolaires).

    Mais on ne prétend pas de la sorte suivre l'étoile sur les différentes phases de la formation stellaire. Quoique l'ensemble du processus soit remarquablement rapide par rapport à la vie totale de l'étoile, ben ça représente quand même au moins 100 000 ans.


    a+

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Actu - Des molécules indispensables à la vie produites par une étoile supergéante
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/07/2007, 07h23
  2. Une nouvelle technique d'encryptage sur fibre optique par le bruit
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/10/2006, 14h43
  3. Première observation d'un jet de matière émis par une étoile à neutrons !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 10
    Dernier message: 05/09/2006, 18h38
  4. Une nouvelle version de Netscape par AOL
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/03/2005, 07h14
  5. Salut à tous, je me présente par une nouvelle théorie théoriquement heu... théorique?
    Par mayonaise dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 6
    Dernier message: 19/02/2005, 19h55