Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

espace-temps et trou noir->nappe et ramolissement



  1. #1
    Stevou

    Question espace-temps et trou noir->nappe et ramolissement


    ------

    Bonjour.
    On sait comment sont formés les trous noirs et qu'ils ont une densité infini et que, proche d'eux, le temps se ralenti.
    J'ai pensé, après quelques réflexions, qu'un trou noir serait assimilable à... une surface molle de l'espace-temps.
    On utilise pour définir l'espace-temps une nappe tendue. Je pense qu'un trou noir est un ramolissement dans cette nappe.
    Car si la densité est infinie, elle forme un puit infini, de la même matière que la nappe. Or, la nappe n'est pas inépuisable, donc, daprès moi toujours, chaque corps dans l'espace provoque un ramolissement de cet espace qui engendre un ralentissement du temps et un effet de gravitation plus ou moins fort.
    Donc l'espce-temps est infini puisqu'il peut se rendre "élastic" (bon, c'est pas très scientifique, je l'admet...).
    J'ai raison?
    Merci

    -----
    Embrace your dreams.

  2. Publicité
  3. #2
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : espace-temps et trou noir->nappe et ramolissement

    Citation Envoyé par Stevou
    Bonjour.
    On sait comment sont formés les trous noirs et qu'ils ont une densité infini et que, proche d'eux, le temps se ralenti.
    J'ai pensé, après quelques réflexions, qu'un trou noir serait assimilable à... une surface molle de l'espace-temps.
    On utilise pour définir l'espace-temps une nappe tendue. Je pense qu'un trou noir est un ramolissement dans cette nappe.
    Car si la densité est infinie, elle forme un puit infini, de la même matière que la nappe. Or, la nappe n'est pas inépuisable, donc, daprès moi toujours, chaque corps dans l'espace provoque un ramolissement de cet espace qui engendre un ralentissement du temps et un effet de gravitation plus ou moins fort.
    Donc l'espce-temps est infini puisqu'il peut se rendre "élastic" (bon, c'est pas très scientifique, je l'admet...).
    J'ai raison?
    Merci

    Bin non

    La notion de rigidité appliquée à l'espace et au temps n'a aucun sens physique.

    a+

  4. #3
    Stevou

    Re : espace-temps et trou noir->nappe et ramolissement

    Bon, je me suis mal exprimé.
    L'espace-temps a une existence concrète, mais il faut bien qu'elle repose sur quelque chose, tout comme le vide repose sur... le vide.
    Donc, je veux dire que la chose sur laquelle repose l'espace-temps peut se dilater indéfiniment...
    Embrace your dreams.

  5. #4
    predigny

    Re : espace-temps et trou noir->nappe et ramolissement

    Citation Envoyé par Stevou
    Bonjour.
    On sait comment sont formés les trous noirs et qu'ils ont une densité infini ...
    Densité infinie, ce n'est pas prouvée. Tant qu'une théorie de la gravitation quantique ne sera pas solidement établie, on restera dans le domaine du gros "?". Les seuls paramètres du trou noir qui sont bien établis sont sa masse, son moment cinétique et éventuellement sa charge, le reste .... !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : espace-temps et trou noir->nappe et ramolissement

    Citation Envoyé par Stevou
    il faut bien qu'elle repose sur quelque chose, tout comme le vide repose sur... le vide.


    Non, désolé ça ne me semble pas relever de la moindre évidence.

    Quel sens donnes tu au verbe "reposer sur" ?


    a+

  8. #6
    Stevou

    Re : espace-temps et trou noir->nappe et ramolissement

    Comme l'atmosphère repose sur l'air ou la lumière repose sur ce qui la produit...
    Embrace your dreams.

  9. Publicité
  10. #7
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : espace-temps et trou noir->nappe et ramolissement

    Citation Envoyé par Stevou
    Comme l'atmosphère repose sur l'air ou la lumière repose sur ce qui la produit...

    Désolé, mais ça ne s'éclaire pas : tes exemples ne renvoient pas à la même relation d'existence


    L'atmosphère est composée d'air.

    La lumière n'est pas composée de ce qui la produit.


    Dire que la lumière (le phénomène observé appelé lumière) repose sur par exemple, l'agitation thermique, ça me va.

    Par contre dire que l'atmosphère repose sur l'air, me parait pour le moins brumeux.

    Et je ne vois toujours pas comment introduire la moindre notion de rigidité en appliquant ceci à l'espace temps.

    salut
    Dernière modification par Gilgamesh ; 27/06/2006 à 15h38.

Discussions similaires

  1. Trou noir, trou blanc, trou de ver
    Par Rammstein43 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/06/2007, 19h12
  2. est-il vrai que le temps cesse dans un trou noir ?
    Par albara dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 28/05/2007, 21h32
  3. Réponses: 3
    Dernier message: 15/08/2006, 18h16
  4. Espace infini dans un trou noir...
    Par jack185 dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 15/06/2006, 01h57
  5. accelerer le temps grace au trou noir.
    Par seb'jour dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/05/2006, 17h03