Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 34

Découverte d'une météorite de 435 Kg en France



  1. #1
    meteorite.be

    Découverte d'une météorite de 435 Kg en France


    ------

    Bonjour, pour plus d'info voir le lien ci-joint

    http://users.skynet.be/meteorite.be/Mont%20Dieu.htm

    Vincent Jacques

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    meteorite.be

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    le fer et le bombardement meteoritique ...

    je reprend ici une discussion qui a lieu sur un autre post, mais qui est très lié à l'origine des météorites métalliques et donc, à l'origine du fer sur Terre..


    L'origine du fer terrestre n'est pas météoritique. Cela demande une petite explication:

    Lors de la formation du Système Solaire voici 4,5 milliards d'années, la matière issue de la formation du Soleil s'est peu a peu condensée, au fur et à mesure de l'éloignement par rapport au Soleil.
    Ainsi, les éléments les plus lourds et moins volatiles se sont condensés plus près du Soleil que les gaz ou le carbone. Ces éléments condensés se sont regroupés ensembles, au gré des "courants", se sont mélangés aussi, et ont aboutis à la formation de planétissimaux. Les planétissimaux qui se sont formés près du Soleil étaient bcp plus riche en métaux que les planétissimaux formés loins, plus riches en carbones et en gaz...

    Près du Soleil, ces petites planètes se sont regoupées en masses de plus en plus importantes, et peu à peu elles se sont échauffées. La désintégration des éléments radiocatifs à courte période ont provoqués un échauffement très important pour provoquer la fusion des roches et la migration du métal vers le centre de la planète. Aujourd'hui encore, la Terre continue à se refroidir.

    Les météorites métalliques sont issues des fragments de quelques planétissimaux qui se sont fragmentés entre eux et qui se sont disloqués. Elles proviennent généralement de la ceinture d'astéroïde, située entre mars et Jupiter.

    http://users.skynet.be/meteorite.be/Mont%20Dieu4.htm
    => petite explication du principe dformation d'inclusions dans les météorites métalliques.

    20-100

  4. #3
    meteorite.be

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    pour compléter le post....
    une petite comparaison..Elle vaut ce qu'elle vaut, mais elle donne une échelle facilement apréhendable du flux de bombardement météoritique sur Terre.
    Si l'on considèrait que la matière organique ne disparait pas, elle formerait une couche uniforme d'environ 250 mètres qui recouvrirait la Terre. L'ensemble de toutes les météorites tombées sur la Terre depuis 4 milliards d'années ne représenterait que 8 à 20 malheureux cm....
    Dans ces condition, difficile de considérer que le fer terrestre est d'origine météoritique.... surtout qu'il rouille à la longue...

  5. #4
    kynzaro

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    merci pour ses precisions ... mais alors pourquoi les scientifiques pretendent ils que le fer est essentiellement d'origine meteoritique ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    BioBen

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Les posts #3 et #4 semblent contredire le post #2.
    Tu écris
    Les planétissimaux qui se sont formés près du Soleil étaient bcp plus riche en métaux que les planétissimaux formés loins, plus riches en carbones et en gaz...

    Près du Soleil, ces petites planètes se sont regoupées en masses de plus en plus importantes, et peu à peu elles se sont échauffées. La désintégration des éléments radiocatifs à courte période ont provoqués un échauffement très important pour provoquer la fusion des roches et la migration du métal vers le centre de la planète. Aujourd'hui encore, la Terre continue à se refroidir.
    et
    Dans ces condition, difficile de considérer que le fer terrestre est d'origine météoritique.
    ...

    Que faut-il en conclure ?

    L'ensemble de toutes les météorites tombées sur la Terre depuis 4 milliards d'années ne représenterait que 8 à 20 malheureux cm....
    Oui mais combien de temps a duré la formation de la Terre ? Je pense qu'il ne faut être un peu plus clair sur le processus de formation de la Terre et le bombardement par des météorites. Puisque le Terre s'est formée par accrétion, les deux sont très liés, et il était bcp bcp plus probable de se prendre des météorites pendant le début de formation de la Terre que la fin (puisque le nb de météorites décroit vite au cours du temps).

  8. #6
    predigny

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Citation Envoyé par BioBen
    ... Puisque le Terre s'est formée par accrétion, les deux sont très liés...
    C'est clair qu'au début de la terre il n'est pas possible de faire une différence entre accrétion et chute de météorites. Dès que la croute terrestre a été formée il n'y a pas du avoir de grosses modifications de la composition chimique de la terre dues aux chutes de météorites, sauf peut être la collision avec cet énorme astéroïde, collision qui aurait engendré la lune.

  9. Publicité
  10. #7
    meteorite.be

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Non, il n'y a pas de contradiction, mais je pense qu'il y a confusion sur les termes employés... astéroïde ou planétissimaux et météorite, qui n'est un bout de cailloux de 1 mm à 20 Km de diamètre qui tombe sur terre.

    La terre s'est formée en moins de 100 millions d'années (j'ai presque envie de dire moins de 30 millions d'années, mais je ne me souvient plus des sources, liées aux études d'Al26 de certaines météorites carbonées) par la coalescence "constructrive" de planétissimaux.
    Tout ces planétissimaux contenait du métal. Certains pouvaient bien entendu en contenir plus que d'autres.

    Il eu ensuite un processus de fusion, c''st l'image d'épinal de la Terre, rouge de fusion, sous l'effet d'un bombardement météoritique intense... Ce bombardement a eu lieu 500 millions d'années plus tard, mais son intensité n'a pas suffit à rajouter une quantité considérable de métal sur la planète. Le métal terrestre est donc bien issu des planétoides qui sont à l'origine de la terre, et pas des météorites qui tombent sur le sol.

    L'origine de ce bombardment géant qui s'est passé il y a 4 milliards d'années serait lié à la déstabilistation de planètes géantes, qui se sont éloignes, et qui ont perturbé les ceintures d'astéroïdes, déjà existantes. Certaines traces de ce bombardement sont conservées dans quelques météorites...

  11. #8
    Alain28

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    C'est bizzard que cette chute a pas été observer surtout que on pense que la chute c'est passer entre 1870 et 1918, l'impacte d'une météorite de cette ampleur, aurait pas du passer inaperçue..

  12. #9
    Keorl

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Peut-être qu'elle a été observée mais pas retrouvée, et que l'observation n'a pas été dite par l'observateur.
    quand on voit tomber une météorite, il y a de fortes chances pour qu'elle tombe infiniement plus loins qu'on ne le pense, et qu'on ne la retrouve pas.

  13. #10
    mtheory

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Juste deux questions avant que je ne fasses plus que perdre mon sang froid!!!

    A votre avis ça se forme comment un planétésimal,par accrétion de gloubi boulga ?
    les gisements de Fer d'australie qui sont dûs au fer dissous dans l'eau et qui a précipité lorsque le taux d'oxygène de l'océan a commencé à grimper c'est dû à la chute de l'étoile de la mort à cause de LUKE SKYWALKER ?
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  14. #11
    mtheory

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Citation Envoyé par meteorite.be
    Dans ces condition, difficile de considérer que le fer terrestre est d'origine météoritique.... surtout qu'il rouille à la longue...

    Ah les garces de météorites...elles ont décidé qu'elles ne tomberait sur Terre qu'à partir des derniers 4 milliards d'années.
    Et bon sang mais c'est bien sûr,le Fer dès qu'il rouille n'est plus du Fer et de toutes manières les histoires de cycles des roches c'est des bobards pour étudiant en géologie.

    Désolé,je ferai probablement mes excuses après mais là je peux pas me retenir....
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  15. #12
    meteorite.be

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Citation Envoyé par Alain28
    C'est bizzard que cette chute a pas été observer surtout que on pense que la chute c'est passer entre 1870 et 1918, l'impacte d'une météorite de cette ampleur, aurait pas du passer inaperçue..
    Bonjour,
    Pour répondre à Alain:

    Date de chute = pas connue à ce jour...
    S'il s'agit d'un nouveau morceau de la météorite de Mont Dieu, une étude a été faite à l'époque et donnait une date de chute assez empirique entre 1870 et 1918....
    La datation a été faite en 1994 sur des échantillons très oxydés, abîmés par l'acidité du sol de la forêt.
    Ici, cette nouvelle masse est bien mieux préservée, trouvée dans un sol différent, et elle possède de l'hématite.

    Des fragments de la surface ont été prélevés afin d'étudier les minéraux secondaires qui se sont formés. Ces minéraux secondaires ne se sont presque pas développés sur les fragments météoritiques trouvés dans la forêt, alors qu'il se sont bien développés sur la nouvelle masse. Leur étude pourra donner une réponse quand à la date de la chute, probablement vieille de quelques siècles.

  16. Publicité
  17. #13
    meteorite.be

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Citation Envoyé par mtheory
    Ah les garces de météorites...elles ont décidé qu'elles ne tomberait sur Terre qu'à partir des derniers 4 milliards d'années.
    Et bon sang mais c'est bien sûr,le Fer dès qu'il rouille n'est plus du Fer et de toutes manières les histoires de cycles des roches c'est des bobards pour étudiant en géologie.

    Désolé,je ferai probablement mes excuses après mais là je peux pas me retenir....
    Il y a intérêt...

    Quand je parle de 4 milliards d'années,c'est parcqu'il s'agit de l'age des plus vieilles roches terrestres. Auparavant, la Terre était soumise à une fusion totale, provoquée par la désintégration des isotopes radiactifs. Les effets ont été les suivants: dégazage des roches, migration vers le centre des éléments métalliques ou denses, formation d'une "atmosphère" primitive, dense et opaque.


    Citation Envoyé par mtheory
    Ah les garces de météorites...elles ont décidé qu'elles ne tomberait sur Terre qu'à partir des derniers 4 milliards d'années.
    Lisez plus attentivement les posts précédents avant d'écrire des choses qui sont inexactes.

    Bien entendu, des impacts parfois très important ont eu lieu, il suffit de regarder la Lune pour s'en rendre compte.

    La fusion des roches et la libération du métal a permis aussi qu'il se combine avec d'autres éléments chimiques. Ce processus de combinaison est toujours actif: le fer oxydé va finir par disparaitre, combiné avec d'autres éléments chimiques pour former, par exemple, FeS.. comme le sait tout étudiant de géologie

  18. #14
    meteorite.be

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Citation Envoyé par mtheory
    A votre avis ça se forme comment un planétésimal,par accrétion de gloubi boulga ?
    les gisements de Fer d'australie qui sont dûs au fer dissous dans l'eau et qui a précipité lorsque le taux d'oxygène de l'océan a commencé à grimper c'est dû à la chute de l'étoile de la mort à cause de LUKE SKYWALKER ?
    Les planétissimaux se sont formés par l'accrétion des chondres. Ces chondres possèdent différents éléments chimiques, selon l'endroit où ils se sont formés sur le disque proto-planétaire, et selon leurs évolutions (on parle de générations succèssives de chondres).
    Ils se sont agglutinés les uns aux autres, pour former de planétoïdes qui eux même se sont accolés de manière peu destructrices pour former des embryons de planètes, et puis ensuite des planètes.

    Les planètes primitives ou planétoîdes ont subis des métamorphismes hydrothermaux parfois très intenses qui ont amené la fusion de leur volume, et la migration vers le centre des éléments métalliques. Cela a été le cas de la Terre primitive.
    En aucun cas, on peut dire que le fer terrestre est d'origine météoritique. Il est directement issu des planétoïdes qui ont formé la terre. Ces planétoïdes ne sont pas des météorites.

    L'origines des gisements de fer australiens est liée à un phénomène géologique terrestre, issu des remontées volcaniques enrichie en métaux, qui a ensuite connu un épisode de précipitation, à la suite de l'apparition de la Vie, et de l'action "épurative" des stromatolites sur l'ensemble de la Terre.
    Rien à voir avec une quelconque averse de météorites centrée exclusivement sur l'Australie.

  19. #15
    Yves2

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Citation Envoyé par meteorite.be
    Auparavant, la Terre était soumise à une fusion totale, provoquée par la désintégration des isotopes radiactifs.
    Bonjour,
    Tu as l'air de trouver qu'on lit tes posts de travers, mais là, tu racontes franchement n'importe quoi. Ce n'est pas la désintégration qui est à l'origine de la fusion de notre bonne vieille Terre durant ses premiers millions d'années, mais bien la chaleur d'accrétion.
    Comme disait l'autre, tu risques de faire gober n'importe quoi à nos petits étudiants avec de telles affirmations (restons courtois).

    Yves

  20. #16
    meteorite.be

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Et à votre avis, d'où vient la chaleur d'accrétion ??
    Ce n'est pas un impact qui fera fondre la Terre en profondeur, aussi primitive soit elle.
    Il n'y a aucune tentative de faire gober quoi que ce soit à qui que ce soit, mais plutôt que de dénigrer sans cesse, si vous expliquiez plutôt vos théories?

  21. #17
    Yves2

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Bon...
    La chaleur d'accrétion provient de la transformation de l'énergie cinétique des corps accrétés (sic) en dégagement de chaleur. Rien à voir avec la radioactivité, pour le coup.
    Notre pauvre Kelvin doit se retourner dans sa tombe... D'ailleurs, c'est assez amusant : il était à ton opposé, puisque dans son calcul de l'âge de la Terre, il avait tenu compte uniquement de cette chaleur d'accrétion, et non de la chaleur radioactive (pas encore découverte, alors forcément...)... et avait trouvé du coup un âge bien jeune.
    Last, but not least : la notion de chaleur d'accrétion est enseignée dès la 1ère, par chez nous (France). Suffit de taper "chaleur d'accrétion" dans google pour le savoir.
    Géologiquement,

    Yves

  22. #18
    Yves2

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Pas d'édition du message possible...
    Et je copie 100 fois, foie, foi...

  23. Publicité
  24. #19
    mtheory

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Citation Envoyé par meteorite.be
    Les planétissimaux se sont formés par l'accrétion des chondres. Ces chondres possèdent différents éléments chimiques, selon l'endroit où ils se sont formés sur le disque proto-planétaire, et selon leurs évolutions (on parle de générations succèssives de chondres).
    Ils se sont agglutinés les uns aux autres, pour former de planétoïdes qui eux même se sont accolés de manière peu destructrices pour former des embryons de planètes, et puis ensuite des planètes.

    Les planètes primitives ou planétoîdes ont subis des métamorphismes hydrothermaux parfois très intenses qui ont amené la fusion de leur volume, et la migration vers le centre des éléments métalliques. Cela a été le cas de la Terre primitive.
    En aucun cas, on peut dire que le fer terrestre est d'origine météoritique. Il est directement issu des planétoïdes qui ont formé la terre. Ces planétoïdes ne sont pas des météorites.

    L'origines des gisements de fer australiens est liée à un phénomène géologique terrestre, issu des remontées volcaniques enrichie en métaux, qui a ensuite connu un épisode de précipitation, à la suite de l'apparition de la Vie, et de l'action "épurative" des stromatolites sur l'ensemble de la Terre.
    Rien à voir avec une quelconque averse de météorites centrée exclusivement sur l'Australie.
    Bonjour,je ne vais pas m'excuser d'un iota,il est clair que vous parlez de choses que vous ne maitrisez pas et que vous avez des difficultés à raisonner.
    Par exemple,les planétésimaux ne se forment pas par aglutination de chondres.
    Les chondres sont des inclusions silicatés dans la matrice ferro silicatée des CHONDRITES!
    http://planet-terre.ens-lyon.fr/plan...2006-06-19.xml
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  25. #20
    mtheory

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Citation Envoyé par meteorite.be
    Les planétissimaux se sont formés par l'accrétion des chondres. Ces chondres possèdent différents éléments chimiques, selon l'endroit où ils se sont formés sur le disque proto-planétaire, et selon leurs évolutions (on parle de générations succèssives de chondres).
    Ils se sont agglutinés les uns aux autres, pour former de planétoïdes qui eux même se sont accolés de manière peu destructrices pour former des embryons de planètes, et puis ensuite des planètes.

    Les planètes primitives ou planétoîdes ont subis des métamorphismes hydrothermaux parfois très intenses qui ont amené la fusion de leur volume, et la migration vers le centre des éléments métalliques. Cela a été le cas de la Terre primitive.
    En aucun cas, on peut dire que le fer terrestre est d'origine météoritique. Il est directement issu des planétoïdes qui ont formé la terre. Ces planétoïdes ne sont pas des météorites.

    L'origines des gisements de fer australiens est liée à un phénomène géologique terrestre, issu des remontées volcaniques enrichie en métaux, qui a ensuite connu un épisode de précipitation, à la suite de l'apparition de la Vie, et de l'action "épurative" des stromatolites sur l'ensemble de la Terre.
    Rien à voir avec une quelconque averse de météorites centrée exclusivement sur l'Australie.
    Bonjour,je ne vais pas m'excuser d'un iota,il est clair que vous parlez de choses que vous ne maitrisez pas et que vous avez des difficultés à raisonner.
    Par exemple,les planétésimaux ne se forment pas par aglutination de chondres.
    Les chondres sont des inclusions dans la matrice ferro silicatée des CHONDRITES!
    http://planet-terre.ens-lyon.fr/plan...2006-06-19.xml
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  26. #21
    meteorite.be

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    pour répondre à Mtheory, qui a du mal à se maitriser sur un sujet qui le dépasse. :

    J'étudie les météorites depuis plus de 10 ans, j'en ai trouvé plusieurs, et je suis bien placé pour connaître la composition d'une météorite de type chondrite, qui , tout comme le nom l'indique, est constituée de chondres. Pour les météorites de type H, L ou LL 3, ces chondres sont parfaitement bien distincst, à peine soudés par un "ciment" constitué de débris, de poussières et de métaux. Et ce n'est pas Albert Jambon, de l'ENS Lyon qui me contradira. Pour info, Albert Jambon, est spécialisé dans l'étude des achondrites.

  27. #22
    meteorite.be

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Citation Envoyé par mtheory
    .
    Les chondres sont des inclusions dans la matrice ferro silicatée des CHONDRITES!
    http://planet-terre.ens-lyon.fr/plan...2006-06-19.xml
    Voici ce qui est dit dans ce lien.....
    "Les chondrites, comme leur nom l’indique, sont caractérisées par la présence de chondres, petit grain sphérique d’environ 1mm de diamètre (de 0,1 à 3 mm). Ces chondres sont inclus dans une matrice ferro-silicatée. La figure 2 montre une vue macroscopique d’une section polie de la météorite d’Allende, riche en chondres particulièrement visibles."

    loin d'etre pareil...

  28. #23
    Yves2

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Et moi, j'ai pas droit à une réponse ?
    Pour les chondres, je vois pas la différence entre ce que dit mtheory (que j'ai toujours plaisir à lire, et qui n'en est pas à sa première contribution) et ce que tu cites dans le lien. Mais je ne suis sans doute pas très compétent en Français...

    Yves

  29. #24
    meteorite.be

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Citation Envoyé par Yves2
    Bon...
    Yves
    Je crois qu'on parle de deux choses différentes, qui sont effectivement sources de chaleur.

    Si l'acrétion est bien source de chaleur "externe" sur une durée d'environ 400 MA, la dédifférenciation du corps l'est aussi pour la structure interne, à un niveau extrèmemnt important, mais sur une période plus courte (environ 150 MA). C'est lors de cette dédifférenciation que la migration des éléments métalliques s'opère, tel que l'a montré encore tout récemment une étude japonaise.

  30. Publicité
  31. #25
    meteorite.be

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Citation Envoyé par Yves2
    Et moi, j'ai pas droit à une réponse ?
    Pour les chondres, je vois pas la différence entre ce que dit mtheory (que j'ai toujours plaisir à lire, et qui n'en est pas à sa première contribution) et ce que tu cites dans le lien. Mais je ne suis sans doute pas très compétent en Français...

    Yves
    apparemment, non, pas en matière de météorites.
    Les chondrites sont constituées de chondres.... les chondres sont inclus dans un matrice (un ciment qui lie les chondres), ce ne sont pas des inclusions.... il suffit de faire la recherche sur Chondre dans google
    voir photo d'une chondrite de type 3...
    http://images.google.fr/imgres?imgur...lr%3D%26sa%3DN

    et au passage mon site web, http://users.skynet.be/meteorite.be qui a fait les éloges de futura science....

  32. #26
    Yves2

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Certes, bon, mais pour moi,
    inclusion : n.f. Etat d'une chose incluse dans une autre. Dixit Larousse, certes, c'est pas Robert...
    Donc on joue sur les mots, et je ne vois pas en quoi Mtheory aurait tort.

    Et je réitère : tu ne m'as toujours pas répondu pour la chaleur d'accrétion. Tu voulais que je développe, c'est fait : t'en penses quoi ?

    Yves

  33. #27
    meteorite.be

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Citation Envoyé par Yves2
    Certes, bon, mais pour moi,
    inclusion : n.f. Etat d'une chose incluse dans une autre. Dixit Larousse, certes, c'est pas Robert...
    Donc on joue sur les mots, et je ne vois pas en quoi Mtheory aurait tort.

    Et je réitère : tu ne m'as toujours pas répondu pour la chaleur d'accrétion. Tu voulais que je développe, c'est fait : t'en penses quoi ?

    Yves
    Non, ce n'est pas jouer sur des mots, les chondres sont le constituant des chondrites, pas des inclusions. Mais les inclusions sont très fortement recherchées dans les chondrites, car elles ont des origines diverses.

    Chaleur d'accrétion: je n'ai jamais vu passer la moindre étude relative à la chaleur d'accrétion des planétoïde (en liaison avec l'études des corps parents des météorites), par contre, il y a très régulièrement des labos et instituts très compétants qui se focalisent sur les effets extrèmememnts importants qu'ont joué les éléments radioactifs dans les phénomène de dédifférenciation. ces phénomènes semblent avoir pris le dessus sur les théories de chaleur par accrétion. Cependant, je ne trancherai pas entre les deux car les postulats sur lesquels ces études sont basées ne sont pas les mêmes.

    Bon, cela nous éloigne de tout ces posts, qui nous éloignent d'une découverte qui est en train d'etre publiée dans les médias: celle de la découverte d'une météorite de 435Kg dans le nord de la france.... bizarre les médias français la boude pour le moment.... c'est pas le cas en Belgique.

  34. #28
    Yves2

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Tu as lu des trucs comme ça :

    Petrologic Evidence for Collisional Heating of Chondritic Asteroids
    Alan E. Rubin
    Icarus
    Volume 113, Issue 1 , January 1995, Pages 156-167

    Physical state of the very early Earth
    Yutaka Abe
    Lithos
    Volume 30, Issues 3-4 , September 1993, Pages 223-235

    Je suppose que oui ?

  35. #29
    meteorite.be

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    [QUOTE=Yves2]Tu as lu des trucs comme ça :
    Petrologic Evidence for Collisional Heating of Chondritic Asteroids
    Alan E. Rubin
    Icarus
    Volume 113, Issue 1 , January 1995, Pages 156-167

    [QUOTE]

    Cet article concerne les météorites de type impact-melt , c'est à dire des roche qui sont localement fondues surface suite à l'impact d'un corps sur un astéroïde.
    J'ai eu l'énorme chance de trouver une météorite de ce type qui a été analysée à Vienne en 1997.
    Cependant ces collisions ne seraient aussi anciennes que celles qui ont prévalus lors de la formation des corps.



    Citation Envoyé par Yves2
    Tu as lu des trucs comme ça :
    Physical state of the very early Earth
    Yutaka Abe
    Lithos
    Volume 30, Issues 3-4 , September 1993, Pages 223-235
    quand à celui ci il s'agit d'une étude qui a servi de base à différentes théories et simulations consacrées aux évènements primordiaux qu'a connu la jeune terre ( atmosphère primitives, fusion, dynamiques des fluides du magma, etc... )

    A nouveau, pas besoin de trancher, les postulats ne sont pas les m^mes. les premiers utilisent du vrai matériel météoritique connu, et les seconds des modélisations informatiques.
    20-100

  36. #30
    Yves2

    Re : Découverte d'une météorite de 435 Kg en France

    Bon, alors là j'ai du mal à suivre. Je rappelle qu'on était parti de ton affirmation : "Auparavant, la Terre était soumise à une fusion totale, provoquée par la désintégration des isotopes radiactifs."
    Dans les papiers ci dessus, au moins dans le deuxième, l'auteur explique que la fusion était liée à la chaleur d'accrétion. Si tu n'es pas d'accord, je suis preneur d'une autre source.

    Yves

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. TPE-Trajectoire d'une météorite
    Par Marlène44 dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/12/2007, 21h46
  2. Projet physique - Chute d'une météorite
    Par Wakmax dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 11
    Dernier message: 23/02/2007, 21h22
  3. Decouverte d'une terre
    Par nach73 dans le forum Corot et les planètes extrasolaires
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/10/2006, 21h25
  4. Découverte d'une météorite de 435 Kg en France
    Par meteorite.be dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/07/2006, 16h25
  5. Observation d'une explosion de météorite sur la Lune
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/01/2006, 20h53