Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Constante de Hubble



  1. #1
    jamesbond

    Constante de Hubble


    ------

    Bonjour,

    un truc que j'ai du mal à comprendre : pourquoi la constante de Hubble est elle exprimée en km/s/Mpc (kilomètres par seconde et par mégaparsec). Car c'est une distance divisée par un temps divisé par une distance donc c'est l'inverse d'un temps. On devrait donc l'exprimer en s-1 (ou année-1, peut importe l'unité pourvu que ce soit un temps).
    Par exemple une constante de 4s-1 signifierai qu'à une distance D, la vitesse de récéssion est de Vr = 4Ds-1 = 4D/s (si D = 1km alors Vr = 4km/s).

    Dans un esprit de vulgarisation ça peut encore se comprendre, c'est plus claire de l'exprimer comme ça, mais pour des scientifiques ... ça serait un peut comme exprimer une vitesse en m3/s3, mathématiquement c'est correcte mais ça complique inutilement les choses

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Plasma

    Re : Constante de Hubble

    Salut,

    Bien, la loi de Hubble étant v = dH où v est la "vitesse de récession", d la "distance" de l'objet observé et H la constante de Hubble. H est bien de dimension t-1.Seulement, km et Mpc ne sont pas des unités de distance similaires. Avant de les éliminer complètement, il faut les mettre sur une même unité.

  4. #3
    jamesbond

    Re : Constante de Hubble

    Citation Envoyé par Plasma Voir le message
    Salut,

    Bien, la loi de Hubble étant v = dH où v est la "vitesse de récession", d la "distance" de l'objet observé et H la constante de Hubble. H est bien de dimension t-1.Seulement, km et Mpc ne sont pas des unités de distance similaires. Avant de les éliminer complètement, il faut les mettre sur une même unité.
    Dans ce cas là, pour H = 72km/s/Mpc on aurait environ : H = 2.33*10-18 s-1
    ce qui serait je pense plus naturel, car même si km et Mpc ne sont pas similaire ce sont quand même les deux des unités de distance, et à ma connaissance H est la seule constante exprimé de cette façon.

  5. #4
    Coincoin

    Re : Constante de Hubble

    Salut,
    C'est tout simplement pour avoir un ordre de grandeur raisonnable (pas besoin de se traîner les puissances de 10) tout en utilisant les unités habituelles (v est mesurée en km/s mais d en parsecs, ça évite de faire la conversion).

    ça serait un peut comme exprimer une vitesse en m3/s3, mathématiquement c'est correcte
    Non, les m3/s3 c'est pas une vitesse mais une vitesse au cube. Mais tu peux très bien exprimer ta vitesse en m²/s/Mpc...
    Encore une victoire de Canard !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    jamesbond

    Re : Constante de Hubble

    effectivement, l'exemple des m3/s3 était mal choisi, le m²/s/Mpc c'est mieux.
    Pour revenir à la cst de Hubble, c'est vrai que 72km/s/Mpc c'est plus simple à visualiser que 2.33*10-18 s-1
    Mais c'est quand même "bizarre" comme unité le km/s/Mpc, même si c'est plus pratique.

  8. #6
    Coincoin

    Re : Constante de Hubble

    Ca a aussi un caractère historique. Si on s'intéresse plus particulièrement à l'expansion de l'Univers, on peut être plus intéressé par le temps correspond à l'inverse de la constante de Hubble, mais initialement cette constante provient de l'observation du redshift des galaxies et relie donc une vitesse d'éloignement (en km/s) à une distance astronomique (en Mpc), et l'unité est restée.
    Encore une victoire de Canard !

  9. Publicité
  10. #7
    from the sky

    Re : Constante de Hubble

    Salut,
    la constante de Hubble est donné en Km/s/Mpc car les distances sont données soit en année lumière soit en Parsec. Il est donc plus facile de determiné la "vitesse" de l'expansion de l'espace et du temps connaissant cette grandeur H. Exemple simple. Si H= 72 Km/s/Mpc. Pour un objet éloigné de 2 Mpc, on aura une vitesse d'éloignement de 72*2=144 Km/s, et hop c'est plus facile!

  11. #8
    GillesH38a

    Re : Constante de Hubble

    Ceci dit , la remarque initiale est juste : l'unité SI de H0 est bien la s-1 , et son interprétation est simple : c'est en ordre de grandeur l'inverse de l'age de l'Univers (elle serait exactement égale si le rayon de courbure de l'Univers avait crû linéairement en fonction du temps).

    Ce n'est pas le seul cas où on prefère une unité plus "commode" mais moins "internationale " quitte à multiplier et à diviser par la même dimension. Par exemple la consommation d'une voiture ne devrait pas se mesurer en l/100 km mais en ....m^2. C'est une surface !

    physiquement, c'est la section transversale du "ruban" d'essence qu'elle doit avaler en avançant .

  12. #9
    thequan

    Re : Constante de Hubble

    etes vous sur que c'est 72km/s/mpc?

  13. #10
    Coincoin

    Re : Constante de Hubble

    Disons 72 +/- 20 C'est assez dur à déterminer précisément, car les galaxies sont animées d'un mouvement propre en plus de l'expansion.
    Encore une victoire de Canard !

  14. #11
    jamesbond

    Re : Constante de Hubble

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    Par exemple la consommation d'une voiture ne devrait pas se mesurer en l/100 km mais en ....m^2. C'est une surface !.
    joli exemple, j'y avais jamais pensé à celui là

  15. #12
    BioBen

    Re : Constante de Hubble

    Disons 72 +/- 20 C'est assez dur à déterminer précisément, car les galaxies sont animées d'un mouvement propre en plus de l'expansion.
    Ah bon.... je croyais qu'en recoupant toutes les mesures on pouvait maintenantfaire plus précis (genre 70+-5 si j'ai bonne mémoire)

    Maintenant c'est vrai qu'à chaque fois les barres d'erreurs sont souvent grandes et dures à évaluer correctement.

  16. Publicité
  17. #13
    predigny

    Re : Constante de Hubble

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    ... Par exemple la consommation d'une voiture ne devrait pas se mesurer en l/100 km mais en ....m^2. C'est une surface ! ...
    Dans cette discussion sur les unités, il ne faudrait-il pas considérer séparément les unités d'une grandeur (qui doivent garder un sens physique) et l'équation aux dimensions (où tout doit se ramener aux unités de bases du système utilisé) ?
    Pour la constante de Hubble, j'ai lu qu'elle avait en fait été inventée par l'abbé Lemaître qui l'avait estimée à 650 km/s/Mpc, Hubble lui ayant pris la postérité du nom pour l'avoir mesurée le premier.

  18. #14
    Coincoin

    Re : Constante de Hubble

    je croyais qu'en recoupant toutes les mesures on pouvait maintenantfaire plus précis (genre 70+-5 si j'ai bonne mémoire)
    J'ai dit le chiffre au pif... mais même +/- 5, ça reste assez gros comme incertitude. Il faut bien voir que la constante de Hubble s'obtient en traçant une droite dans un nuage de points dispersés, donc forcément, c'est pas aussi précis que la constante de structure fine ou autre...
    Encore une victoire de Canard !

Discussions similaires

  1. Hubble
    Par Tofix dans le forum Archives
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/11/2006, 16h35
  2. Hubble
    Par DonPanic dans le forum Actualités
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/11/2006, 12h39
  3. Rayon de Hubble
    Par Plasma dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/07/2006, 00h17
  4. Hubble
    Par Seb2003 dans le forum Astronautique
    Réponses: 15
    Dernier message: 26/02/2004, 20h31