Affichage des résultats 1 à 27 sur 27

t0 du big bang



  1. #1
    Bastien14

    t0 du big bang


    ------

    Bonjour,
    voila j'ai lue quelque part ( je ne me rappelle plus ou) que le t0 du bing bang n'existe pas car on arrive a une valeur que l'on doit toujours diviser par 2 se qui fait qu'on atein jammais 0
    j'ai effectuait des recherche sur internet mais les equation donner (t0 = H0-1¥f(W0)) ne sont pas de mon niveau je cherche donc une explication plus simple et plus interactive!
    merci.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Coincoin

    Re : t0 du big bang

    Salut,
    Pour l'instant, les lois de la physique connues actuellement ne sont pas capable de remonter plus près que 10-35s après le big-bang. Plus on avance dans la compréhension de la physique, plus on peut espérer réduire cette intervalle, mais pour l'instant décrire l'instant 0 paraît difficilement concevable.
    Encore une victoire de Canard !

  4. #3
    Garion

    Re : t0 du big bang

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    Salut,
    Pour l'instant, les lois de la physique connues actuellement ne sont pas capable de remonter plus près que 10-35s après le big-bang. Plus on avance dans la compréhension de la physique, plus on peut espérer réduire cette intervalle, mais pour l'instant décrire l'instant 0 paraît difficilement concevable.
    C'est pas plutôt 5.4 x 10-44s ?
    1.6 x 10-35m c'est la longueur de planck.

  5. #4
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : t0 du big bang

    Citation Envoyé par Bastien14 Voir le message
    Bonjour,
    voila j'ai lue quelque part ( je ne me rappelle plus ou) que le t0 du bing bang n'existe pas car on arrive a une valeur que l'on doit toujours diviser par 2 se qui fait qu'on atein jammais 0
    j'ai effectuait des recherche sur internet mais les equation donner (t0 = H0-1¥f(W0)) ne sont pas de mon niveau je cherche donc une explication plus simple et plus interactive!
    merci.

    C'est une simple convention...

    En général on appelle t0 le moment actuel. Le "moment du big bang" c'est plutôt t=0. Et ce 0 n'a aucune signification particulière. On pourrait très bien compter aussi un temps négatif comme on compte des années négatives av JC. Et ça ne veut pas dire qu'en ce t=0 il ne ce sont pas passé des choses particulières, bien sûr.

    a+

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Bastien14

    Re : t0 du big bang

    Salut Gigamesh!
    une petie question :
    Je croyer que le Big Bang était la naissance de la dimention temps (comme la naissance des 3 autre dimention connues!) pour notre Univer?? si c'est la cas on ne peut compter en temps se qui s'est passer avant le big bang?

  8. #6
    invité576543
    Invité

    Re : t0 du big bang

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    C'est une simple convention...

    En général on appelle t0 le moment actuel. Le "moment du big bang" c'est plutôt t=0. Et ce 0 n'a aucune signification particulière. On pourrait très bien compter aussi un temps négatif comme on compte des années négatives av JC. Et ça ne veut pas dire qu'en ce t=0 il ne ce sont pas passé des choses particulières, bien sûr.
    Bonjour,

    Il me semble que cette convention soulève quand même une difficulté. Si "t" représente une simple indexation temporelle, sans contrainte (e.g., si f est une fonction strictement croissante alors f(t) est une autre indexation temporelle tout aussi valable), ce que tu dis est acceptable. L'index t de la singularité originelle est quelconque.

    Mais si je prend le temps propre τ d'un observateur à l'index t, la valeur de dτ/dt ne peut pas être quelconque à la singularité. Il me semble que la seule solution est que dτ/dt --> 0 quand t --> t0. C'est ce qui supprime la notion de passé.

    Psychologiquement, donner à t0 une valeur quelconque ne véhicule pas ce "détail". La valeur t0=0 un peu plus (comme pour la température absolue), et la valeur t0=-∞ le présenterait sans ambiguïté (mais ce n'est pas cohérent avec le temps comobile).

    Cordialement,

  9. Publicité
  10. #7
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : t0 du big bang

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Bonjour,

    Il me semble que cette convention soulève quand même une difficulté. Si "t" représente une simple indexation temporelle, sans contrainte (e.g., si f est une fonction strictement croissante alors f(t) est une autre indexation temporelle tout aussi valable), ce que tu dis est acceptable. L'index t de la singularité originelle est quelconque.
    Voila c'est bien ce que je voulais rappeler.

    Mais si je prend le temps propre τ d'un observateur à l'index t, la valeur de dτ/dt ne peut pas être quelconque à la singularité. Il me semble que la seule solution est que dτ/dt --> 0 quand t --> t0. C'est ce qui supprime la notion de passé.

    Psychologiquement, donner à t0 une valeur quelconque ne véhicule pas ce "détail". La valeur t0=0 un peu plus (comme pour la température absolue), et la valeur t0=-∞ le présenterait sans ambiguïté (mais ce n'est pas cohérent avec le temps comobile).

    Cordialement,
    Je crois que je suis d'accord mais je suis en train de peiner sous mon Uzan (Cosmologie perimordiale) alors je vais rester prudent.
    a+

  11. #8
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : t0 du big bang

    Citation Envoyé par Bastien14 Voir le message
    Salut Gigamesh!
    une petie question :
    Je croyer que le Big Bang était la naissance de la dimention temps (comme la naissance des 3 autre dimention connues!) pour notre Univer?? si c'est la cas on ne peut compter en temps se qui s'est passer avant le big bang?
    Salut Bastien,

    si on parle du temps-coordonnée, le temps qui permet de numéroter les choses qui se passent, on fait ce qu'on veut. S'il s'agit du temps qu'un observateur lit sur son chronomètre et "remontant" vers la singularité, pour autant que cette situation ait un sens physique, là je t'avoue que ce n'est pas parfaitement clair sous mon scalp, donc je vais eviter de dire des bêtises .

    a+

  12. #9
    DonPanic

    Re : t0 du big bang

    Salut
    Citation Envoyé par Gilgamesh
    là je t'avoue que ce n'est pas parfaitement clair sous mon scalp, donc je vais eviter de dire des bêtises .
    Sous ton scalp aussi ?
    perso, le temps, c'est le truc absolument indissociable du mouvement comme masse et gravitation sont indissociables, et je ne saurais en dire plus

  13. #10
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : t0 du big bang

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    Salut

    Sous ton scalp aussi ?
    perso, le temps, c'est le truc absolument indissociable du mouvement comme masse et gravitation sont indissociables, et je ne saurais en dire plus
    Mouis je me tiens prudement en retrait vers la première picoseconde, avant ça je


  14. #11
    DonPanic

    Re : t0 du big bang

    Mais si je dis:
    "Le mouvement courbe le temps comme la masse courbe l'espace"

    ça te parait délirant ou un peu sensé ?

  15. #12
    madingaïa

    Re : t0 du big bang

    Bonjour
    Citation Envoyé par DonPanic
    perso, le temps, c'est le truc absolument indissociable du mouvement comme masse et gravitation sont indissociables, et je ne saurais en dire plus
    Alors cela implique t il qu’il n’y avait pas de mouvement, soit parce que rien ne bougeait, soit parce qu’il n’y avait rien avant L’émergence de la dimension temporelle ?
    Diriez vous que cette dimension existe effectivement a T = 0 ou a T = 0,0000...0001 ? ( si cette question a un sens, merci de rester accessible )

  16. Publicité
  17. #13
    invité576543
    Invité

    Re : t0 du big bang

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    Mais si je dis:
    "Le mouvement courbe le temps comme la masse courbe l'espace"

    ça te parait délirant ou un peu sensé ?
    Perso, ça ne va pas du tout.

    a) Les masses courbent l'espace-temps, pas l'espace

    b) Le temps, comme variété de dimension 1, ne peut pas avoir de courbure

    c) tout est mouvement: l'immobilité est un mouvement, c'est un mouvement dans le sens du temps. Ou encore, la trajectoire d'un objet immobile est une "incarnation" de la variété "temps" de dimension 1

    Mais on peut aussi se demander si ce que j'exprime là paraît délirant ou un peu sensé...

    Cordialement,

  18. #14
    DonPanic

    Re : t0 du big bang

    Citation Envoyé par mmy
    Perso, ça ne va pas du tout.
    a) Les masses courbent l'espace-temps, pas l'espace
    b) Le temps, comme variété de dimension 1, ne peut pas avoir de courbure
    c) tout est mouvement: l'immobilité est un mouvement, c'est un mouvement dans le sens du temps. Ou encore, la trajectoire d'un objet immobile est une "incarnation" de la variété "temps" de dimension 1

    Hey je ne sais même pas si le temps et les dimensions, c'est une invention humaine ou un truc objectif, j'ai aucune certitude, là, c'est pas un position que j'ai à défendre en guerre de tranchées, si tu vois ce que je veux dire...
    http://villemin.gerard.free.fr/Scienmod/NotEspac.htm
    Faut pas que considérer les mobiles, le mouvement d'un diapason, la fréquence d'un signal

    Et puis tu mesures une courbure en considérant une trajectoire d'un mobile, non ?

  19. #15
    DonPanic

    Re : t0 du big bang

    Citation Envoyé par madingaïa
    Alors cela implique t il qu’il n’y avait pas de mouvement, soit parce que rien ne bougeait, soit parce qu’il n’y avait rien avant L’émergence de la dimension temporelle ?
    Diriez vous que cette dimension existe effectivement a T = 0 ou a T = 0,0000...0001 ? ( si cette question a un sens, merci de rester accessible )
    Nan, c'est quand V->o, T-> infini, et quanc V->C, t->0

    Si c'est débile ce que je dis, je le mets à la poubelle

  20. #16
    DonPanic

    Re : t0 du big bang

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    b) Le temps, comme variété de dimension 1, ne peut pas avoir de courbure
    C'est vrai, comme il n'y a qu'une abcisse et pas d'ordonnée, ça ne peut être courbé, ça ne peut varier que dans l'axe

  21. #17
    Great Teacher Onizuka

    Re : t0 du big bang

    Moi je crois pas que le big bang ait existé. Comment peut-on expliquer l'amas de matière aors qu'il n'y avait rien avant? Je peux me tromper mais des fois cette questipon me perturbe.

  22. #18
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : t0 du big bang

    Citation Envoyé par Great Teacher Onizuka Voir le message
    Moi je crois pas que le big bang ait existé. Comment peut-on expliquer l'amas de matière aors qu'il n'y avait rien avant?
    Ce qui est en gras ne fait pas partie de la théorie, c'est toi qui extrapole.

    a+

  23. Publicité
  24. #19
    physastro

    Re : t0 du big bang

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Perso, ça ne va pas du tout.

    a) Les masses courbent l'espace-temps, pas l'espace

    b) Le temps, comme variété de dimension 1, ne peut pas avoir de courbure

    c) tout est mouvement: l'immobilité est un mouvement, c'est un mouvement dans le sens du temps. Ou encore, la trajectoire d'un objet immobile est une "incarnation" de la variété "temps" de dimension 1

    Mais on peut aussi se demander si ce que j'exprime là paraît délirant ou un peu sensé...

    Cordialement,
    Ce que tu dis est juste, mais pour ton c) tu peux également raisonner sur l'espace car la notion d'immobilité est quelque chose de relatif au référentiel d'étude...

  25. #20
    invité576543
    Invité

    Re : t0 du big bang

    Bonjour,

    Alors

    c) tout est trajectoire: mouvement ou immobilité sont toujours des trajectoires de l'espace-temps, la différence étant question de point de vue. L'immobilité est une trajectoire dans le sens du temps. Toute trajectoire est une "incarnation" de la variété "temps" de dimension 1, le temps propre

    Cordialement,

  26. #21
    DonPanic

    Re : t0 du big bang

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    c) tout est trajectoire: mouvement ou immobilité sont toujours des trajectoires de l'espace-temps, la différence étant question de point de vue. L'immobilité est une trajectoire dans le sens du temps. Toute trajectoire est une "incarnation" de la variété "temps" de dimension 1, le temps propre
    Mais quand t'es immobile, ton vecteur temps, il n'a bien aucune valeur, non ?

  27. #22
    invité576543
    Invité

    Re : t0 du big bang

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    Mais quand t'es immobile, ton vecteur temps, il n'a bien aucune valeur, non ?
    Dans l'espace-temps, si. C'est une manière très efficace de voir les choses en relativité. Le quadri-vecteur vitesse d'un objet immobile dans son repère, exprimé sur 4 composantes donc, n'est pas nul: le composant temporel vaut 1 seconde par seconde

    Quand l'objet se déplace dans le repère, sa composante temporelle est une peu plus grande, en 1+v²/2c² seconde par seconde pour les petites vitesses...

    Donc un objet immobile se déplace uniquement dans le sens du temps, les autres beaucoup dans le temps et un peu dans l'espace...

    C'est très propre, comme approche, parce que l'immobilité devient un "mouvement" comme les autres.

    Cordialement,

  28. #23
    DonPanic

    Re : t0 du big bang

    Citation Envoyé par mmy
    Dans l'espace-temps, si. C'est une manière très efficace de voir les choses en relativité. Le quadri-vecteur vitesse d'un objet immobile dans son repère, exprimé sur 4 composantes donc, n'est pas nul: le composant temporel vaut 1 seconde par seconde
    Donc un objet immobile se déplace uniquement dans le sens du temps, les autres beaucoup dans le temps et un peu dans l'espace...
    OK, mais cela ne veut-il pas dire qu'aucun objet matériel n'est à l'immobilité vraie et que d'incertitude quantique à orbitale atomique à agitation moléculaire à battements de coeur, il n'y a jamais cessation de mouvement ?

  29. #24
    invité576543
    Invité

    Re : t0 du big bang

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    OK, mais cela ne veut-il pas dire qu'aucun objet matériel n'est à l'immobilité vraie
    Tout objet est parfaitement immobile dans son repère propre!

    et que d'incertitude quantique à orbitale atomique à agitation moléculaire à battements de coeur, il n'y a jamais cessation de mouvement ?
    C'est un autre problème.

    Sinon, c'est plus simple que cela. Dans l'espace-temps ce qu'on appelle des objets, ou des particules, ne sont pas des points, ce sont des trajectoires. On ne parlent d'objets ou de particules uniquement quand ils durent, et cela veut dire une suite de points de l'espace-temps, une trajectoire, une variété de dimension 1 pour le centre de masse.

    Et une trajectoire, une ligne, a en général (sauf points singuliers et dans les hypothèses usuelles >> quantique et >> thermique) un vecteur tangent non nul. Et c'est ça la vitesse en 4D.

    Faut remplacer la vision "classique" de points matériels par des lignes. La notion de mouvement dans l'espace disparaît au profit de la notion de trajectoire dans l'espace-temps.


    A part ça, on est totalement hors sujet, gare au

    Pour se rattraper aux branches, à t0, il y a un gros problème avec les trajectoires, leur vitesse doit disparaître d'une manière ou d'une autre...

    Cordialement,

  30. Publicité
  31. #25
    DonPanic

    Re : t0 du big bang

    Citation Envoyé par mmy
    gare au ,
    On n'a même pas échangé des méchancetés

  32. #26
    DonPanic

    Cool Re : t0 du big bang

    Citation Envoyé par mmy
    Tout objet est parfaitement immobile dans son repère propre!
    Pas tout à fait obligé d'avoir un objet parfait rigide et homogène, je peux le laisser gigoter tant qu'il veut du moment que son centre de gravité est fixe et est le repère choisi, non ?

    Citation Envoyé par mmy
    le composant temporel vaut 1 seconde par seconde
    et (...) d'incertitude quantique à orbitale atomique à agitation moléculaire à battements de coeur, il n'y a jamais cessation de mouvement ?
    C'est un autre problème.
    C'est tout le mien. La géomètrie ne peut à la fois être le pourquoi et le comment des choses, c'est le modèle, pas la réalité des choses, un peu comme le modèle de cordes où on truande un peu en disant que c'est plus ou moins ponctuel ou sphèrique, comme ti vou ti choise l'ami, mais ça se comporte comme si ç'avait les propriétés de cordes, non ?

    Citation Envoyé par mmy
    On ne parlent d'objets ou de particules uniquement quand ils durent
    en somme, il faut inventer le temps pour inventer l'objet ou la trajectoire

  33. #27
    invité576543
    Invité

    Re : t0 du big bang

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    C'est tout le mien.
    Il est autre quand même.

    La géomètrie ne peut à la fois être le pourquoi et le comment des choses, c'est le modèle, pas la réalité des choses
    On ne sait parler que de modèles, pas directement de la réalité des choses. Et pour le moment on a différents modèles pour différents aspects de la réalité. Tu es juste en train de demander à un modèle partiel de se combiner avec un autre modèle partiel.

    en somme, il faut inventer le temps pour inventer l'objet ou la trajectoire
    On peut le présenter comme ça, je n'aurais pas exprimer les choses comme cela. "Inventer le temps", non. "Inventer le concept de temps" ? Bof. "Inclure une modélisation du concept de temps, concept qui s'impose à nous", plutôt. Nul besoin de physique pour réaliser que les concepts, qui semblent s'imposer à nous, d'objet et de trajectoire, sont indissociables du concept de temps.

    Cordialement,

Discussions similaires

  1. Réponses: 28
    Dernier message: 27/08/2007, 18h54
  2. Big Bang
    Par Rammstein43 dans le forum Physique
    Réponses: 34
    Dernier message: 11/08/2007, 15h50
  3. Big bang, big crunch et thermodynamique
    Par Seirios dans le forum Archives
    Réponses: 12
    Dernier message: 23/06/2007, 16h17
  4. Big Bang
    Par morgan lacroix dans le forum Archives
    Réponses: 14
    Dernier message: 22/03/2006, 19h38
  5. big bang
    Par palette26 dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/03/2005, 09h32