Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Comment mesurer la vitesse d'une fusée



  1. #1
    Nono45

    Thumbs up Comment mesurer la vitesse d'une fusée


    ------

    Bonjour à tous,

    La question est la suivant, comment mesurer la vitesse d'une fusée, quant elle est encore dans l'air, on peut utiliser le système par dépression (effet Pitot), mais quant est-il quant l'air disparraît ???

    Quelle peut être l'effet utilisé pour mesurer la vitesse de la fusée dans le vide ?

    A bientôt, Jean-Nono

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    jecario

    Re : Comment mesurer la vitesse d'une fusée

    Bonjour,

    Dans le vide, tu mesures une vitesse par rapport à un référentiel. Ici, c'est la Terre.

    Tu peux donc utiliser un ensemble d'émetteurs au sol ou dans l'espace, comme les satellites GPS.

  4. #3
    Nono45

    Re : Comment mesurer la vitesse d'une fusée

    Bonjour Jecario,

    En effet, c'est une possibilitée que j'avais envisager, l'utilisation du GPS, mais pour l'altitude, la précision n'est pas très bonne et la vitesse de la fusée étant grande, l'erreur Dopler doit être importante ?

    Merci pour l'info. Jean-Nono

  5. #4
    vanos

    Re : Comment mesurer la vitesse d'une fusée

    Citation Envoyé par Nono45 Voir le message
    la vitesse de la fusée étant grande, l'erreur Dopler doit être importante ?
    Bonjour,

    Quelle erreur Doppler ? L'effet Doppler étant bien connu, c'est au contraire un excellent moyen pour connaître la vitesse.
    Suivre une fusée au radar est très commode pour trouver la position, la direction et la vitesse, je n'y vois pas la moindre difficulté.

    Ciao.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  6. #5
    gimini

    Re : Comment mesurer la vitesse d'une fusée

    Bonjour,

    Effectivement l'effet doppler est parfaitement connu et cela permet de connaitre tres precisement les vitesses, d'ailleurs la gendarmerie nationale le sait bien...

    Je pense qu'il doit y avoir aussi des centrales à inertie. C'est tres simple et ca permet de connaitre en temps reel les accelerations de la fusees (en rotation et en translation)...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Furet777

    Re : Comment mesurer la vitesse d'une fusée

    Citation Envoyé par gimini Voir le message

    Effectivement l'effet doppler est parfaitement connu et cela permet de connaitre tres precisement les vitesses, d'ailleurs la gendarmerie nationale le sait bien...
    Bonjour
    je vous renvoieà cette adresse http://adilca.ifrance.com/tachymet.pdf
    très bien fait il y a un passage sur l'effet doppler
    C'est en effet une méthode très précise pour mesurer des vitesses à condition d'avoir le bonne angle(cf le lien "que doit-on penser des cinémomètres")

  9. Publicité
  10. #7
    Carcharodon

    Re : Comment mesurer la vitesse d'une fusée

    Citation Envoyé par vanos Voir le message
    Suivre une fusée au radar est très commode pour trouver la position, la direction et la vitesse, je n'y vois pas la moindre difficulté.
    Sauf concernant la portée du radar et sa couverture limitée alors que le truc tourne autour de la terre (nécessite de redondance)
    mais si le matos est très puissant et qu'il y en a suffisamment pour couvrir tout le ciel terrestre (ce qui est le cas), alors effectivement, pas de problèmes.

    Y a même pas besoin d'utiliser l'effet Doppler, une simple ré-actualisation de position périodique permet d'obtenir une vitesse de déplacement.

    Effectivement l'effet doppler est parfaitement connu et cela permet de connaitre tres precisement les vitesses, d'ailleurs la gendarmerie nationale le sait bien...
    Je ne crois pas que ça soit grâce a l'effet Doppler mais plutôt, la aussi, suite a un calcul de ré-actualisation de position.
    En gros, ici, on utilise pas une mesure de l'étirement ou de la compression de l'onde, mais on mesure la position a intervalle régulier pour en déduire une vitesse.

    A confirmer.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  11. #8
    Carcharodon

    Re : Comment mesurer la vitesse d'une fusée

    d'ailleurs, ça me rappelle un simulateur de F-16 nommé falcon4 sur lequel j'ai pas mal volé.

    il disposait de plusieurs modes radar
    de tête (ça fait des années ... on verra bien si je me souviens correctement)

    RWS : range while scan
    permet d'afficher toutes les cibles sans s'attarder sur aucune, en scannant une portion définie (maximale ou restreinte pour un balayage plus rapide) de l'espace aérien.
    Ici, le radar ne s'attarde sur aucune cible et n'est d'ailleurs pas en mesure de donner leur vitesse.
    Seulement leur position/altitude, réactualisée a chaque balayage.
    aucun effet Doppler employé.
    Mode de radar le plus souvent utilisé en recherche.

    TWS : Track while search
    idem que précédent, mais en ayant sélectionné une (voir des, selon la modernité du matos) cibles prioritaires dont la vitesse est affichée, mais en continuant a balayer une portion du ciel, cependant plus réduite qu'en RWS a ouverture maximale.
    pas de Doppler, mais un calcul de vitesse qui se base sur une réactualisation de position périodique.

    VS : velocity search
    utilisation uniquement de l'effet doppler pour obtenir uniquement un azimut et une vitesse, sans aucune distance.
    portée supérieure aux deux autres de 30%.
    pour detecter des avions en trajectoire d'interception.

    et le dernier dont je ne me souviens plus du nom, qui consiste a verrouiller un seul avion, fournissant un maximum d'informations sur lui, grâce au positionnement réactualisé plusieurs fois par seconde.
    Exploitation de l'effet Doppler ici + calcul de vitesse par ré-actualisation de position.
    mais une fragilité supérieure dans le maintient du lock à longue portée.
    A utiliser pour l'engagement a moyenne et courte portée.

    la méthode pour casser ce type de lock est de se mettre perpendiculaire a l'émetteur et de mettre la gomme : il n'y a plus d'effet Doppler et on perd le lock, même si on voit toujours l'avion au radar (grâce a la ré-actualisation de position).

    dans le cas de l'utilisation d'un missile semi actif (type Sparrow) qui necessite un balayage constant de la cible par l'émetteur de l'avion, on perd le missile, en opposition avec un missile actif (type AMRAAM) dont le radar intégré du missile prend la main lorsque celui-ci se rapproche de la cible (moins de 10 nautiques) et n'a plus besoin de guidage par l'émetteur de l'avion.

    L'effet Doppler, d'étirement ou de compression de l'onde radar, n'est donc pas systématiquement utilisé par les radars.

    Sans compter les radars maritimes qui ne l'utilisent pas du tout a mon avis.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

Discussions similaires

  1. la vitesse d'une fusée ?
    Par sparo dans le forum Astronautique
    Réponses: 27
    Dernier message: 09/01/2014, 19h53
  2. masse et vitesse d'une fusée
    Par biboloo dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/12/2006, 14h53
  3. comment mesurer le rayon d'une bulle?
    Par haven dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/06/2006, 09h11
  4. vitesse d'une fusée
    Par fiona62 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/01/2006, 08h04
  5. Comment mesurer la vitesse d'un courant?
    Par bleak dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 04/11/2005, 09h53