Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 28 sur 28

la vitesse d'une fusée ?




  1. #1
    sparo

    la vitesse d'une fusée ?

    bonjours tout le monde voila j'aimerais savoir quel est la vitesse moyenne d'une fusée que se soit au decollage ou dans l'espace merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    ShamoX

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Tu trouveras à cette adresse les vitesses à chaque instant de la fusée Ariane 5 : clique ici dans le paragraphe Chronologie générale.

  4. #3
    nowell

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Pour tout corps voulant quitter notre atmosphère il doit atteindre une certaine vitesse, c'est la vitesse de libération permettant d'échapper à la force de gravitation terrestre. Cette vitesse correspond à 10.2 km/s. Donc une fusée quitant notre atmosphère atteint au moins la vitesse de 10.2 km/s.


  5. #4
    astro

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Il n'est pas necessaire d'atteindre une telle vitesse pour orbiter.

    A la surface de la terre, la vitesse de satellisation (ou premiere vitesse cosmique) est de 7.9 km/s et la vitesse de libération (deuxieme vitesse cosmique) est de 11.1 km/s.

    En pratique la fusee n'atteint pas forcement cette vitesse de satellisation, puisqu'elle commence a une vitesse tres faible et qu'une fois qu'elle a pris de l'altitude, la vitesse de satellisation est plus faible : elle decroit avec l'altitude:
    pour une orbite circulaire V=sqrt(GM/(Re+h)))
    G constante universelle de gravitation
    M masse de la Terre
    Re rayon de la terre
    h altitude

    La vitesse de liberation V=sqrt(2*GM/(Re+h)) diminue aussi avec l'altitude.

    Un satellite en orbite basse (LEO) a une vitesse proche de 7.9 km/s. Les satellites à des altitudes plus élevées sont plus lents.

  6. #5
    seb31

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Citation Envoyé par astro
    Il n'est pas necessaire d'atteindre une telle vitesse pour orbiter.

    A la surface de la terre, la vitesse de satellisation (ou premiere vitesse cosmique) est de 7.9 km/s et la vitesse de libération (deuxieme vitesse cosmique) est de 11.1 km/s.

    En pratique la fusee n'atteint pas forcement cette vitesse de satellisation, puisqu'elle commence a une vitesse tres faible et qu'une fois qu'elle a pris de l'altitude, la vitesse de satellisation est plus faible : elle decroit avec l'altitude:
    pour une orbite circulaire V=sqrt(GM/(Re+h)))
    G constante universelle de gravitation
    M masse de la Terre
    Re rayon de la terre
    h altitude

    La vitesse de liberation V=sqrt(2*GM/(Re+h)) diminue aussi avec l'altitude.

    Un satellite en orbite basse (LEO) a une vitesse proche de 7.9 km/s. Les satellites à des altitudes plus élevées sont plus lents.
    uniquement théorique vu qu on ne peu atteidre cette vitesse sur terre sans des echauffement considérables dus aux frottements de l air par contre il est interessant de constater que ce serai tout a fait possible sur la lune avec en prime une vitesse de satellisation moins eleveé...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    vibraphone

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Par contre je me demande pourquoi les navettes choisissent d'aller à la vitesse de libération, et donc d'utiliser l'énergie cinétique accumulée pour se libérer de la gravité terrestre, prennant ainsi le risque de surchauffer, alors qu'elle pourraient très bien aller moin vite, mais tout en conservant une poussée moteur pour contrer le manque ??

  9. #7
    halman

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Citation Envoyé par astro Voir le message
    Il n'est pas necessaire d'atteindre une telle vitesse pour orbiter.

    A la surface de la terre, la vitesse de satellisation (ou premiere vitesse cosmique) est de 7.9 km/s et la vitesse de libération (deuxieme vitesse cosmique) est de 11.1 km/s.

    En pratique la fusee n'atteint pas forcement cette vitesse de satellisation, puisqu'elle commence a une vitesse tres faible et qu'une fois qu'elle a pris de l'altitude, la vitesse de satellisation est plus faible : elle decroit avec l'altitude:
    pour une orbite circulaire V=sqrt(GM/(Re+h)))
    G constante universelle de gravitation
    M masse de la Terre
    Re rayon de la terre
    h altitude

    La vitesse de liberation V=sqrt(2*GM/(Re+h)) diminue aussi avec l'altitude.

    Un satellite en orbite basse (LEO) a une vitesse proche de 7.9 km/s. Les satellites à des altitudes plus élevées sont plus lents.
    C'est Vl= sqrt(2) * (GM/(R+h))

  10. Publicité
  11. #8
    vibraphone

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Heuu et ma question, quelqu'un sait ?

  12. #9
    invité576543
    Invité

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Citation Envoyé par vibraphone Voir le message
    Par contre je me demande pourquoi les navettes choisissent d'aller à la vitesse de libération, et donc d'utiliser l'énergie cinétique accumulée pour se libérer de la gravité terrestre, prennant ainsi le risque de surchauffer, alors qu'elle pourraient très bien aller moin vite, mais tout en conservant une poussée moteur pour contrer le manque ??
    Les navettes ne vont pas à la vitesse de libération, seulement à la vitesse de mise en orbite basse... La navette n'est pas libérée de l'attraction terrestre, loin de là!

    Quand à utiliser la poussée moteur en permanence, as-tu une idée de ce que cela coûterait en propergols? Non seulement ceux pour faire la poussée moteur, mais aussi ceux pour monter ces propergols!

    Enfin, parcourir plus lentement l'orbite ne serait d'aucun intérêt pour les missions sur l'ISS par exemple: faut bien que la navette aille aussi vite que l'ISS pour pouvoir d'amarrer!

    Cordialement,

  13. #10
    amenis

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Bonjour,

    Je me pause la même question que Vibraphone, a savoir pourquoi les fusées ne prennent pas plus leur temps pour leur ascension ?
    surtout dans les premiers Km , ou elles doivent lutter contre les frottements de l'air ...
    Oh, Be A Fine Girl, Kiss Me

  14. #11
    Carcharodon

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Salut,

    Citation Envoyé par amenis Voir le message
    Bonjour,

    Je me pause la même question que Vibraphone, a savoir pourquoi les fusées ne prennent pas plus leur temps pour leur ascension ?
    surtout dans les premiers Km , ou elles doivent lutter contre les frottements de l'air ...
    Comme tu l'as compris, l'atmosphère est un obstacle a la mise en orbite.
    A tel point qu'il n'y a qu'une seule solution pour mettre en orbite un objet a partir de la surface terrestre : s'affranchir, le plus rapidement possible de la contrainte atmosphérique.

    Dans les faits : la fusée décolle a la verticale et y reste quasiment jusqu’à ce qu'elle atteigne l'altitude de ~100 km, là ou l'atmosphère est suffisamment ténue.
    A cette altitude, les lanceurs accélèrent plus horizontalement que verticalement (la transition entre verticalité et horizontalité est progressive, bien sûr, pour ne pas endommager l'engin avec des contraintes trop fortes).

    Pour une orbite basse de transfert (c.a.d. qui permet ensuite de viser une autre orbite), l'objectif généralement visé est d'avoir une orbite de 200km d'altitude (apogée/périgée).
    Or, au cours du vol, plus des 7/8 de l’accélération se fait au dessus de la couche atmosphérique dense, justement pour en éviter les effets néfastes.

    Tant que tu es dans cette couche, elle te faire consommer beaucoup plus, le but est donc de s'en affranchir le plus vite possible.
    Tu as vu la taille des fusées, si on les faisait monter plus lentement, elles consommeraient plus et devraient être encore plus grosse pour mettre la même masse en orbite.

    Voilà pourquoi elles mettent la patate dès le départ et qu'elles montent le plus vite possible.
    Sachant qu'il restera + de 7/8 de la vitesse a acquérir après avoir quitté cette couche qui freine, c'est pas rien.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  15. #12
    amenis

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    merci pour l'explication,

    mais je ne comprends toujours pas la première phase ... rouler plus vite en voiture nous fait consommer plus , pourquoi pas en fusée
    La seule différence que je vois , c'est qu'en voiture sauf en côte le poids n'est pas une force résistante a l'avancement (forces de frottement misent à part). Est - ce que ça voudrait dire qu'en voiture il faille grimper le plus vite possible les côtes ?
    Oh, Be A Fine Girl, Kiss Me

  16. #13
    Moinsdewatt

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Citation Envoyé par amenis Voir le message
    merci pour l'explication,

    mais je ne comprends toujours pas la première phase ... rouler plus vite en voiture nous fait consommer plus , pourquoi pas en fusée
    La seule différence que je vois , c'est qu'en voiture sauf en côte le poids n'est pas une force résistante a l'avancement (forces de frottement misent à part). Est - ce que ça voudrait dire qu'en voiture il faille grimper le plus vite possible les côtes ?

    La voiture a le sol pour s' appuyer (réaction du sol compensant sa masse). Pas la fusée.

    A la limite tu pourrais exercer une bonne partie de la poussé initiale de la fusée pour la maintenir à 1 métre du sol, attendre
    , attendre, jusqu' à fin des propergols et au bout du compte ne pas avoir avancé du tout.

    Le probléme du frottement de l' air est un probléme secondaire. Il faut surtout utiliser les propergols pour ne pas faire du sur place pour compenser le poids.

  17. #14
    amenis

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message

    La voiture a le sol pour s' appuyer (réaction du sol compensant sa masse). Pas la fusée.
    Ah ba voilà , c'est ce qui me manquait , effectivement le sol aide un peu ^^
    Oh, Be A Fine Girl, Kiss Me

  18. #15
    amenis

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Maintenant un petit exercice , quelle est la vitesse idéale d'une voiture en fonction de la pente , sachant que plus la pente est inclinée plus la composante verticale de la réaction du sol sera faible
    Oh, Be A Fine Girl, Kiss Me

  19. #16
    bintang

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    Voilà pourquoi elles mettent la patate dès le départ et qu'elles montent le plus vite possible.
    Sachant qu'il restera + de 7/8 de la vitesse a acquérir après avoir quitté cette couche qui freine, c'est pas rien.
    Bonjour,

    Il me semblait avoir lu que la poussée au décollage était généralement limitée à 1,5 fois la masse de la fusée au décollage, justement pour ne pas acquerir une vitesse trop élevée dans les 100 premiers Kms d'altitude. Au delà on consommerait inutilement des ergols à cause de la trainée atmosphérique.
    Bintang

  20. #17
    Moinsdewatt

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Citation Envoyé par bintang Voir le message
    Bonjour,

    Il me semblait avoir lu que la poussée au décollage était généralement limitée à 1,5 fois la masse de la fusée au décollage, justement pour ne pas acquerir une vitesse trop élevée dans les 100 premiers Kms d'altitude. Au delà on consommerait inutilement des ergols à cause de la trainée atmosphérique.
    Possible, heureusement plus la fusée s' éleve plus l' air se raréfie.

    Tout ca se calcule trés bien et les gens de la NASA savaient faire ca méme avec les ordinateurs vintage des années 50 et 60.

  21. #18
    Carcharodon

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Citation Envoyé par bintang Voir le message
    Bonjour,

    Il me semblait avoir lu que la poussée au décollage était généralement limitée à 1,5 fois la masse de la fusée au décollage, justement pour ne pas acquerir une vitesse trop élevée dans les 100 premiers Kms d'altitude. Au delà on consommerait inutilement des ergols à cause de la trainée atmosphérique.
    Prenons Ariane 5 en exemple : 750 t de masse et 1300 t de poussée.
    C'est même plus près de X 2 que de X 1.5

    Un exemple qui illustre ce que tu dis : la navette spatiale, au décollage, mets les gaz a fond (104%) et réduit les gaz a l'approche de MaxQ (le frein aérodynamique maxi qui intervient vers ~10 ou 15 km d'altitude) pour remettre les gaz a fond une fois passé MaxQ.

    La contrainte aérodynamique étant évidemment plus forte sur un mutant aérodynamique comme le Shuttle comparé à la forme effilée d'Ariane.
    Le shuttle est donc obligé de réduire les gaz avant d'avoir passé la plus forte contrainte aérodynamique (ça dure quelques secondes, 20 a tout casser).

    Au Shuttle, s'applique donc exactement ce que tu dis : pas de vitesse trop élevée dans les couches denses.
    Spécifiquement a cause de son "drag", largement supérieur a celui d'une fusée classique.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  22. #19
    amenis

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    J'ai trouvé mon bonheur dans la pièce jointe, merci a tous
    Fichiers attachés Fichiers attachés
    Oh, Be A Fine Girl, Kiss Me

  23. #20
    Futureur

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Si tu veut la savoir en km/h il suffit de multiplier les 11.2km/s néssecaire à la libération de l'attraction terrestre par 3600 et voilà vite bien fait

  24. #21
    muqran

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    si j'ai bien comprit,normalement un avion devrait avoir la meme vitesse qu'une fusée pour decoler

  25. #22
    Futureur

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Salut,

    Correction: un avion devrait avoir la même vitesse qu'une fusée pour quitter l'attraction terrestre

  26. #23
    muqran

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    pourquoi est ce qu'il faut avoir la vitesse de la fusée pour échapper a la l'attraction terrestre .je pense que l'attraction terrestre diminue chaque fois qu'on s'éloigne de la terre donc sa serait plus facile de s'en échapper que de décoller avec un avion alors si c'est plus facile on n'est pas obligé d'avoir une telle vitesse que celle de la fusée pour échapper a l'attraction terrestre si je ne me trompe pas

  27. #24
    Futureur

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Salut,

    La gravité nous retient au sol et nous donne un certains poids, pour s'échapper de cette attraction,il faut atteindre une vitesse de 11.2 km/s. L'attraction terrestre est constante à n'importe qu'elle altitude donc on n'a toujours besoin de notre fusée

  28. #25
    muqran

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    prenons par exemple un aimant chaque fois qu'on s'en eloigne s'en effet sur un metal diminue je pense que c'est la meme chose pour la gravite

  29. #26
    bintang

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Bonsoir,

    Un tableau donnant la vitesse d'évasion Ve en fonction de l'altitude. Cette vitesse varie peu jusqu'à quelques centaines de kms, mais elle diminue de façon importante au niveau de l'orbite géostationnaire par exemple : à 35.8 km d'altitude la vitesse d'évasion n'est plus que de 4.3 km/s.

    La dernière ligne correspond aux vitesses orbitale et d'évasion à la distance de la Lune.

    Ve_Vc.jpg
    Bintang

  30. #27
    Carcharodon

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Citation Envoyé par bintang Voir le message
    exemple : à 35.8 km d'altitude la vitesse d'évasion n'est plus que de 4.3 km/s.
    Tu voulais dire 35 800 km, pas 35.8 km

    tableau sympa
    Dernière modification par Carcharodon ; 06/01/2014 à 23h03.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  31. #28
    PPathfindeRR

    Re : la vitesse d'une fusée ?

    Bonjour à tous,

    pour ce à qui Ariane V intéresse, faites un tour sur le site Capcom Espace :
    Sommaire : http://www.capcomespace.net/dossiers...iane/index.htm

    Caractéristiques d'Ariane V : http://www.capcomespace.net/dossiers...eristiques.htm
    Les Moteurs MPS (Moteurs des EAP "Etages d'Accélération à Poudre") : http://www.capcomespace.net/dossiers...moteur_MPS.htm
    Le Moteur Vulcain (Moteur de l'EPC "Etage Principal Cryogénique") : http://www.capcomespace.net/dossiers...ur_vulcain.htm
    Le Moteur HM7-B (Moteur de l'ESC "Etage Supérieur Cryogénique") : http://www.capcomespace.net/dossiers...oteur_HM7B.htm
    Chronologie et séquence de vol (Pour Ariane V Version ECA) : http://www.capcomespace.net/dossiers...e5/AR5_ECA.htm
    Dernière modification par PPathfindeRR ; 09/01/2014 à 20h56.
    « Un problème sans solutions est un problème mal posé ! » Albert Einstein.

Discussions similaires

  1. Comment mesurer la vitesse d'une fusée
    Par Nono45 dans le forum Astronautique
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/05/2010, 20h43
  2. vitesse fusée
    Par marslalimace dans le forum Astronautique
    Réponses: 10
    Dernier message: 02/05/2007, 12h31
  3. masse et vitesse d'une fusée
    Par biboloo dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/12/2006, 15h53
  4. Construction d'une fusée.
    Par Antikhippe dans le forum Technologies
    Réponses: 21
    Dernier message: 12/08/2006, 18h03
  5. vitesse d'une fusée
    Par fiona62 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/01/2006, 09h04