Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Exposition au vide et soleil



  1. #1
    Fenix83

    Exposition au vide et soleil


    ------

    J'ai lu cet article très intéressant sur l'exposition d'un être humain à l'espace. En fait j'avais fait des recherches suite à un épisode de Battlestar galactica où ils disaient qu'un être humain pouvait survivre 1 minute 30 dans le vide spatial. De prime abord j'ai pensé que c'était n'importe quoi...

    L'article stipule notamment :

    A few recent Hollywood films showed people instantly freezing solid when exposed to vacuum. In one of these, the scientist character mentioned that the temperature was "minus 273"-- that is, absolute zero.

    But in a practical sense, space doesn't really have a temperature-- you can't measure a temperature on a vacuum, something that isn't there. The residual molecules that do exist aren't enough to have much of any effect. Space isn't "cold," it isn't "hot", it really isn't anything.

    What space is, though, is a very good insulator. (In fact, vacuum is the secret behind thermos bottles.) Astronauts tend to have more problem with overheating than keeping warm.

    If you were exposed to space without a spacesuit, your skin would most feel slightly cool, due to water evaporating off you skin, leading to a small amount of evaporative cooling. But you wouldn't freeze solid!


    Ce qui m'intrigue c'est l'exposition direct au soleil. En imaginant que la personne subisse une décompression explosive durant une sortie extravéhiculaire, et se retrouve exposé au vide, est-ce que la chaleur du soleil lui serait fatale avant la fibrillation ?

    -----

  2. #2
    Carcharodon

    Re : Exposition au vide et soleil

    Salut,

    ba ça dépend s'il est exposé ou pas.
    Si il n'est pas exposé directement au flux solaire, il se retrouve alors a des températures fortement négatives, sinon elle sont positives.
    sur la lune , par exemple, ca va de -150 a + 120°C selon que tu es a l'ombre ou au soleil.

    A few recent Hollywood films showed people instantly freezing solid when exposed to vacuum. In one of these, the scientist character mentioned that the temperature was "minus 273"-- that is, absolute zero.
    A hollywood on ne raconte strictement QUE des âneries concernant l'espace.
    Les gens qui vont au cinéma ne veulent pas savoir ce que c'est que la réalité, ils veulent rêver, on leur fait donc gober n'importe quoi.
    le seul et unique film de l'histoire du cinéma a pouvoir être considéré comme un film a peu près réaliste sur l'espace est 2001.
    Le reste n'est basé que sur des histoires et des moyens n'ayant vraiment strictement aucun rapport avec la réalité.
    Starwars étant l'extrême absolu de l'irréalisme a tout les étages, même si ça n'enlève rien au plaisir du spectacle.

    Mais en gros surtout ne jamais accorder le moindre début de commencement de crédit a aucun film d'hollywod sur l'espace, c'est que du bidon pour faire rêver, et en plus ceux qui font ces films ne connaissent presque rien au sujet de la réalité de l'espace.

    Ce qui m'intrigue c'est l'exposition direct au soleil. En imaginant que la personne subisse une décompression explosive durant une sortie extravéhiculaire, et se retrouve exposé au vide, est-ce que la chaleur du soleil lui serait fatale avant la fibrillation ?
    le gars qui va être exposé directement au vide spatial, ça va donc dépendre des conditions d'exposition pour savoir ce qui va lui arriver.
    Mais dans tout les cas de figure, ça va pas être beau a voir et la mort sera l'oeuvre de quelques secondes, voir dizaines de secondes, seulement, dans les moins pires conditions.

    une décompression explosive durant une sortie extravéhiculaire
    Sachant que ça n'est pas possible vu la structure des scaphandres avec leurs 50 ou 75 couches, sauf a se prendre une météorite sur la tronche et là ... c'est pas le vide de l'espace qui tuera le spationaute.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  3. #3
    Fenix83

    Re : Exposition au vide et soleil

    http://www.geoffreylandis.com/vacuum.html

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    Salut,

    ba ça dépend s'il est exposé ou pas.
    Si il n'est pas exposé directement au flux solaire, il se retrouve alors a des températures fortement négatives, sinon elle sont positives.
    sur la lune , par exemple, ca va de -150 a + 120°C selon que tu es a l'ombre ou au soleil.
    J'en suis bien conscient mais d'après l'article en question, le vide n'a pas de température réelle étant donné le peu de particules présentes. Maintenant ma question portait plus sur le flux de particules solaires. J'imagine qu'une personne exposée au rayonnement solaire attraperait un méchant coup de soleil, mais à quel point ?


    le gars qui va être exposé directement au vide spatial, ça va donc dépendre des conditions d'exposition pour savoir ce qui va lui arriver.
    Mais dans tout les cas de figure, ça va pas être beau a voir et la mort sera l'oeuvre de quelques secondes, voir dizaines de secondes, seulement, dans les moins pires conditions.
    Instinctivement je pensais la même chose que toi mais d'après d'autres articles, un exposition d'environ 30 secondes ne causerait pas de dommages permanents. Par contre 5 et 10 secondes serait suffisant pour perdre conscience. Je me souviens d'un docu sur l'histoire des combinaisons spatiale ou durant un test en chambre à vide, un incident s'était produit et une personne avait été soumise au vide. L'individu en question avait eu comme dernier souvenir, avant de perdre conscience après 15 secondes d'exposition, sa salive en train de bouillir.

    Sachant que ça n'est pas possible vu la structure des scaphandres avec leurs 50 ou 75 couches, sauf a se prendre une météorite sur la tronche et là ... c'est pas le vide de l'espace qui tuera le spationaute.
    Effectivement ça semble peu probable. De plus, si je ne m'abuse, la pression dans la combinaison est relativement faible pour minimiser ce genre d'incidents (0.29 atmosphère après vérif.) :
    "Incidentally, we have had one experience with a suit puncture on the Shuttle flights. On STS-37, during one of my flight experiments, the palm restraint in one of the astronaut's gloves came loose and migrated until it punched a hole in the pressure bladder between his thumb and forefinger. It was not explosive decompression, just a little 1/8 inch hole, but it was exciting down here in the swamp because it was the first injury we've ever head from a suit incident. Amazingly, the astronaut in question didn't even know the puncture had occured; he was so hopped on adrenalin it wasn't until after he got back in that he even noticed there was a painful red mark on his hand. He figured his glove was chafing and didn't worry about it.... What happened: when the metal bar punctured the glove, the skin of the astronaut's hand partially sealed the opening. He bled into space, and at the same time his coagulating blood sealed the opening enough that the bar was retained inside the hole."

  4. #4
    Carcharodon

    Re : Exposition au vide et soleil

    Citation Envoyé par Fenix83 Voir le message
    He bled into space, and at the same time his coagulating blood sealed the opening enough that the bar was retained inside the hole."[/I]

    ça c'est assez énorme !

    un exposition d'environ 30 secondes ne causerait pas de dommages permanents. Par contre 5 et 10 secondes serait suffisant pour perdre conscience.
    Ça doit dépendre du degré d'exposition.
    si le corps en entier est exposé au vide, ça doit être très rapidement fatal.
    Une partie seulement, comme le bout de peau de l'exemple que je cites au dessus, c'est pas la même chose.
    T'as juste des dommages localisés, dans ce cas.

    J'imagine qu'une personne exposée au rayonnement solaire attraperait un méchant coup de soleil, mais à quel point ?
    Ba... la aussi ça dépend.
    Si c'est pendant une phase de tempête solaire, ça doit être plusieurs dizaines de fois plus méchant que pendant une période calme.
    Par contre, ça, on peut tester a part, avec simplement une visière transparente qui laisse passer les rayonnements solaires.
    Sauf qu'il faut s'éloigner a l'extérieur de la ceinture de van allen pour bénéficier de l'intégralité du vent solaire.
    Je ne peux garantir qu'une seule chose... que le sujet n'appréciera pas outre mesure l'expérience

    mais à quel point
    pour moi la cuisson sera saignante, stp



    le vide n'a pas de température réelle étant donné le peu de particules présentes
    Le problème c'est les densités.
    entre le vide spatial et ton corps, va se produire un échange du milieu le plus dense vers le moins dense.
    tout ce qui est a l'intérieur de toi, surtout les liquides, va essayer de "sortir".
    Sur quelques millimètres, c'est pas un problème (comme pour ton exemple ou la coagulation stoppe même le processus) mais sur une surface trop étendue, c'est la mort assurée.
    et pas belle...
    Autre problème : la fuite thermique.
    le problème c'est pas le froid de l'espace, c'est la chaleur de ton corps.
    Ici encore, le déséquilibre entre température interne et externe va très rapidement vider ton corps de sa chaleur.
    Ici aussi, la surface et le temps d'exposition sont primordiaux pour savoir si le sujet va pouvoir survivre ou non.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Saint-Sandouz

    Re : Exposition au vide et soleil

    Sur l’exposition au vide, j’ai lu il y a assez longtemps un article qui m’avait paru une bonne source. J’en ai retenu qu’on ne le supporte pas très longtemps, moins d’une minute si je me souviens bien.

    La question de la température prête naturellement à confusion. Il y a dans l’espace, en particulier intergalactique, des nuages de gaz très peu denses à toutes les températures, dont certains à plusieurs millions de K. Si on y mettait un thermomètre il ne mesurerait peut-être rien du tout, par conséquent un corps plongé dans ces nuages ne verrait sans doute pas sa température changer beaucoup. Il s’agit bien sûr de l’agitation thermique des particules.

    Dans l’espace les échanges de chaleur ont lieu par rayonnement. Quand on dit qu’un objet en orbite ou sur la Lune est porté à plus de 100° au soleil ce n’est bien sûr pas à cause du milieu où il se trouve mais à cause du rayonnement qu’il reçoit. Si sa température chute quand il est à l’ombre c’est à cause du rayonnement qu’il émet. Tout dépend des coefficients d’absorption et d’émission des objets en question. Les scaphandres et surtout les visières (plaquées or) ont justement été étudiées pour… Il n’y a pas de température ambiante. Sur la Lune il faut certainement compter aussi avec la température du sol et des roches environnantes.

    Sur la navette les deux portes de la soute restent ouvertes car elles supportent les radiateurs servant à refroidir l’intérieur. Ce sont bien des radiateurs, pas comme ceux des voitures (nommés ainsi à tort car ce sont en fait des échangeurs par conduction), qui échangent par rayonnement.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  7. #6
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Exposition au vide et soleil

    (repost)

    En cas d'exposition brutale au vide, de même qu'en cas de blast (surpression brutale) et pour la même raison, il ne faut pas retenir sa respiration car la fragile muqueuse pulmonaire peut subir de graves dégâts à cause du différentiel de pression. Sans retenir sa respiration (en gardant la bouche ouverte), l'exposition au vide de l'espace est possible sans séquelle pendant 10 sec environ. Sans séquelle grave pendant 30 s environ. Au delà, perte de conscience ; la mort subvient dans les une a deux minutes qui suivent environ, par manque d'O2.

    Donc pas de perte de conscience instantanée, le corps n'explose pas, ne se congèle pas, le sang ne se met pas à bouillir. Les tissus conjonctif et capillaire ont une résistance suffisante pour maintenir la pression interne.

    Je traduis de là :

    http://www.geoffreylandis.com/vacuum.html

    Un certain degré de conscience sera probablement maintenu pendant 9 à 11 secondes.

    En séquence rapide pour ce qui suit, la paralysie sera suivie de convulsions généralisées puis de paralysie à nouveau.

    Pendant ce temps, la vapeur d'eau se forme rapidement dans la les tissus mous, un peu moins rapidement dans le sang veineux. Cette évolution de la vapeur d'eau provoque un gonflement marqué de l'organisme peut-être à deux fois son volume normal si le corps n'est pas contenu par un vêtement. (Il a été démontré qu'un vêtement bien ajusté élastique peut prévenir tout ebullisme à des pressions aussi faibles que 15 mm Hg absolus [Webb, 1969, 1970].) Le rythme cardiaque augmente dans un premier temps, mais chute rapidement par la suite. La pression artérielle chute également sur une période de 30 à 60 secondes, tandis que la pression veineuse augmente en raison de la distension du système veineux par le gaz et les vapeurs. La pression peut atteindre ou dépasser la pression artérielle en moins d'une minute. Il n'y a alors pratiquement plus de circulation du sang. Après un premier afflux de gaz dans les poumons lors de la décompression, les gaz et la vapeur d'eau vont continuer de s'écouler vers l'extérieur par les voies respiratoires. Cette évaporation continuelle de l'eau réfrigère la bouche et le nez jusqu'au quasi-gel. Le reste de l'organisme sera également refroidi, mais plus lentement.
    (...)

    Est ce que le sang se met à bouillir ?

    Non. (...)

    Est ce que l'on se congèle ?

    Non. (...)


    a+
    Parcours Etranges

  8. #7
    Saint-Sandouz

    Re : Exposition au vide et soleil

    Merci de ces précisions.
    Mes souvenirs n'étaient pas trop mauvais.
    Ça fait froid pas seulement dans le dos.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

Discussions similaires

  1. Exposition Galilée à Florence
    Par paul13 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/06/2009, 12h41
  2. traitement post exposition
    Par manuelolo dans le forum MST : SIDA, syphilis, hépatite...
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/12/2008, 12h59
  3. Réponses: 22
    Dernier message: 17/06/2008, 16h20
  4. [Vide et ultra vide] recherche vanne d'angle DN16
    Par gazafond dans le forum Technologies
    Réponses: 7
    Dernier message: 22/01/2008, 07h51
  5. salon - exposition
    Par KHEOPS1982 dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/07/2006, 11h12