Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Trajectoires orbitales



  1. #1
    invite36602837

    Trajectoires orbitales


    ------

    Voilà,

    je suis entrain d'ecrire une nouvelle de SF, et j'aimerais avoir quelques précisions sur les trajectoires orbitales.

    1. Est-ce qu'un engin muni d'un réacteur de propulsion peut suivre n'importe quel trajectoire, y compris une trajectoire direct (rectiligne) ????

    A ma connaissance, oui. Mais je suis pas sûr.

    2. Comment calculer la trajectoire d'un engin en connaissant son point de départ et son point d'arrivé, sa masse et sa vitesse de déplacement et ce pour un engin SANS réacteur de propulsion ??

    Existe-t-il un programme qui le fasse ou faut-il se faire les calculs "a la main" ???

    3. Est-ce qu'il faut prendre en compte la masse de l'engin pour calculé sa vitesse de deplacement le long d'une obrite circulaire autour d'un corps ?? Ou suffit-il de connaitre la longueur de l'orbite (le périmètre) ?? Dit autrement : est-ce que la masse influence la vitesse orbitale sur une orbite circulaire (2 objet de masse différente mais sur la meme trajectoire orbitale risquent-ils de se collisionner) ???

    Le problème, c'est que je met en scène un cargo qui relie les différentes planètes et lunes du système solaire et je doit avoir des valeurs réalistes pour les durées et les vitesses. Tant qu'a faire, autant prendre les valeurs réel et c'est pourquoi j'ai besoin de vos lumières.

    Pendant que je parle de lumière , j'en profite pour vous demander aussi à partir de quelle vitesse (en km/s) commence-t-on à avoir des effets relativistes perceptible par l'homme (cone de vision retrecit, temps ralentit, etc...) ????

    Dans l'absolu, on as des effets relativistes dès qu'on se deplace, mais ils sont tellement faible qu'on ne les percoit pas. Je prend comme exemple le décalage entre les horloges des satellites et les horloges terrestre, qui sont minime sur une longue période de temps (plusieurs milliers d'années il me semble). Ca ne veux pas dire qu'il ne sont pas important du point des mesures, mais sans les horloges ultra-précise, on ne serais meme pas conscient du décalage.

    Merci d'avance pour votre aide.

    -----

  2. #2
    Lambda0

    Re : Trajectoires orbitales

    Bonjour uinet

    Voici quelques réponses à test questions :

    Citation Envoyé par uinet_propane
    1. Est-ce qu'un engin muni d'un réacteur de propulsion peut suivre n'importe quel trajectoire, y compris une trajectoire direct (rectiligne) ????
    A ma connaissance, oui. Mais je suis pas sûr.
    Oui, en bonne approximation si l'accélération produite par son moteur est grande devant l'accélération du champ gravitationnel environnant

    Citation Envoyé par uinet_propane
    2. Comment calculer la trajectoire d'un engin en connaissant son point de départ et son point d'arrivé, sa masse et sa vitesse de déplacement et ce pour un engin SANS réacteur de propulsion ??
    Lois de Kepler.

    Citation Envoyé par uinet_propane
    3. Est-ce qu'il faut prendre en compte la masse de l'engin pour calculé sa vitesse de deplacement le long d'une obrite circulaire autour d'un corps ?? Ou suffit-il de connaitre la longueur de l'orbite (le périmètre) ?? Dit autrement : est-ce que la masse influence la vitesse orbitale sur une orbite circulaire (2 objet de masse différente mais sur la meme trajectoire orbitale risquent-ils de se collisionner) ???
    La masse de l'engin n'intervient pas.

    Citation Envoyé par uinet_propane
    Pendant que je parle de lumière , j'en profite pour vous demander aussi à partir de quelle vitesse (en km/s) commence-t-on à avoir des effets relativistes perceptible par l'homme (cone de vision retrecit, temps ralentit, etc...) ????
    Je dirais au moins c/2 qualitativement. Calculer le facteur de Lorentz
    b = 1/Racine(1-v²/c²).
    Donc pas d'inquiétude à avoir avec les techniques disponibles maintenant, ni même dans quelques dizaines d'années.

    Si tu cherches un moyen de faire des calculs réalistes, tu peux utiliser le logiciel Orbiter.
    Par exemple, j'ai dimensionné un astronef que je teste dans le logiciel Orbiter, qui fait tous les bons calculs d'orbite dans le système solaire en fonction des caractéristiques de l'engin. En gros, il faut définir quelques caractéristiques du système de propulsion, la masse, la matrice d'inertie, etc.
    Tu trouveras aussi des tutoriaux d'astronavigation et le logiciel permet de construire des scénarios complets de navigation.

    Le site principal à l'air d'être en carafe, donc je te donne le lien vers le site français.
    http://orbiter.dansteph.com/index.php

    Si tu cherches quelques images d'astronefs pour illustrer.
    (vaisseau Argos, transport interplanétaire à propulsion Vasimr)
    http://img199.exs.cx/img199/8440/argos14fc.jpg
    http://img199.exs.cx/img199/1498/argos27rw.jpg

    Une autre vaisseau, en manoeuvre d'arrimage :
    http://img92.exs.cx/img92/2225/eagleiiss7aj.jpg

    Vue du cockpit, en orbite autour de Saturne
    http://img92.exs.cx/img92/8910/eaglesaturn6zq.jpg

    A+

  3. #3
    invite36602837

    Re : Trajectoires orbitales

    merci bcp, c'est exactement ce que je cherche.

Discussions similaires

  1. trajectoires 2 billes après choc
    Par Julien3D dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/09/2007, 22h09
  2. Trajectoires des planètes dans le même plan
    Par élithan dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/12/2006, 18h20
  3. Familles de courbes et trajectoires orthgonales
    Par Bleyblue dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 11
    Dernier message: 08/09/2005, 21h11
  4. Trajectoires des comètes
    Par jdh dans le forum Archives
    Réponses: 13
    Dernier message: 03/10/2004, 16h33
  5. orbitales.
    Par t.m dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 31/10/2003, 19h17