Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

Hold up sur Titan



  1. #1
    Trajean

    Hold up sur Titan


    ------

    Quels moyens pourrait imaginer un écrivain de science-fiction pour arracher Titan à sa planète et le satelliser autour de la Terre (à nous le bon méthane)?
    Je ne suis pas un écrivain de science-fiction
    Cette question imaginaire vient du rapprochement de deux nouvelles :
    - Des lacs de méthane sur Titan
    - On envisage de dévier la trajectoire d'un astéroïde:

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Titouz

    Re : Hold up sur Titan

    amusante speculation........
    pour ma part concernant le mode operatoire je propose de deposer sur titan une multitude de sondes dotees d'immenses panneaux solaires et de moteur ioniques l'electricité produit par les sondes via les panneaux alimenteraient les moteurs qui exerceraient une pression sur le sattellite afin de l'arracher a son orbite et le faire sattelliser sur une orbite de jupiter.......puis sur une orbite de mars.......et enfin sur une orbite de la terre .....c'est une idee comme une autre !

    on doit exclure les solution type bombardement nucleaire et autres afin de conserver titan dans son etat originel.
    x

  4. #3
    vanos

    Re : Hold up sur Titan

    Bonjour,
    Cette idée est complètement démente. Le méthane est facilement fabricable sur Terre, ne serait-ce qu'avec des déchets organiques. Il faudrait peut-être organiser une collecte systématique de ces déchets, ce serait sans doute couteux mais certainement beaucoup moins que d'aller chercher Titan.
    Autre abérration de ce "projet" : satelliser Titan autour de la Terre.

    1°) Les effets de marée sur Terre, Titan étant plus gros que la Lune, engendrerait des boulversements climatiques incalculables.

    2°) La modification du centre de gravité du couple Terre/Lune en centre de gravité du trio Terre/Lune/Titan entraînerait des changements d'orbite des deux premiers astres causant le boulversement des saisons.

    3°) Sur Titan lui-même, le raprochement du Soleil d'un bon milliard de kilomètres détruirait radicalement l'atmosphère "titanesque" avec la perte d'une bonne partie du méthane convoité.

    Aucun écrivain de SF n'oserait s'aventurer dans une telle galère de fous.
    Ciao.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  5. #4
    Titouz

    Re : Hold up sur Titan

    je rappelle a vanos que selon trejean il s'agit de science fiction et non de science exacte.........donc tout est permis !
    x

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Titouz

    Re : Hold up sur Titan

    je rappelle a vanos que selon trajean il s'agit de SCIENCE FICTION et non de SCIENCE EXACTE et reelle.....donc tous les projets sont permis aussi farfelus qu'ils soient...
    x

  8. #6
    GillesH38a

    Re : Hold up sur Titan

    pour compléter les remarques de Vanos, j'ajouterai cependant que l'énergie nécessaire pour arracher Titan à l'attraction de Saturne est certainement très supérieure à celle récupérable de son méthane !

  9. Publicité
  10. #7
    vanos

    Re : Hold up sur Titan

    Et moi je rapelle à Titouz que nous sommes dans un forum de sciences exactes ou humaines mais pas de fiction.
    De plus les romans de SF doivent avoir un minimum de vraisemblance sous peine d'envoi au pilon.
    Ciao.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  11. #8
    Trajean

    Re : Hold up sur Titan

    J'avais préparé ce message il y a longtemps et finalement je le poste. Peut-être aurait-il sa place ailleurs ou pas de place du tout. Enfin que chacun se rassure : ma citerne est pleine et je n'ai pas beoin du méthane de Titan.

    "Que lorsqu'on tente d'ouvrir une fenêtre d'autres aient le réflexe de fermer les volets, je le comprends. Que le forum soit scientifique, j'en suis convaincu et je déplore parfois comme dans les domaines qui me sont accessibles certaines dérives. Que la science-fiction n'ait pas sa place dans "Futura-sciences" je m'interroge. Je crois surtout qu'un forum libre et scientifique peut rebondir, comme c'est aussi la règle dans un braimstorrming, sur les idées les plus originales (disons même farfelues).
    En l'espèce l'idée du transport d'une planète pleine de méthane pour l'exploiter est tout à fait irréaliste, j'en suis pleinement d'accord.
    Toutefois j'avoue avoir été surpris par la possibilité de modifier la trajectoire d'un astéroïde (c'est à dire d'un petit astre, sauf si je me trompe) en le faisant accompagner par un minuscule compagnon. En effet, lorsque ce météore aurait évité la terre il ne reviendrait pas sur sa trajectoire initiale, ce qui veut dire qu' en un temps assez court et à l'aide d'une énergie relativement infime son orbite aurait été définitivement modifié. Dans quelle mesure ? Il m'a semblé que cet effet serait obtenu à l'aide de la seule masse de notre "minuscule".
    Je crois avoir noté aussi que l'on pouvait, en utilisant l'effet gravitationnel de planètes, relancer certains satellites artificiels. De là à imaginer, et bien sûr ce n'est que de la fiction et je n'y crois pas une seconde, que l'on pourrait utiliser, en cascade, l'effet obtenu sur notre astéroïde, pour des objets de plus en plus gros il n'y a qu'un pas que mon imagination délirante franchit allégrement.
    J'attends seulement de mes compagnons de forum dont l'imagination peut se nourrir d'une compétence plus étendue qu'ils rebondissent sur mon propos car plus le délire est scientifique plus il est utile. Il sera bien temps de faire le ménage. Ne fermez pas les volets.
    Les responsables du forum peuvent également modifier ou même fermer ce fil sans que je m'en offusque. C'est la loi du genre.
    Enfin, si je veux avoir des échanges sérieux, j'irai à des colloques dans ma spécialité. Encore que ? Il y a parfois des communications qui ne manquent pas d'humour."
    Voilà, j'ai fait mon brainstorming tout seul , c'est moins drôle, et, n'étant pas spécialiste, je ne me suis pas approché progressivement de réflexions plus sensées ce qui est aussi la loi du genre. Et là je suis dans une de mes spécialités.

  12. #9
    Sol-0

    Lightbulb Re : Hold up sur Titan

    Alors avant qu'on ne ferme ce fil, moi je te donne mon idée :
    Citation Envoyé par Trajean
    Quels moyens pourrait imaginer un écrivain de science-fiction pour arracher Titan à sa planète et le satelliser autour de la Terre (à nous le bon méthane)?
    Je ne suis pas un écrivain de science-fiction
    Cette question imaginaire vient du rapprochement de deux nouvelles :
    - Des lacs de méthane sur Titan
    - On envisage de dévier la trajectoire d'un astéroïde:
    Imaginons.....

    Un groupe de vaisseaux spatiaux capables de produire des puits gravitationnels dont l'amplitude serait controlable, et qui n'empêcheraient pas ces vaisseaux de se déplacer librement dans l'espace.

    Le groupe de vaisseaux se met en position, ajuste sa vitesse à celle de Titan par rapport à Saturne, puis ils créent chacun leur puits gravitationnel de sorte que la lune Titan soit attirée vers le groupe de vaisseaux.
    Il y a six groupes de puits gravitationnels autour de Titan.
    Un groupe à l'avant (c-à-d suivant un repère représentant le sens du mouvement) pour accélérer, un à l'arrière pour ralentir, deux sur les côtés et deux autres en haut et en bas de Titan pour la direction (suivant repère mouvement).

    Pendant ce temps, un autre groupe de vaisseaux crée un puit gravitationnel stabilisateur de sorte que la planète Saturne ne soit pas déstabilisée de son orbite (si Saturne migre vers le Soleil, c'est la fin du système Solaire: certaines planètes seraient éjectées ou précipitée vers le Soleil).
    Un objet artificiel leurre créant le même puits gravitationnel que Titan est mis à sa place sur son orbite (même position, même paramètres de vitesse).

    Titan à été prise tout en douceur à Saturne.

    Le déplacement de Titan est calculé en fonction de vecteurs force générés par les différents puits gravitationnels. Leur amplitude est ajustée en fonction de la direction ou de la vitesse que l'on veut donner au convoi.

    Arrivé dans la banlieue terrestre....
    L'homme étant devenu le roi du contrôle de la gravitation artificielle, Titan est affublée d'une ceinture de satellites diminuant considérablement son influence gravitationnelle, la réduisant à celle d'un petit caillou capturé par le système binaire Terre-Lune et satellisé autour de lui.
    Le nouveau système triple Terre-Séléné*-Titan étant bien équilibré, les six groupes de vaisseaux se retirent et rentrent tranquillement au bercail afin de se préparer pour une future mission.
    (*Séléné, la Lune.... vous vous souvenez?)

    Sol-0 ~Mission accomplie avec succès capitaine Trajean!~
    Dernière modification par Sol-0 ; 20/01/2006 à 03h28.
    Ce n'est pas la destination qui compte, mais le voyage.

  13. #10
    Trajean

    Re : Hold up sur Titan

    Merci Sol-O de cette contribution. Tout tourne désormais autour de la possibilité de produire ces puits gravitationnels (de la pesanteur sans masse ? corrigez moi si je me trompe) et de l'énergie qui serait nécessaire pour y parvenir. Peut-être le problème est-il encore plus difficile que le précédent. Nous avons donc deux voies de réflexion (je n'ai pas dit de recherche) la mienne et celle de Sol-O. Qui veut rebondir ?

  14. #11
    Sol-0

    Re : Hold up sur Titan

    Bah dis donc!! Ya pas foule sur ce fil!
    Aller! Un peu de bonne volonté please!
    Ce n'est pas la destination qui compte, mais le voyage.

  15. #12
    Dindonneau

    Re : Hold up sur Titan

    Non Titan autour de la Terre ça colle pas. Elle déplacerait le barycentre du système et la terre se retrouverait avec un méchant déreglement climatique. Ou alors il faut que tu gères ce déréglement mais moi perso l'idée Titan me plait pas. Tu n'as pas pensé bettement à un pompage des gaz d'Uranus ou Neptune.
    surtout qu'avec la technologie de controle gravitique dont parle Sol-0 il n'y aura aucun problème de durée de transport de ce gaz.
    Une autre question me vient à l'esprit... A quoi nous servirait d'exploiter du méthane si on a des technologies largement suffisantes pour s'en passer. Je sais pas moi, l'énergie de fusion devrait largement suffire! Le méthane c'est bon pour les ancêtres du 20° et 21° siècle!
    Areuh!

  16. Publicité
  17. #13
    GillesH38a

    Re : Hold up sur Titan

    D'après la physique actuelle, il est absolument impossible de créer des puits gravitationnels sans masse (ou l'équivalent énergétique). Si on révolutionnait la physique au point de savoir le faire, on n'aurait probablement plus du tout besoin de méthane ou d'hydrocarbures fossiles

  18. #14
    Dindonneau

    Re : Hold up sur Titan

    gillesh38 +1
    ça risque de pas faire une histoire crédible. Etre capable de manipuler la gravitation et avoir encore besoin de méthane ça colle pas.
    En plus objectivement, à quoi servent les hydrocarbures:
    - à l'automobile or dans quelques dizaines d'année, il y aura peut-être moyen de s'en soustraire.
    - au chauffage dans les pays à haute latitude mais là pareil on aura pas besoin dans quelques dizaines d'années d'aller chercher une planète pour se chauffer . Il suffit de voir les progrés en habitats bioclimatiques qui vont permettre de beaucoup moins dépenser en chauffage et avec une bonne gestion, le bois ou le solaire suffiront.
    Donc les hydrocarbures, dans tout bon livre de sf qui se respecte ils passent à la trappe ou du moins on aura pas besoin de ramener une planète en orbite . A moins que tu leur inventes une autre utilité.
    Areuh!

  19. #15
    Sol-0

    Re : Hold up sur Titan

    Effectivement, c'est vrai que si il ne s'agissait de déplacer Titan uniquement pour son méthane, le jeu ne vaudrait pas la chandelle......

    Mais j'ai plutôt l'impression que le fond de la question posée serait qqch comme:
    "Quels moyens pourrait imaginer un écrivain de science-fiction pour arracher Titan à sa planète et le satelliser autour de la Terre, tout en faisant en sorte que son histoire reste crédible?" (C'est bien ça Trajean?!)
    Peut-être faudrait-il oublier le méthane et se focaliser uniquement sur cette question qui est très intéressante.
    Imaginez d'autres applications:
    Un météor géant qui risque de s'écraser sur notre pauvre planète.
    Jupiter s'est décrochée de son orbite et migre vers le Soleil ( AAAAAHH!!!).
    On cherche à terraformer une planète dans un autre système et on a besoin de la rapprocher ou de l'éloigner de son étoile.

    Autre chose.....
    Citation Envoyé par gillesh38
    D'après la physique actuelle, il est absolument impossible de créer des puits gravitationnels sans masse (ou l'équivalent énergétique)
    Mais pourtant j'entends dire partout qu'on arrive à créer des micros trous noir à durée de vie ultra-brêve dans des accélérateurs à particules.
    D'après ce que j'ai compris des explications de Gilgamesh à ce sujet dans un autre fil, en atteignant une certaine vitesse, les particules tombent sous leur rayon de Scharzshield et créent un petit trou noir qui s'évapore aussitôt (????? là, je ne suis pas très sûr ce que j'ai raconté ).
    Moi je me dis avec ça que:
    Peut-être qu'on pourrait créer ce genre de micro trou noir plusieurs fois par seconde, à une certaine fréquence sur laquelle on pourrait jouer de telle sorte que l'on arrive à modifier la gravité résultante à volonté.....

    Bon.... pour ça
    Citation Envoyé par Dindonneau
    Non Titan autour de la Terre ça colle pas. Elle déplacerait le barycentre du système et la terre se retrouverait avec un méchant déreglement climatique.
    Voir ceci....
    Citation Envoyé par Sol-0
    Titan est affublée d'une ceinture de satellites diminuant considérablement son influence gravitationnelle, la réduisant à celle d'un petit caillou capturé par le système binaire Terre-Lune et satellisé autour de lui.
    ALLER, FAITES PETER VOTRE IMAGINATION LES MECS!!! ....ET LES FILLES!!!
    Ce n'est pas la destination qui compte, mais le voyage.

  20. #16
    Coincoin

    Re : Hold up sur Titan

    Salut,
    Pour ce qui est des trous noirs, ce n'est pas parce que la masse passe sous son rayon de Schwarschild que ça change la gravitation extérieure. La gravité que tu ressens à une certaine distance ne dépend que de la masse de l'objet...
    Encore une victoire de Canard !

  21. #17
    Sol-0

    Re : Hold up sur Titan

    Ah bon?!

    En fait, je ne maîtrise pas le sujet des micros trous noirs dans les accélérateurs à particule. Il faudrait que je prenne le temps de me documenter la-dessus.

    Je n'ai fait que spéculer sur une technologie qui pourrait très bien voir le jour dans l'avenir. Si on pouvait maitriser la gravitation, on pourrait à mon sens sans problème effectuer de tels chantiers..... qu'en pensez-vous?
    Ce n'est pas la destination qui compte, mais le voyage.

  22. #18
    Dindonneau

    Re : Hold up sur Titan

    Moi je vois pas trop en quoi une ceinture d'astéroïdes va diminuer l'effet de Titan sur la terre ? Va falloir m'expliquer là! Au contraire ça va être pire.
    Areuh!

  23. Publicité
  24. #19
    Sol-0

    Smile Re : Hold up sur Titan

    Ah non! Je n'ai pas dit "ceinture d'astéroides"! J'ai dit "ceinture de sattellites", notamment des sattellites artificiels capables d'anuler les effets de la gravité de Titan sur le système Terre-Lune.

    Les sattellites produisant une antigravité, et placés chacun en équilibre sur une orbite de Titan diminuent fortement sa gravité et la réduisent à celle d'un petit caillou.

    Dans la zone se situant entre ces sattellites et Titan, la gravitation est normale, mais une fois passé les sattellites, elle est tres faible. A tel point que l'influence de Titan sur les orbites de la Terre et de la Lune est si faible qu'elle devient négligeable.

    A VOUS!!
    Ce n'est pas la destination qui compte, mais le voyage.

  25. #20
    dorklaness

    Re : Hold up sur Titan

    et pourquoi ne pas déplacer la terre et l'emmener tourner autour de saturne, cela allongerais l'espérance de vie de la terre et on aurait un superbe ciel

  26. #21
    haks

    Re : Hold up sur Titan

    Autour de Saturne ?!!! j'y avais pas penser !!!
    Ca serait plutot chouette ! comme ca on pourra visiter plus de lune: encelade, japet, rhéa ...... faire des croisieres a travers les anneaux de Saturne !!

    Seul point négatif : la température!! faudra prévoir beaucoup de couverture!!
    O pire on se contentera de la grimper de l'effet de serre créé par les Hommes mais ca sera JUST !!


    _____________________________

    le système solaire est Nôtre !!!!!

  27. #22
    DonPanic

    Re : Hold up sur Titan

    Citation Envoyé par Sol-0
    Les sattellites produisant une antigravité,
    A VOUS!!
    Tu fais ça comment ? en produisant de l'antimasse ?

  28. #23
    Dindonneau

    Re : Hold up sur Titan

    Citation Envoyé par Sol-0
    Ah non! Je n'ai pas dit "ceinture d'astéroides"! J'ai dit "ceinture de sattellites", notamment des sattellites artificiels capables d'anuler les effets de la gravité de Titan sur le système Terre-Lune.

    Les sattellites produisant une antigravité, et placés chacun en équilibre sur une orbite de Titan diminuent fortement sa gravité et la réduisent à celle d'un petit caillou.

    Dans la zone se situant entre ces sattellites et Titan, la gravitation est normale, mais une fois passé les sattellites, elle est tres faible. A tel point que l'influence de Titan sur les orbites de la Terre et de la Lune est si faible qu'elle devient négligeable.

    A VOUS!!
    Oui bien sûr et t'imagines juste un peu l'énergie que ça dépense un truc pareil!! Son bouquin va devenir totalement peu crédible à ce niveau là et les gens vont plus se marrer qu'autre chose.
    Il va donc falloir inventer une nouvelle source d'énergie totalement inconnue pour faire marcher tes sattellites!
    Je suis désolé d'être aussi critique mais si il fait de la sf avec des idées comme ça, seuls les ados vont lire son bouquin et tous les adultes vont trouvé son bouquin totalement incohérent. Enfin bon je suis peut-être trop méchant j'en sais rien...
    Areuh!

  29. #24
    Trajean

    Re : Hold up sur Titan

    Je ne m'attendais pas en lançant ce fil à me trouver en pleine "tempête sous un crane" et j'en profite pour donner quelques précisions méthodologiques sur le "brainstorming" pour ceux que cela intéresserait.
    Après s'être mis d'accord sur le sujet on pose quelques règles:
    - pas de jugement de valeur, pas de critique dévalorisante (règle valable aussi sur le forum)
    cette règle 1 permet la règle 2 :
    - On peut tout dire
    - et règle 3 : on doit tout dire, on doit "se lacher"
    On note ensuite tout ce qui se dit sur des tableaux papiers que l'on affiche au fur et à mesure tout autour de la pièce pour qu'ils restent visibles aux yeux de tous et qu'on puisse toujours y revenir.
    L'animateur fait le point de temps à autre pour dégager avec l'accord des participants l'avancée du débat, les voies ouvertes, les conclusions, les idées nouvelles etc.
    Par principe l'animateur n'est pas le plus compétent au fond.
    En général la réunion se déroule en coanimation, l'un des animateurs faisant office de secrétaire au tableau papier.

    On peut tenter de transposer ça à certaines discussions sur notre forum.

    Dans notre débat présent je suis mal placé pour jouer le rôle de l'animateur puisque je l'ai lancé et que je me suis impliqué sur le fond. En revanche énorme avantage je ne suis pas compétent, seulement curieux.

    Je vais néanmoins tenter de faire le point.
    Ont apporté une contribution
    Trajean, Titouz,Vanos, Gillesh38, Sol-O, Dindonneau, Coincoin
    Il ressort des débats:
    1. Le problème posé par Trajean recouvre deux questions
    - Comment déplacer un météore de son orbite (cela va de la simple météorite à la planète)
    - des moteurs ioniques; cette proposition n'a pas eu de suite
    - des déplacements progressifs à l'aide météores plus petits. C'était l'un des points de départ et cela reste ouvert,
    - des puits gravitationnels : le débat est en cours et devient très technique avec un rayon de Schwarzhild auquel je n'ai rien compris
    - Quel intérêt d'aller chercher du méthane sur Titan et tout le monde est d'accord : nul
    - en revanche a été évoqué l'intérêt éventuel d'autres opérations du même type vers d'autres planètes et, si j'étais en salle je vous en ferais bien cracher cent pages sur le sujet.
    Enfin a été soulevé l'effet de telles manipulations (o combien théoriques !) sur l'équilibre de notre planète.

    Bon, j'en suis là.
    Quel que soit l'intérêt, ou le manque d'intérêt de ce fil, j'aimerais savoir si cela peut apporter un plus sur le plan méthodologique. Je sais bien que je dévie.
    L. Trajean

  30. Publicité
  31. #25
    Sol-0

    Re : Hold up sur Titan

    Citation Envoyé par Dindonneau
    Oui bien sûr et t'imagines juste un peu l'énergie que ça dépense un truc pareil!! Son bouquin va devenir totalement peu crédible à ce niveau là et les gens vont plus se marrer qu'autre chose.
    Il va donc falloir inventer une nouvelle source d'énergie totalement inconnue pour faire marcher tes sattellites!
    Je suis désolé d'être aussi critique mais si il fait de la sf avec des idées comme ça, seuls les ados vont lire son bouquin et tous les adultes vont trouvé son bouquin totalement incohérent. Enfin bon je suis peut-être trop méchant j'en sais rien...
    Ben.... non, ça dépense la même quantité d'énergie que celle utilisée pour emmener Titan vers la Terre....

    La solution que j'ai proposé reste cohérente (à mon avis). Les seuls problèmes qui subsitent sont de savoir comment créer de tels puits gravitationnels sans que cela ne demande une trop forte quantité d'énergie, et aussi, comment créer des sources d'antigravité. Nous nous posons déjà ces questions pour étudier le moyen de voyager à vitesse hyperluminique, donc je pense que c'est suffisamment cohérent pour un ouvrage SF.

    Dans tous les bouquins de SF space opera on utilise des vaisseaux qui se déplacent très vite, le plus souvent, ils dépassent la vitesse lumière. Tout ceux qui lisent ce genre de bouquins savent très bien que le voyage hyperluminique dans l'espace est impossible, ça ne les empèche pas d'aimer le space opera.... et ce ne sont pas que les enfants, les idiots ou les rêveurs qui les lisent.

    Citation Envoyé par DonPanic
    Tu fais ça comment ? en produisant de l'antimasse ?
    Alors là, ça me dépasse!
    Demande aux physiciens "comment cela pourrait-il bien se faire".
    Ce n'est pas la destination qui compte, mais le voyage.

Discussions similaires

  1. Des niches biologiques sur Titan : la vie ailleurs que sur terre ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/09/2005, 16h34
  2. Y-a-t-il du minéral sur Titan ?
    Par gui_gui dans le forum Actualités
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/03/2005, 16h04
  3. Du pétrole sur titan ?
    Par pi-r2 dans le forum Actualités
    Réponses: 37
    Dernier message: 10/01/2005, 18h39
  4. Surprise sur Titan
    Par Pierre de Québec dans le forum Archives
    Réponses: 12
    Dernier message: 13/12/2004, 07h40
  5. Y-a-t-il de la vie sur TITAN??
    Par invite78632345678 dans le forum Archives
    Réponses: 24
    Dernier message: 29/02/2004, 01h23