Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

MoonBoots




  1. #1
    TheDarkFuret

    MoonBoots

    Salut je suis étudiant en design et je bosse sur un projet de conceptions de moon boots plus ergonomiques. Je cherche un moyen d’empêcher les très nombreuses chutes lors des sorties lunaires qui peuvent atteindre à l’intégrité de la combinaison, j'ai immédiatement pensé au gyroscopes qui pourraient empêcher ou freiner la chute grâce à un système de détection en temps réelle comme ceux que l'on trouve sur les bracelets des personnes âgées et faire réagir la chaussure pour éviter le drame (une sorte de Nike hyperadapt en plus évolue) . Il me faudrait savoir quel formule me permettrai de calculer la taille nécessaire des gyroscopes et l’énergie requise pour pouvoir stabiliser un poids de 100 kg terrestre (homme+combi) Par rapport à la gravité lunaire et la chute de ce corps, pour résumé est ce que des gyroscopes pourrons aider le stabilité des astronautes. Je précise que je ne suis pas ingénieur mon idée et possiblement risible . Merci de votre réponse si besoin de précision je vous ferais des petits dessins.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Takkar

    Re : MoonBoots

    Salut,

    déja : Une combinaison A7L Apollo, c'est 72 kg a elle seule.
    donc homme + combi ça donne ~150kg, a la surface de la terre.
    donc ~25kg a la surface lunaire.
    Quand a confondre un astronaute surentrainé en pleine forme avec une personne âgée victime de chutes, faudrait peut être réfléchir un peu quand même... les astronautes ne sont PAS grabataires et n'ont certainement pas besoin d'un système de ce genre, qui serait couteux, qui rajouterait de la masse et de la complexité technique, pour un intérêt, au final, absolument nul.

  4. #3
    soliris

    Re : MoonBoots

    Ce fil me rappelle la thèse conspirationniste (à laquelle j'adhère à 50%, pour la raison qui suit) qui prétend que l'Homme ne serait pas allé sur la Lune.

    1. Comme dans "objectif Lune" de Hergé, les astronautes étaient censés faire des bonds de 3 mètres (sur Terre: 50 cm), vu que la gravité y est 6 fois plus faible. Or on les voit sur les vidéos faire des bonds de quelques 30 cm, maximum. Admettons qu'avec le poids du costume, ils dussent faire encore des bonds de 1,5 mètre, théoriquement. En pratique donc, on est loin du compte.
    Du coup certains prétendent que les vidéos auraient été tournées sur Terre, et ralenties de seulement 35 %...

    2. Ce LEM qui descend de l'orbite lunaire pour atterrir sur le satellite, puis qui remonte s'accoupler de nouveau avec la capsule en orbite.. sans faire le plein à une station-service, ça m'a toujours chagriné. La couleuvre est difficile à avaler.
    De la cinétique des apparences à la statique des forces


  5. #4
    Tawahi-Kiwi

    Re : MoonBoots

    Citation Envoyé par soliris Voir le message
    1. Comme dans "objectif Lune" de Hergé, les astronautes étaient censés faire des bonds de 3 mètres (sur Terre: 50 cm), vu que la gravité y est 6 fois plus faible. Or on les voit sur les vidéos faire des bonds de quelques 30 cm, maximum.
    Encore des arguments 'conspirationistes' debiles.... Faire des bonds de 0,5m sur Terre avec 70kg sur le dos n'est certainement pas un deplacement sans effort majeur, pourquoi donc considerer cela comme une reference qui devrait etre utilisee en gravite selene ?!?

    Mets toi un sac-a-dos de 70kg sur le dos, et compte le nombre de petits bonds que tu peux faire pour parcourir 10m, sans te foutre un entorse, et dans des conditions qui te permettrait d'en parcourir une centaine de plus sans trop d'effort, apres on en reparle si tu veux...

    La couleuvre est difficile à avaler.
    Apprends de l'astronautique de base avant d'avaler n'importe quoi.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  6. #5
    pm42

    Re : MoonBoots

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Apprends de l'astronautique de base avant d'avaler n'importe quoi.
    Au fait, les infos ont été données ici récemment et tout est par ailleurs largement documenté sur le Net : https://forums.futura-sciences.com/a...ml#post6310733

    Et effectivement, pour sortir ce genre de délire conspirationniste sans même faire l'effort de se renseigner, il ne faut pas voler bien haut... Ce qui explique sans doute le refus de croire à la Lune quand on n'est jamais sorti de sa grotte

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    saint.112

    Re : MoonBoots

    @TheDarkFuret
    Je n’ai pas compris si tu voulais détecter les chutes avant qu’elles arrivent ou bien les contrer par effet gyroscopique. Dans le premier cas il suffit d’accéléromètres qui équipent les smartphones, les appareils photos, les montres, etc. Dans le deuxième il y a plusieurs objections : a) pour avoir un effet il faudrait un volant très lourd ou très grand, b) l’effet gyroscopique est perpendiculaire à l’accélération subie et c) le système va parasiter tous les mouvements que le cosmonaute veut faire.

    Citation Envoyé par soliris Voir le message
    Ce fil me rappelle la thèse conspirationniste (à laquelle j'adhère à 50%, pour la raison qui suit) qui prétend que l'Homme ne serait pas allé sur la Lune.
    TheDarkFuret a posé une question précise sur un sujet technique. Le principe du forum est d’y répondre ou de la fermer et surtout pas de venir polluer le fil avec ses élucubrations paranoïaques.
    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  9. #7
    LeMulet

    Re : MoonBoots

    Bonjour, et Merci.

  10. Publicité
  11. #8
    Dakitess

    Re : MoonBoots

    Effectivement, c'est une assez mauvaise idée, essentiellement en matière de localisation : les boots seraient le pire endroit pour cela, les jambes bougent en permanence pour le déplacement, de pas mal de manière différentes, parasitant complètement l'éventuel signal typique d'une chute. Rien qu'en shootant dans un caillou, la jambe se retrouve à l'horizontale ou presque, brusquement, difficile de déterminer s'il s'agit d'un mouvement volontaire ou d'un chassé violent de la part d'un extra-terreste peu accueillant.

    Le torse serait éventuellement préférable mais là aussi, les mouvements parasites peuvent être nombreux, se pencher pour ramasser quelque chose, etc. Pas simple le corps humain, on gesticule tout le temps.

    Côté technique, comme évoqué, la masse (car le poids n'entre malheureusement pas en considération ici, nul gain à être sur la Lune) et donc l'inertie, demanderait un volant beaucoup trop volumineux / lourd, ce n'est probablement même pas la peine de se lancer dans des calculs.

    Quant au bien fondé de l'idée, je rentre en contradiction avec Takkar : les chutes des hommes sur la Lune sont nombreuses rien que sur les vidéos publiques, c'est à dire qui ont été enregistrées. Il y en a sans doute bien davantage. Même si le risque est faible (et je ne dirais pas minime) d'endommager une partie vitale, ce risque existe, et dans le spatial on tend à vouloir controler / maitriser / limiter ce genre d'aspect : si c'était faisable, ce ne serait pas dénué d'intérêt, je pense. Mais à partir de roues à réaction ^^