Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Coefficients aérodynamiques Cn et Cz



  1. #1
    babounlehobbit

    Unhappy Coefficients aérodynamiques Cn et Cz


    ------

    Bonjour a tous,
    En fait, voila, je voudrai calculer le Cn et le Cm d'une fusée expérimentale.

    Déjà, je ne sais pas trop à quoi ils correspondent (faut que je les calcule, c'est ma seule certitude!). Pour cela, je m'aide de Fluent (soft de CFD)

    J'ai trouvé des formules, car Fluent ne donne pas directement le Cn (contrairement au Cm).
    Je pensais faire de la façon suivante :
    1) calculer la force normale N à l'aide du Cz donné dans fluent : N (Cz = N/(1/2.rho*S*V²)
    2) trouver le Cn à partir de la formule suivante : N=1/2.rho.v².S.Cn.alpha

    Quelqu'un pourrait-il m'éclairer ?
    Me donner quelques éléments d'information ??

    Merci beaucoup !

    -----

  2. #2
    jeanmiy

    Re : Coefficients aérodynamiques Cn et Cz

    Bonjour !

    Je vais tenter d'apporter quelques éléments dans la mesure de mes capacités. Que l'on me corrige si je me gourre....

    Le Cm est le coéficient de moment de ta fusée. Il va te servir à dimensionner au mieux tes empennages pour que la trajectoire de ta fusée soit stable (qu'elle ne tourne pas autour de son centre de gravité => Cm global fusée rendu positif par les empennages). Si ils sont trop grands, tu rajoute de la trainée, donc tu perd en vitesse donc en hauteur (apogée du tir). Si Cm global est négatif, ta fusée diverge.

    Pour le Cn, je ne sais pas...
    Tu m'aurais parlé du Cx, la OK, c'est le coéfficient de trainée, qui varie avec le Cz. En gros plus ta fusée se mets en travers, plus elle crée de portance donc s'éloigne de la trajectoire, mais en même temps elle crée de la trainée.

    C'est tout pareil qu'en aviation, plus tu portes, plus tu traine...et plus il faut de gros moteurs !

    Je suppose que N est la portance de ta fusée ("force normale" ?), celle qui va la dévier de sa trajectoire si elle prend de l'incidence par rapport à cette trajectoire. Cette force est crée par la forme aérodynamique du corp de ta fusée. Même un tube porte. Les grands dirigeables genre Zeppelins utilisaient ceci pour compenser les pertes de gaz et piloter leurs altitudes, en levant ou baissant le nez par rapport à la trajectoire. Leurs formes étaient très proches des fusées finalement...

    Donc voilà, j'espère que j'aide. Je n'ai pas de formule, pas vraiment une maitrise de ces calculs, mais une compréhension de ces phénomènes bien suffisante pour mes conceptions personelles en modélisme (planeurs principalement, ou ces paramètres interviennent directement dans le choix du profil de l'aile en fonction de l'utilisation prévue du modèle)

    Bon courage pour la conception !

  3. #3
    pat7111

    Re : Coefficients aérodynamiques Cn et Cz

    En méca vol "avion", il y a un moyen mnémotechnique pour retrouver les noms des moments et des vitesses sur les 3 axes. Il faut connaître le nom d'une station de radio (RTL), savoir que les moments s'appellent L, M, N ,les vitesses p, q, r et qu'ensuite tout s'écrit dans le même ordre :

    Axe Moment Vitesse angulaire

    Roulis L p
    Tangage M q
    Lacet N r

    (Désolé pour l'alignement, tabular ne marche pas...)

    La notation ou représente le coefficient agissant sur la FORCE (ou le MOMENT) quand param varie.

    par exemple est le coefficient de portance (force en Z) due à l'incidence

    Ton exemple voudrait dire le coefficient de moment de lacet dû à . Pour un avion, ça n'a pas de sens... ou pourquoi pas mais c'est tout simplement 0 parce que qu'une variation d'incidence ne crée pas de moment de lacet.

    Si on prend (comme en avion) l'axe longitudinal comme axe X, comme la fusée est certainement de révolution, on a des effets identiques sur le tangage (Cm) et le lacet (Cn). Ca me paraitrais plus logique de calculer le moment sur l'axe longi et sur un axe transverse. La convention n'est peut-être pas la même qu'en avion... et il faudrait commencer par savoir ce qu'on cherche avec d'établir toute formule...
    Plutôt appliquer son intelligence à des conneries que sa connerie à des choses intelligentes...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Coefficients stoechiométriques
    Par Martini Blanc dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/03/2007, 20h42
  2. coefficients de compressibilité
    Par yonyon dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/09/2006, 23h34
  3. coefficients d'amortissement
    Par Maxou49bis dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/05/2006, 20h52
  4. Contraintes aérodynamiques et pression d'ecrasement
    Par mat671 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/01/2006, 13h17
  5. Coefficients de viscosité
    Par Invite28765432 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/12/2005, 16h31