Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

ceinture de Van Allen



  1. #1
    laforet

    ceinture de Van Allen


    ------

    Sur l'excelent site tres ouvert a toute discussion Futura sciences on peut lire ceci :

    Détectées en 1958 par l'engin américain Explorer 1, puis explorées par les engins Explorer et Pioneer. Disposées parallèlement au plan de l'équateur magnétique elles sont inclinées d'environ 11° sur l'équateur géographique.

    Ceinture intérieure (à 3 500 km) : composée essentiellement de protons, dus à l'action des rayons cosmiques qui bombardent la Terre en permanence, et, à très faible densité, d'électrons dont certains ont sans doute la même origine cosmique que les protons (sauf ceux, très abondants, de moins de 1 100 000 volts).

    Ceinture extérieure (à 20 000 km) : composée d'électrons.

    Un cosmonaute exposé, sans protection, aux radiations des ceintures de Van Allen subirait plusieurs millions de rads par heure (or 500 rads sont généralement mortels).

    ici : http://futura-sciences.com/comprendr...allen_1000.php

    J'aimerait donc savoir quelles sont les protections necessaires et disponible pour traverser cette ceinture.

    Notement dans les années 1969 si vous voyez ce que je veux dire.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    gabylehamster

    Arrow Re : ceinture de Van Allen

    Je viens de faire quelques recherches sur le net et la réponse est que le faible temps passé lors de la traversée de cette couche ne nécessite pas de protection particulière.


    "Proponents of the Apollo Moon Landing Hoax have argued that space travel to the moon is impossible because the Van Allen radiation would kill or incapacitate an astronaut who made the trip. Van Allen himself, still alive and living in Iowa City, has dismissed these ideas. In practice, Apollo astronauts who travelled to the moon spent very little time in the belts and received a harmless dose. [5]. Nevertheless NASA deliberately timed Apollo launches, and used lunar transfer orbits that only skirted the edge of the belt over the equator to minimise the radiation. Astronauts who visited the moon probably have a slightly higher risk of cancer during their lifetimes, but still remain unlikely to become ill because of it."

    En gros, les partisans du "canular d'apollo" disent que le voyage vers la lune est impossible à cause de cette ceinture. Mais Van Allen lui même a écarté cette idée.
    La NASA a calculé les lancements pour que les astronaures traversent la ceinture dans sa plus petite portion. Ils ne sont pas mort mais ont un risque plus élevé d'avoir un cancer dans leur vie.

    site très interessant à parcourir :
    http://spider.ipac.caltech.edu/staff/waw/mad/mad19.html

  4. #3
    Xabier

    Re : ceinture de Van Allen

    Je viens de faire quelques recherches sur le net et la réponse est que le faible temps passé lors de la traversée de cette couche ne nécessite pas de protection particulière.
    je viens de voir un documentaire sur cette théorie du complot et du point de vue des radiations de la ceinture de Van Allen, je ne trouve pas que la réponse soit si évidente.En effet, entre les plusieurs millions de Rads par heure énoncés sur le site de futura-science et la valeur donnée de 1 rem pour le passage de la navette sur http://www.redzero.demon.co.uk/moonh...llen_Belts.htm ,il y a une sacrée différence, alors quand on sait que cette ceinture a des dimensions de l'orde de quelques milliers de kilomètres et qu'une fusée va approximativement à 30000km/h, cela indique qu'il faut plusieurs minutes pour traverser cette ceinture et j'ai beau essayer mais en divisant 1 million par 30 je ne tombe pas sur une valeur en de 1 rem mais plutot de 30000 rads.Je sais que les rems et les rads sont liés par un facteur de qualité de rayonnement.Mais je ne connais pas sa valeur dans ce cas précis, si quelqu'un la connait est ce qu'il pourrait la poster?

  5. #4
    Xabier

    Re : ceinture de Van Allen

    En fait j'ai trouvé ma réponse , la valeur de Q varie entre 1 et 10 et du coup cela fait entre 30000 et 300000 Sv soit 3000000 à 30000000 rems (1Sv= 100rems)en quelques minutes.Donc en se basant sur les données de futura science on obtient une dose de radiations pas si anodines(dose naturelle annuelle sur terre 1,5 rems) alors pour quoi trouver que l'idée qu'aucune fusée n'ait jamais passer cette ceinture est si invraissemblable?Ou alors dites moi où je me trompe?
    Dernière modification par Xabier ; 18/01/2007 à 15h52.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Xabier

    Re : ceinture de Van Allen

    En fait, je viens de me rendre compte en relisant que les radiations sont isuues de protons et électrons donc de type alpha et béta et que par conséquent une fine couche d'aluminium suffit à les arréter.Cependant, je m'étonne qu'il n'y ait pas de rayonnement gamma en provenance du soleil, est ce que quelqu'un pourrait m'en dire plus?

  8. #6
    Yeeelo

    Re : ceinture de Van Allen

    Pour commencer, bonjour à tous, car ceci est mon premier post.

    Je me présente donc brièvement, 30ans, marié et sans enfants, salarié de l'industrie aéronautique, vivant en région parisienne.

    Je relance se sujet car il m'interpelle.

    En effet, ayant comme tout le monde été confronté aux révisionnistes/négationnistes qui apportent sans cesse une nouvelle argumentation pour remettre en cause la conquête de la lune par l'homme, je me pose progressivement quelques questions, et je souhaitais donc avoir l'avis d'une communauté plus initié que moi même ...

    La ceinture de Van Allen piège les diverses particules néfastes, issues du rayonnement cosmique, des vents solaires et également des éruptions solaires, qui bombardent sans cesse la terre. Nous sommes donc sur terre protégés ...

    Hors ce qui m'interpelle, c'est comment se protéger de ces particules néfastes pour aller sur la lune autrefois, et même demain pour aller sur mars. Car tout le monde n'est pas d'accord sur ce sujet ...
    D'un coté on peut lire qu'il faut un gros blindage pour s'en protéger, d'un autre le programme Apollo montre le contraire ...

    D'après ce lien, les astronautes d'Apollo étaient protégés par 2,5 cm de panneaux en aluminium alvéolé (je ne prend même pas en compte leurs combinaisons, seul protection lors des sorties lunaires) : http://perso.orange.fr/max.q/apollo/vaisseaux/CSM.htm

    Alors qu'ici, il est dit que plusieurs mètres de blindages sont nécessaires pour arrêter les rayons cosmiques :
    http://www.nirgal.net/homme2.html

    En transposant, cela signifie que dés que les astronautes ont quittés la ceinture de Van Allen (qui est déjà un "petit bain" de radioactivité ...), ils n'étaient plus du tout protéger contre les rayons cosmiques, et n'étaient que partiellement protéger contre les vents/éruptions solaires.

    Où est la vérité ?
    Il ne peut pas y avoir 2 poids 2 mesures ...
    Dernière modification par Yeeelo ; 06/08/2007 à 10h10.

  9. Publicité
  10. #7
    Aroll

    Re : ceinture de Van Allen

    Bonjour,

    Il faut d'abord différencier les types de rayonnements. Il y a d'un côté les rayonnements composés de particules (alpha, bêta, protons) qui sont arrêtés par les parois du vaisseau ou la combinaison lunaire, et de l'autre les rayonnements électromagnétiques, en particulier les rayons gamma qui sont très nettement plus pénétrants.
    Les rayons gamma ne sont pas arrêté par la ceinture de Van Allen, et les astronautes de l'ISS y sont exposés tout autant sans pour autant mourir (question de dose, donc de temps d'exposition).
    Le simple fait de prendre l'avion pour un vol commercial à 10.000 mètres d'altitude et plus, expose le personnel de bord et les passagers à des doses de rayonnement supérieures à celles que l'on reçoit au sol.
    Les rayons gamma sont arrêtés et/ou absorbés tout au long de la traversée de l'atmosphère, et plus on monte plus on en reçoit, mais ce n'est pas la fin du monde.
    Amicalement, Alain

  11. #8
    Yeeelo

    Re : ceinture de Van Allen

    Pour commencer merci d'avoir répondu.

    Et enfin, c'est précisement mon probleme.

    Sur terre les rayons gamma sont "filtrés" par l'atmosphère, de sorte que l'on y est pas exposer, fort heureusement.
    http://www.in2p3.fr/presse/dossiers/...bservation.htm

    Car, les rayons gamma sont ionisants et fortement pénétrants.
    Par conséquent, hors de la protection de notre terre, j'ai du mal à comprendre qu'il soit négligeable de s'en protéger.

    Surtout qu'il est trés claire qu'il n'y avait aucune protection contre les rayons gamma dans l'équipement des missions Apollo.

    Alors quelle information me manque t'il ?

  12. #9
    Aroll

    Re : ceinture de Van Allen

    Bonjour,

    Surtout qu'il est très claire qu'il n'y avait aucune protection contre les rayons gamma dans l'équipement des missions Apollo.
    Mon propos était justement de vous faire remarquer que l'ISS, le Soyouz ou la navette ne le sont pas d'avantage, et personne n'a remis en cause la réalité des missions orbitales.
    L'utilisation de l'argument de la ceinture de Van Allen pour jeter la suspicion sur les missions Apollo est assez pernicieux. On commence, chiffre à l'appui, par dire que le niveau de radiation y est incompatible avec la vie, et on fini par monter l'incapacité de la paroi d'un vaisseau à protéger suffisamment les astronautes contre.......les rayons gamma (et eux seuls).
    Si le niveau de radiation dans cette région atteint une valeur mortelle, cela est presque exclusivement du aux rayonnements de particules pour lesquels la coque du vaisseau est, dans les conditions normales, une protection suffisante. et pour ce qui est des rayons gamma, vous devez bien vous douter que, même s'ils sont très énergétiques, il n'y en a tout simplement pas assez pour constituer un danger rapidement mortel, sinon, l'ISS, la navette, le Soyouz, Mir, Sailout 1 à 7, et j'en passe seraient tous devenus des cercueils volants.
    Amicalement Alain.

  13. #10
    Aroll

    Re : ceinture de Van Allen

    Rebonjour,

    J'aimerais rajouter quelque chose au sujet de la remise en cause presque cyclique de la conquête de la Lune. Soyez des plus méfiant vis à vis de ceux qui vous disent avoir la preuve que les missions Apollo étaient des canulars. Au delà de cet argument, maintes fois mis en avant, de la ceinture de Van Allen, ils vous en donneront d'autres, qui utilisent tous les même ficelles:
    1)Le manque de connaissances générales de leur "auditeurs".
    2)Le fait que l'environnement lunaire est si différent de l'environnement terrestre (absence d'atmosphère et donc de pénombre, faible gravité, luminosité extrême du soleil et des objets qu'il éclaire obligeant à utiliser des filtres sur les appareils photos avec pour conséquence l'occultation des étoiles, etc...) qu'il donne aux images un aspect parfois déroutant.
    3)Des photos sans rien d'exceptionnel sur lesquelles un détail insignifiant est décrit comme obligatoirement artificiel avec suffisamment d'autorité pour laisser croire qu'il doit y avoir forcément quelque chose.
    4)Sans doutes parfois aussi des photos truquées.......... mais par ceux là même qui nie la conquête de la Lune.
    Je vous l'ai dit: tous leurs arguments sont pernicieux..... et faux!
    J'ai fait moi-même un site internet traitant d'aéronautique et d'astronautique version vulgarisation pour tous, et qui répond à plusieurs arguments des partisans du "complot Apollo".
    Je n'en donnerai pas l'adresse ici pour ne pas faire d'auto-publicité, sauf avis contraire de la modération.
    Amicalement, Alain

  14. #11
    Yeeelo

    Re : ceinture de Van Allen

    Malheureusement ce qui me fait douté, c'est que cette argument a justement été remis en doute.

    Je m'explique en refaisant l'argumentaire à peu près comme je l'ais trouvé.

    Les opérations géostationnaires habitées (Mir, ISS, etc) ont eut lieu et ont toujours lieu dans une partie de l'atmosphère terrettre, à savoir la thermosphère, hors il reste une couche supplémentaire l'exosphère (et l'intêret de cette dernière n'est pas à négliger).

    Atmosphère sur wiki :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Atmosph%C3%A8re_(Terre)
    Atmosphère (autre source) :
    http://terre.haplosciences.com/atmosphere.html

    Orbite de Mir (environs 350 km):
    http://astronomie.haplosciences.com/mir.html

    Orbite d'ISS (environs 400 km):
    http://www.obsat.com/iss.htm

    Quand à l'exosphère, elle habrite nos satelites. Hors, sens être en relation directe avec un des organismes qui gèrent des satellites, avec seulement du bon sens, on peut dire que nos satelites n'y subissent pas trop d'avaries.
    D'ailleurs cette information est aussi donnée ici :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Exosph%C3%A8re

    Toujours avec du bon sens, on peut constater que les sondes que l'on envoye régulièrement dans l'espace, souffrent statistiquement de plus d'avaries que nos satellites.
    Exemples parmis tant d'autres :
    http://www.nirgal.net/chroniques/chr...gle2_fall.html
    http://mars.jpl.nasa.gov/msp98/orbiter/

    Bien sure, il y a au moins une différence fondamental entre ces 2 types d'engins, à savoir la rapidité de communication, et donc la distance qui nous en sépare. Plus cette dernière est petite, et plus les équipes au sol pourront facilement corriger une trajectoire, etc, et éviter donc une potentielle avarie/destruction.

    Mais peut t'on se basé uniquement sur cette limitation pour expliquer la différence de fiabilité entre ces 2 types d'engins ?
    Peut t'on dire que les technologies utilisées sont différentes ?
    Ne peut t'on pas dire que ces engins subissent plus d'avaries en raisons de leurs exposition aux rayons cosmiques (et donc aux rayons gamma) ?
    Y a t'il un risque de surexposition au rayon gamma dans l'espace ? (susaut gamma ???)
    http://www.astronomes.com/c3_mort/p3...sautgamma.html
    Dernière modification par Yeeelo ; 08/08/2007 à 08h53.

  15. #12
    Yeeelo

    Re : ceinture de Van Allen

    Personnelement, je remarque que les sursauts gamma, qui ont lieu une fois par jour, sont connues depuis le milieu des années 60.

    Et j'ai du mal à me dire que l'on a envoyé des hommes sur la lune en considérant négligeable, cette surexposition de rayon gamma sur leur santé.

    Mais je sais aussi qu'à l'époque aux USA, cela n'a pas posé de problèmes, d'exposer des militaires aux radiations des essais atomiques.

    On sait aujourd'hui que des militaires sont décédés à cause des conséquences de leur exposition.
    En est t'il de même pour les astronautes d'Appolo ?
    A prioris Neil Amstrong est toujours vivant ... (et tant mieux pour lui)

    Et les rayons gamma posent des problèmes aujourd'hui alors qu'ils n'en posaient pas hier ...
    http://www.cidehom.com/science_at_nasa.php?_a_id=227

    Alors Neil Amstrong as t'il été sur la lune, et si oui et t'il un surhomme pour ne pas mourrir de son exposition aux rayons gamma ?

  16. Publicité
  17. #13
    Aroll

    Re : ceinture de Van Allen

    Bonjour,

    Les opérations géostationnaires habitées (Mir, ISS, etc) ont eut lieu et ont toujours lieu dans une partie de l'atmosphère terrettre, à savoir la thermosphère, hors il reste une couche supplémentaire l'exosphère (et l'intêret de cette dernière n'est pas à négliger).
    Attention à la signification des mots, Mir et l'ISS ne sont pas géostationnaires, le terme est réservés aux satellites dont la position est fixe par rapport au sol ce qui ne se produit que pour une orbite à 36.000 Km d'altitude.

    L'exosphère et la partie de la thermosphère qui serait éventuellement située au dessus de la station sont loin, très loin, de pouvoir absorber une quantité de rayon gamma suffisante pour expliquer pourquoi il serait interdit à des astronautes d'aller sur la Lune pendant quelques jours tandis qu'il serait permis à un russe de rester dans sa station pendant plus d'un an, à tel point qu'il est parti comme citoyen de l'URSS, et est revenu citoyen de la fédération de Russie.
    La vérité est plus simple: la quantité de rayons gamma à laquelle on est exposé là haut n'est pas si énorme qu'on veut le faire croire.
    De plus, et pour relativiser le niveau d'absorption gamma de l'exosphère et de la thermosphère, je rappelle que le satellite SWIFT, qui étudie entre autre les émissions gamma est placé sur une orbite à....... 600Km d'altitude (seulement).

    Toujours avec du bon sens, on peut constater que les sondes que l'on envoye régulièrement dans l'espace, souffrent statistiquement de plus d'avaries que nos satellites.
    et
    Ne peut t'on pas dire que ces engins subissent plus d'avaries en raisons de leurs exposition aux rayons cosmiques (et donc aux rayons gamma) ?
    Les satellites sont placé sur orbite par une fusée dont l'électronique "personnelle" assure la précision au moment du lancement. Il n'y a, dès lors, généralement plus que de petites corrections à apporter de temps en temps, ce qui n'est pas très difficile.
    Les sondes ont à suivre des trajectoires extrêmement complexes avec de multiples changements; elles doivent même parfois réaliser des manoeuvres extraordinairement délicates comme la mise en orbite autour d'un autre astre seule, et en venant de l'extérieur, ou encore une descente et un atterrissage sur une autre planète.
    C'est à l'occasion de ces manoeuvres que les problèmes apparaissent généralement.
    Les rayons gamma ne les gênent pas vraiment, les sondes voyagers y ont visiblement résisté longtemps.

    Y a t'il un risque de surexposition au rayon gamma dans l'espace ? (susaut gamma ???)
    Pas plus pour des astronautes en route pour le Lune que sur orbite, je vous l'ai dit, l'absorption gamma par l'exosphère est négligeable sinon on aurait pas placé SWIFT à seulement 600 Km.

    Et j'ai du mal à me dire que l'on a envoyé des hommes sur la lune en considérant négligeable, cette surexposition de rayon gamma sur leur santé.
    Il n'y a pas de surexposition, et par conséquent l'influence sur leur santé est bien moindre que, entre autre, celle que vous évoquez ici:
    Mais je sais aussi qu'à l'époque aux USA, cela n'a pas posé de problèmes, d'exposer des militaires aux radiations des essais atomiques.
    Et vous remarquerez que ces militaires ne sont pas tous morts, comme il éxiste aussi des survivants d'Hiroshima ou de Tchernobyl où les niveau de radiations étaient immensément supérieurs.

    Et les rayons gamma posent des problèmes aujourd'hui alors qu'ils n'en posaient pas hier ...
    Non, on est tout simplement un peu plus sensible à ce genre de problème que par le passé, mais ceci est vrai aussi dans d'autre domaine (pollution, OGM, micro-ondes des téléphones portables, etc....).

    Alors Neil Amstrong a t'il été sur la lune, et si oui est t'il un surhomme pour ne pas mourir de son exposition aux rayons gamma ?
    Compte tenu de ce que je viens de vous dire, il n'y a pas lieu de parler de surhomme.
    Je rajoute que Neil Armstrong n'est pas le seul à avoir marché sur la Lune, il y en a eu 12 en tout, deux par mission, et il y a eu six missions réussies (Apollo 11, 12, 14, 15, 16, et 17).

    Amicalement, Alain.

  18. #14
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : ceinture de Van Allen

    Citation Envoyé par Yeeelo Voir le message
    Et j'ai du mal à me dire que l'on a envoyé des hommes sur la lune en considérant négligeable, cette surexposition de rayon gamma sur leur santé.

    Alors Neil Amstrong as t'il été sur la lune, et si oui et t'il un surhomme pour ne pas mourrir de son exposition aux rayons gamma ?
    Salut Yeeelo,

    ce n'est pas parce que la dose de rayons gamma aborbees par le corps pendant les cours voyages lunaires etaient bien plus elevees que ce qu'ils pouvaient subir sur Terre que tout ces astronautes ont eu un troisieme oeil qui leur poussait et une peau verte avec des ecailles. S'ils etaient restes des mois et des mois en orbite selene, les choses auraient ete differentes mais la, sauf accident, ils ne risquaient pas trop a ce niveau la.

    Pour ma part, j'ai travaille pendant 2ans et demi a etudier l'uraninite et des produits d'alteration. Les doses de radioactivites etaient bien sur, bien plus elevees que ce qui est officiellement considere comme sain. Mais je considere cela comme negligeable quand on relativise sur la longueur d'une vie. Je prefere d'ailleurs (meme si je m'en fout a peu pres...) travailler 2ans sur mes machins radioactifs que vivre tout ma vie sur un massif granitique !!! (encore que mes machins radioactifs etaient toxiques, mais pour d'autres raisons....)

    Citation Envoyé par Yeeelo Voir le message
    Et les rayons gamma posent des problèmes aujourd'hui alors qu'ils n'en posaient pas hier ...
    Il s'agit juste d'une evolution des connaissances. Les rayons gammas (a noter que dans ton lien, ce sont des protons, pas des photons) ont toujours ete dangereux et on sait de mieux en mieux en quoi ils sont dangereux. Sans proteger efficacement maintenant que l'on sait le faire est, a mon avis, assez logique.


    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  19. #15
    Aroll

    Re : ceinture de Van Allen

    Bonjour,
    Je pars en vacance jusqu'à la fin du mois, je ne pourrai donc plus participer à la discussion (si elle se poursuit) jusqu'à mon retour.
    En attendant, amusez-vous bien!
    Amicalement Alain.

  20. #16
    martini_bird

    Re : ceinture de Van Allen

    Salut,

    Citation Envoyé par Aroll Voir le message
    J'ai fait moi-même un site internet traitant d'aéronautique et d'astronautique version vulgarisation pour tous, et qui répond à plusieurs arguments des partisans du "complot Apollo".
    Je n'en donnerai pas l'adresse ici pour ne pas faire d'auto-publicité, sauf avis contraire de la modération.
    Pourrais-tu l'indiquer dans ton profil, stp ?

    Cordialement.
    « Angle éternel, la terre et le ciel, pour bissectrice, le vent. » Garcia Lorca

  21. #17
    Yeeelo

    Ceinture de Van Allen

    Ayant un peu de mal, avec ce sujet, je souhaiterai aborder de façon plus factuelle, cette ceinture de Van Allen.
    Je commencerai donc par dire qu'il ne faut pas hésiter à me corriger si je fait une mauvaise interprétation des informations que j'ai trouvé ...

    Partie 1 :
    Pour résumer ce sujet, qui est soulevé par les détracteurs vis à vis d'Apollo, je dirais ceci :

    Argument détracteurs
    La ceinture de Van Allen est un concentré de particules radioactives, dont il faut se protéger pour la traversser. Hors, les astronautes qui l'ont traverssés n'en étaient pas protégés, et on donc été exposés aux radiations. On peut donc être surpris qu'aujourd'hui aucun d'eux ne présentent des problèmes de santé en conséquence ...

    Contre Argument défenseurs
    La traverssé de cette ceinture a été choisie afin d'en traverser la plus faible épaisseur, sur une durée de traversser la plus courte possible. Entre autre, le matériel utilisé assurait une protection suffisante pour cette traverssée. Les astronautes ont donc subit une exposition aux radiations qui augmentent leurs risques de tomber malade des suites de ces radiations, mais ce la n'implique pas une obligation ...

    Partie 2 :
    Ensuite, je cherche des éléments d'informations que je considèrai factuelles jusqu'à ce qu'on me démontre qu'ils ne le sont pas :

    Fait n° 1 :
    Les particules radioactives sont de 4 types : particule Alpha, particule Beta - (électron), Particule beta + (positron), Photon Gamma.
    Source :
    http://lpsc.in2p3.fr/gpr/french/Radi...dio/radio.html

    Fait n° 2 :
    Alors qu'une feuille de papier arrête une particule alpha ou béta, il faut 1,5 cm de plomb pour arreter 50% des rayons gamma.
    Source :
    http://www.laradioactivite.com/fr/si...ondesgamma.htm

    Fait n° 3 :
    L'émission d'une particule alpha ou beta est toujours accompagnée de l'émission d'un rayonnement gamma, ou d'un rayonnement X, ou d'un electron Auger.
    Source (paragraphe 2-6-3.1 et 2-6-3.2) :
    http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/.../nucleaire.htm

    Fait n° 4 :
    La ceinture de radiation dites de Van Allen, est composées d'une ceinture intérieure comprise 700 à 10000 km (environs 9000 km à traversser) et d'une ceinture extérieure comprise entre 10000 km et 65000km (environs 55000km à traversser)
    Source :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Ceinture_de_Van_Allen

    Fait n° 5 :
    La ceinture intérieure est principalement constituée d'un flux de protons de haute energie. Alors que la ceinture extérieure est principalement constituée d'un flux de neutrons de haute energie.
    Source :
    http://www.ens-lyon.fr/DSM/magistere...back/II.3.html

    Fait n° 6 :
    Le vaisseau Appollo se déplace dans un milieu trés chargé de particules en mouvement (à savoir les 2 ceintures). Les parois du vaisseau qui entrent donc en contact directe avec les particules de ces ceintures, vont absorber des particules Alpha et Beta, en générant par cette absorption des rayons Gamma ou des rayons X.
    Source (à la fin) :
    http://www.shs.univ-rennes1.fr/radio...protection.htm

    Fait n° 7 :
    Les astronautes d'Apollo étaient protégés par 2,5 cm de panneaux en aluminium alvéolé.
    Source :
    http://perso.orange.fr/max.q/apollo/vaisseaux/CSM.htm

    Fait n° 8 :
    Le vaisseau type Apollo est constitué d'un module de commande, d'un module de service et d'un module lunaire, et se déplace à 11km/s après avoir quitté sa dernière orbite terrestre.
    Source :
    http://www.planete.tm.fr/dossiers/te..._RIGHT_TEMP=21

    Fait n° 9 :
    La durée de traverssée de la ceinture de radiation intèrieure est de 37 mn environs.
    Source :
    http://gibouin.club.fr/explospa/apollo11.htm

    Fait n° 10 :
    La durée de traverssée de la ceinture extérieure est de 30 mn.
    Source : les mathématiques :
    - Vitesse Vaisseur d'Apollo : 11km/s=660km/mn=39600 km/h
    - Distance à traversser : 20000km (au lieu de 55000km parceque cette donnée varie en fonction des sources)
    - Calcul : 20000 : 39600 = 0,5 Heure soit 30 mn.

    Fait n° 11 :
    Apres avoir quitté cette ceinture les astronautes ont au minimum été exposés aux sursauts gamma (qui je le rappelle sont des radiations électromagnétiques).
    Source :
    http://www.astronomes.com/c3_mort/p3...sautgamma.html

    Fait n° 12 :
    L'intensité de ces sursaut gamma est supérieure aux rayonnements du même type que peut émettre le soleil.
    Source (a la fin):
    http://jacrieth.free.fr/Causeries/Rayionis.html

    Fait n° 13 :
    L'intensité et donc la nocivité des ceintures de radiation sont telles qu'un compteur Geiger a été incapable dans mesurer l'intensité.
    Source :
    http://www.phy6.org/Education/FIradbelt.html


    Partie 3 :
    Dans cette partie je tire des conclusions.
    1 : L'exposition aux rayons gamma isues de la traverssé des ceintures de radiations ou encore des sursauts gamma, est non seulement incontestable mais est aussi forcement nocives.
    2 : Dans la ceinture de Van Allen, la durée d'exposition sans protection des astronautes à approcher les 1H pour l'aller, et par conséquent 1 H pour le retour, soit 2H.
    3 : Les astronautes ont été exposés sans protection à au moins 5 sursauts gammas (1 par jour moins 2 pour les jours d'arrivée et de départ)
    4 : Tous les astronautes qui ont été sur la lune, aurraient dut depuis, et de part leurs iradiations respectives, avoir des complications conséquentes à celle-ci, hors encore aujourd'hui ce n'est pas le cas.

    Voila, il y a probablement une erreure quelque part ... mais laquelle ?

  22. #18
    Apolloman

    Re : Ceinture de Van Allen

    Salut quelques éléments de réponse (et un peu de pub)
    http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
    aller à véhicules et technologies (bandeau noir en haut des pages)/ Block II/ protections contre les rayonnements

    sinon en ce qui concerne l'épaisseur du module de commande on est loin de la vérité énoncé par le site de Max Q (rappel: 2,5 cm) on est d'accord??

    voila ce que j'ai, en ce qui concerne Le compartiment interne pressurisé
    les différentes épaisseurs:
    - la cloison étanche arrière à une épaisseur de 3,809 cm.
    - le mur latéral (de contour) arrière fait 1,904 cm d'épaisseur.

    - le mur latéral avant, fait 2,285 cm d'épaisseur.
    - la cloison étanche avant à une épaisseur de 1,904 cm.
    - le cylindre d'accés avant, quand à lui fait 0,634 cm.

    Mais, il ne faut oublier l'épaisseur du bouclier externe (au plus épais 6,8 cm) et l'épaisseur entre les deux, des matelas en fibres de quartz.

    Amicalement
    Dernière modification par Apolloman ; 19/08/2007 à 19h47.

  23. Publicité
  24. #19
    Aroll

    Re : ceinture de Van Allen

    Bonjour à tous,
    Fait n° 3 :
    L'émission d'une particule alpha ou beta est toujours accompagnée de l'émission d'un rayonnement gamma, ou d'un rayonnement X, ou d'un electron Auger.
    Source (paragraphe 2-6-3.1 et 2-6-3.2) :
    http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/.../nucleaire.htm
    Dans le cadre des réactions de fission nucléaires que l'on peut rencontrer sur la Terre oui, mais dans l'espace les choses sont bien différentes et le rapport de proportion entre les rayonnements à base de particules et les rayons gamma n'est pas du tout le même. Les rayonnements gamma produits par les réactions de fusion thermonucléaire au coeur du soleil ne "s'échappent" presque pas; ils sont transformés en rayonnement de plus basses fréquences (lumière, chaleur) pendant leur "parcours à travers le soleil". Le soleil émet donc très peu de rayons gamma, il en est de même pour beaucoup d'autres étoiles, et l'espace n'est pas le siège d'un intense rayonnement gamma.
    Fait n° 6 :
    Le vaisseau Appollo se déplace dans un milieu trés chargé de particules en mouvement (à savoir les 2 ceintures). Les parois du vaisseau qui entrent donc en contact directe avec les particules de ces ceintures, vont absorber des particules Alpha et Beta, en générant par cette absorption des rayons Gamma ou des rayons X.
    Source (à la fin) :
    http://www.shs.univ-rennes1.fr/radio...protection.htm
    Le choc entre la paroi et les particules peut provoquer une émission X ou gamma (si l'énergie de la particule incidente est suffisante), et une partie seulement de cette émission X ou gamma concernera les astronautes (une partie est émise vers l'extérieur, une autre partie est absorbée); les astronautes veilleront donc à ne pas s'éterniser dans le coin, mais sans panique.
    Fait n° 11 :
    Apres avoir quitté cette ceinture les astronautes ont au minimum été exposés aux sursauts gamma (qui je le rappelle sont des radiations électromagnétiques).
    Source :
    http://www.astronomes.com/c3_mort/p3...sautgamma.htm
    Les sursauts gamma sont générés par des phénomènes d'une violence inouïe mettant en jeu des énergies gigantesques....... mais..... à des distances telles qu'il ne nous en arrive pas assez pour être mortels (les photons les plus énergétiques se comptent sur les doigts d'une main).
    Fait n° 12 :
    L'intensité de ces sursaut gamma est supérieure aux rayonnements du même type que peut émettre le soleil.
    Source (a la fin):
    http://jacrieth.free.fr/Causeries/Rayionis.html
    L'énergie mise en jeu à l'origine d'un sursaut gamma est des milliers, et même des millions de fois supérieure à ce qu'émet le soleil, mais je le répète: très, très loin.
    de plus, je l'ai dit déjà, le soleil n'émet pas beaucoup de rayons gamma.
    Fait n° 13 :
    L'intensité et donc la nocivité des ceintures de radiation sont telles qu'un compteur Geiger a été incapable dans mesurer l'intensité.
    Source :
    http://www.phy6.org/Education/FIradbelt.html
    presqu'exclusivement sous forme de rayonnement de particules arrêté par la paroi de la capsule.
    1 : L'exposition aux rayons gamma issus de la traversée des ceintures de radiations ou encore des sursauts gamma, est non seulement incontestable mais est aussi forcement nocives.
    NON, ou tout au moins très peu, parce que la dose de rayon gamma est beaucoup plus faible que ce que vous tentez de faire croire.
    3 : Les astronautes ont été exposés sans protection à au moins 5 sursauts gammas (1 par jour moins 2 pour les jours d'arrivée et de départ)
    Sans importance, je vous l'ai dit.
    4 : Tous les astronautes qui ont été sur la lune, auraient du depuis, et de part leurs irradiations respectives, avoir des complications conséquentes à celle-ci, hors encore aujourd'hui ce n'est pas le cas.
    NON, LA PREUVE: ILS VONT BIEN.

    Voila, il y a probablement une erreur quelque part ... mais laquelle ?
    Il y en a plein.
    Une autre encore: vous prétendez que l'explication de la préservation des astronautes en orbite basse (ISS) vient de l'absorption des rayons gamma par l'exosphère et par une partie de la thermosphère. La densité de l'exosphère est entre un million et un milliard de fois (selon l'altitude) inférieure à celle de l'atmosphère au niveau de la mer; donc pour arrêter autant de rayons gamma que ne le fait 1seul mètre d'air au niveau de la mer, il faudrait entre 1000 et 1000.000 de kilomètres d'exosphère!!!!!!!!!!!! je vous l'ai dit: du point de vue rayon gamma, la situation des astronautes de l'ISS est la même que celle des astronautes en route pour le Lune, et il ne leur arrive r i e n.
    Amicalement Alain.

  25. #20
    Argyre

    Re : Ceinture de Van Allen

    Bonsoir
    Citation Envoyé par Yeeelo Voir le message
    Argument détracteurs
    La ceinture de Van Allen est un concentré de particules radioactives, dont il faut se protéger pour la traversser. Hors, les astronautes qui l'ont traverssés n'en étaient pas protégés, et on donc été exposés aux radiations. On peut donc être surpris qu'aujourd'hui aucun d'eux ne présentent des problèmes de santé en conséquence ...
    Fondamentalement, je crois que vous ne comprenez pas bien ce que signifie une exposition aux radiations.
    Si quelqu'un s'égratigne après un choc quelconque, ce sont des milliers ou même des millions de cellules de son corps qui meurent ou sont endommagées. Faut-il craindre pour sa vie ? A priori non, car le corps se répare en général tout seul, grâce à de multiples mécanismes réparateurs.
    Maintenant lorsqu'il y a des radiations, par exemple des rayons gammas, c'est pareil, de nombreuses cellules meurent ou sont endommagées. Faut-il craindre la mort ? Non, tout dépend de la dose reçue, tout comme on craindrait de recevoir un choc d'une grande violence.
    Bon, bien entendu, c'est plus compliqué que ça, car certaines radiations vont endommager des cellules qui ne se regénèrent pas aussi facilement que les cellules de la peau. En même temps, les radiations sont généralement éparses et ne détruisent donc pas un organe en particulier.

    Par ailleurs, autre point mal compris, la ceinture de Van Allen est composée de protons et une simple paroi en aluminium permet de s'en protéger un peu, alors que pour les radiations cosmiques, composées d'ions lourds très énergétique, une simple paroi ne protège rien du tout (et donc les propos lus sur nirgal.net ne sont pas contradictoires, il faut bien une paroi très épaisse contre les ions lourds si on souhaite s'en prémunir complètement !).
    Par ailleurs, vous oubliez également qu'un astronaute n'est pas nu comme un ver dans son vaisseau spatial. Il y a 3 dimensions dans l'espace et si à droite et à gauche il y a (peut-être) une simple paroi, devant derrière, au-dessus et en dessous il y a généralement quelque chose, par exemple le tableau de commande, le moteur et le carburant, les réserves en eau, des tuyaux, des gaines électriques, des outils, du matériel divers, le module de retour etc etc.
    Bilan : autour d'un astronaute, il y a en moyenne bien plus qu'une simple paroi, ce qui rend tous les calculs d'irradiation des détracteurs erronés.

    Enfin, et je terminerai là-dessus, même pour un voyage complet vers Mars aller-retour (3 ans), les estimations actuelles sont autour de 50 Rems reçus par les astronautes, avec une épaisseur de paroi relativement faible, mais en plaçant les réserves en eau juste à côté. Or 50 Rems, c'est la limite actuellement autorisée pour les séjours dans l'ISS.
    Alors pour un voyage vers la Lune de 10 jours, vous comprendrez qu'on ne puisse pas prendre au sérieux quelqu'un qui croirait qu'on en mourrait irradié ...

    Cordialement,
    Argyre

  26. #21
    marduk

    Re : ceinture de Van Allen

    ce lien vient nous dire que l' alu alvéolé c'est pas bon pour la protection contre les radiations
    http://www.futura-sciences.com/fr/si...sur-mars_7601/

    je cherche moi aussi à savoir si oui ou non quelqu'un à marché sur la lune.

  27. #22
    deep_turtle

    Re : ceinture de Van Allen

    je cherche moi aussi à savoir si oui ou non quelqu'un à marché sur la lune.
    T'as pas la télé ?
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  28. #23
    marduk

    Re : ceinture de Van Allen

    Citation Envoyé par deep_turtle Voir le message
    T'as pas la télé ?
    si mais on en parle plus de cette histoire.

  29. #24
    deep_turtle

    Re : ceinture de Van Allen

    Et donc ? Le fait qu'on ne parle plus de la négation d'un fait historique t'interpelle parce que... ? (désolé, la nombre de négations de la phrase précédente constitue la limite de mes capacités cognitives... )
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  30. Publicité
  31. #25
    marduk

    Re : ceinture de Van Allen

    pas du tout, en ce moment une série sur dailymotion relance l'histoire, je cherche tout naturellement à savoir ce qui est vrai et faux

    voilà le lien: http://www.dailymotion.com/adam-2000

    d'autre part je donne un lien de futura-sciences qui explique que les radiations ne sont pas arrêtées par l' alu.

    Donc essaye d'être un peu à la hauteur.

  32. #26
    Aroll

    Re : ceinture de Van Allen

    Bonjour,
    Citation Envoyé par marduk
    pas du tout, en ce moment une série sur dailymotion relance l'histoire, je cherche tout naturellement à savoir ce qui est vrai et faux

    voilà le lien: http://www.dailymotion.com/adam-2000
    Eh bien sache que la conquête de la Lune est absolument authentique et que toutes ces remises en causes ne sont le fruit que de l'ignorance scientifique de ceux qui comme toi se font abuser par des gens qui se présentent comme scientifiques et qui sont en fait seulement menteurs et charlatans.

    Citation Envoyé par marduk
    d'autre part je donne un lien de futura-sciences qui explique que les radiations ne sont pas arrêtées par l' alu.
    Du même lien:
    C'est la raison pour laquelle certains scientifiques pensent que, si des matériaux à base d'aluminium sont efficaces pour atteindre l'orbite terrestre ou aller sur la Lune, ils ne seraient pas adaptés à un voyage sur Mars, en dehors de la sphère d'influence de la Terre.
    J'ai mis en gras ce qui est intéressant.

    Citation Envoyé par marduk
    Donc essaye d'être un peu à la hauteur.
    Deep_turtle travaille tous les jours sur des concepts dont tu ne comprendrais même pas le titre.

    Plus précisément, sache que la paroi en aluminium d'apollo était tout à fait capable d'arrêter la majeure partie du rayonnement sous forme de particules.
    Restaient:
    1)les particules à très hautes énergie, mais elles sont suffisamment rares pour ne pas être un obstacle.
    2)les rayonnements gamma, qui contrairement à ce qu'on veut faire croire, n'inondent pas complètement l'espace; d'ailleurs ces rayons gamma ne sont PAS arrêtés par la ceinture de Van Allen (contrairement aux particules) et par conséquent les astronautes de l'ISS s'en prennent autant sans en souffrir trop.

    Je le répète: contrairement à ce que veulent faire croire les détracteurs complotistes, l'espace n'est PAS le siège d'un rayonnement intense et permanent.


    Si tu te poses honnêtement des questions, ou si les propos de faux scientifiques (mais vrais charlatans) t'ont troublés pose les, il y a suffisamment de gens compétents pour te répondre ici, mais si tu cherches à alimenter la thèse conspirationniste, tu vas être déçu.
    Je crois, en fait que le ton que tu emploieras et les mots ainsi que les références que tu choisiras nous permettrons de voir ce que tu cherches (j'ai l'impression que c'est mal parti ).
    D'un autre côté, en lisant ENTIÈREMENT cette discussions (et d'autres que tu peux rechercher sur ce forum), tu trouveras déjà beaucoup de réponses.

    Amicalement, Alain

Discussions similaires

  1. Ceintures radioactives de Van Allen
    Par tiktak dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 11
    Dernier message: 14/07/2007, 22h33
  2. Radioactivité dans la ceinture de Van Halen
    Par Canigou dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/02/2007, 10h46
  3. Rsview pour L'API allen bradelley
    Par clinon dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/12/2006, 19h37
  4. la ceinture de van Allen
    Par calypso06 dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/09/2006, 17h21
  5. Allen Telescope Array : 350 antennes pour la recherche de vie extraterrestre
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/06/2005, 07h03