Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Le crayon debout (Arès 1)



  1. #1
    Bip

    Le crayon debout (Arès 1)


    ------

    Bonjour,

    En voyant les dessins du futur lanceur Arès 1 qui portera la supercapsule Orion, j'ai l'impression de voir un crayon tenir debout.
    Cet étrange attelage risquera de se tordre au premier bug informatique ( Il y aura de petites fusées transversales de pilotage à la jonction entre le booster et l'étage cryogénique ).
    En toute logique il aurait fallu un booster à poudre plus large et moins long. Le constructeur y a t-il renoncé à cause de contraintes de transport des segments, ou de stabilité de combustion, ou quoi ?

    A+

    -----

  2. #2
    jeanmiy

    Re : Le crayon debout (Arès 1)

    Non, je pense que c'est plutôt pour jouer sur la surface frontale du lanceur.

    Plus la surface frontale est élevée, plus la trainée est grande en mode atmosphérique (donc en début de lancement), donc plus sa traine, donc plus il faut de puissance pour atteindre l'orbite => donc on perd en charge utile pour la même quantité de carburant embarqué !

    Ariane 5 atteint plus de Mach 5 durant sa montée dans l'atmosphère...

    Par contre, rallonger le lanceur ne change rien à sa surface frontale, donc à sa trainée (disont que c'est négligeable comparé à une augmentation de diamètre)

    Le lanceur se tortille en effet, et ce fut la cause de nombreux échecs de lancement. Des lanceurs s'écartant trop de leurs trajectoires, corrigeant, se tordant, et dont on perd le controle... Passé une certaine déviation, il faut déclencher l'autodestruction avant que la fusée ne se tranforme en missile de croisière ou en foreuse à pétrole gros calibre...

    @+
    "J'aime les paysans, ils ne sont pas assez savants pour penser de travers" (Montesquieu)

  3. #3
    Bip

    Re : Le crayon debout (Arès 1)

    N'avez-vous donc pas vu les dessins et images de synthèse de Arès 1 ? Au sommet du booster de diamètre (je ne sais plus) environ 3m 50, est posé l'étage cryogénique à haute performance du diamètre de la capsule CEV, 5m 50
    D'où une silhouette de tétard allongé. La surface frontale n'est donc pas déterminée par le booster mais par la grosse capsule.

    Peut-être ont ils fait ce choix à cause de la nécessité d'utiliser la même chaîne de fabrication que les boosters de la Navette (d'ailleurs plus courts).

    Bonsoir.

  4. #4
    jeanmiy

    Re : Le crayon debout (Arès 1)

    En effet, il y a aussi ce paramètre, et il est très important...

    Mais la silhouette de tétard n'est pas la plus mauvaise ! As-tu connaissance de la loi des aires ?

    Cette loi aérodynamique permet de calculer les formes d'un fuselage ou de toute forme fuselée pour lui permettre des vitesses supersoniques. C'est à cause de cette loi que les mirages 2000 et autres chasseurs supersoniques on un fuselage en taille de guepe, avec rétrécissement de la surface "frontale" locale vers le milieux du fuselage.

    Mais bon, il est en effet beaucoup plus probable que ce soit le coté industriel qui a primé...
    @+
    "J'aime les paysans, ils ne sont pas assez savants pour penser de travers" (Montesquieu)

Discussions similaires

  1. [Question idiote] Pourquoi le vélo tient-il debout ?
    Par dreadypelicang dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 12/09/2015, 06h44
  2. [Divers] Le chien qui marchait debout.
    Par Europa73 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/12/2007, 15h45
  3. M8 au crayon
    Par GalaxieA440 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/07/2007, 12h08
  4. Une histoire à... Dormir debout.
    Par Dordon dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/07/2005, 16h23