Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Rentrée atmosphérique



  1. #1
    Arvel

    Rentrée atmosphérique


    ------

    Bonjour .

    Voila ma question :

    Quand les navettes rentrent dans l'atmosphère : elles s'échauffent car elles vont vite , et donc le frottement des molécules de gaz fait chauffer la navette ( Joule ) .

    Donc pourquoi ne pas réduire la vitesse ,qui il me semble est de 1500 km/h , ce qui permettrait moins de frottement , et donc moins d'échauffement .

    Voila , j'attends vos avis

    -----

  2. #2
    Fred

    Re : Rentrée atmosphérique

    Euh c'est pas un avion tu sais...on peut pas sortir les aérofreins et diminuer la puissance des réacteurs...!

  3. #3
    jeanmiy

    Re : Rentrée atmosphérique

    Justement ! le but de la rentrée atmosphérique est de diminuer la vitesse de la navette en douceur...

    La navette se balade vers 28000km/h de mémoire en orbite. Si elle est plus lente, elle tombe, si elle accélerre elle monte voire s'échappe de l'orbite.

    Depuis le bord de la piste, on entend le bang sonique de la navette qui s'approche de là. Elle est donc encore supersonique et déjà au dessus de la Floride...

    Il faut ralentir de 28000 à 1500 km/h. Le seul moyen à ce moment de la mission, c'est de frotter sur l'air, sous le bon angle.

    L'atmosphère fait son boulot quoi, c'est pour ça qu'on ne prend pas des cailloux interstéllaires sur le nez, ils sont brulés avant...

    Si on freine à vitesse zéro, la navette va tomber à la verticale sur terre, et le choc de la traversée atmosphérique sera plus violent et moins bien controlé. Pas bon pour les passagers...
    "J'aime les paysans, ils ne sont pas assez savants pour penser de travers" (Montesquieu)

  4. #4
    OKO

    Re : Rentrée atmosphérique

    Citation Envoyé par Arvel Voir le message
    Bonjour .

    Voila ma question :

    Quand les navettes rentrent dans l'atmosphère : elles s'échauffent car elles vont vite , et donc le frottement des molécules de gaz fait chauffer la navette ( Joule ) .

    Donc pourquoi ne pas réduire la vitesse ,qui il me semble est de 1500 km/h , ce qui permettrait moins de frottement , et donc moins d'échauffement .

    Voila , j'attends vos avis
    salut
    bon ... en fait la vitesse de rentrée, c'est pas du tout 1500 km/h ... c'est 26 a 27.000 km/h ! 7500 m/s

    le but, lors de cette rentrée, est de transformer l'energie cynétique de la navette en énergie calorifique, c'est a dire de transformer sa vitesse en chaleur.
    Donc il est essentiel que ça chauffe dans l'equation !

    L'atmosphère est très utile pour les vols spaciaux, elle présente plus d'avantages que d'inconvénients :

    - lors des decollages, il suffit de grimper rapidement pour en sortir avant d'incliner la trajectoire afin de se mettre en orbite.
    Dans ce cas l'atmosphère n'est qu'un petit frein de départ, pendant la première minute de vol, là justement ou la vitesse est la moins importante.
    Un problème relativement négligeable.

    - par contre, lors des rentrées atmosphérique, le cas qui t'interesses, l'atmosphère devient une alliée precieuse :
    Il suffit de rentrer en contact avec elle pour dissiper toute sa vitesse sans avoir besoin d'utiliser les moteurs.
    Ce qui permet un fantastique gain d'energie.

    Ce qui permet aussi une certaine sécurité : il est très facile de revenir sur terre => juste a mettre les gaz en retrograde (sens inverse) quelques secondes en arrière afin que l'orbite traverse l'atmosphère, et ensuite la navette se remet dans le bon sens, avec un pitch de 40° (nez en l'air), ce qui lui permet de créer devant elle une onde de choc (en forme de demi sphère) qui la protège, et qui va lui permettre de transformer sa vitesse en chaleur.
    Ca permet a la navette de rentrer en complet vol plané, du moment ou elle a fini son impulsion retragrade, a 19.000 kilomètres de sa piste d'atterissage, jusqu'a ce qu'elle soit posée.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    OKO

    Re : Rentrée atmosphérique

    Citation Envoyé par jeanmiy Voir le message
    Depuis le bord de la piste, on entend le bang sonique de la navette qui s'approche de là. Elle est donc encore supersonique et déjà au dessus de la Floride...
    tu exprimes une contradiction : si elle voyage plus vite que le son, alors on ne peux pas entendre le bang qui est en retard par rapport a elle

    en fait quand tu entends le bang d'un avion qui vient vers toi avant qu'il ne te depasses, c'est qu'il vient de repasser en subsonique.

  7. #6
    jeanmiy

    Re : Rentrée atmosphérique

    Citation Envoyé par OKO Voir le message
    tu exprimes une contradiction : si elle voyage plus vite que le son, alors on ne peux pas entendre le bang qui est en retard par rapport a elle

    en fait quand tu entends le bang d'un avion qui vient vers toi avant qu'il ne te depasses, c'est qu'il vient de repasser en subsonique.
    Oui en effet, j'avais mal interpreté...

    Lors du dernier vol de Discovery j'avais lu dans le blog de la Nasa (suivi de l'attero en quasi direct) que "on vient d'entendre la bang sonique sur la piste, la navette sera là d'ici 2 minutes..."

    Désolé...
    "J'aime les paysans, ils ne sont pas assez savants pour penser de travers" (Montesquieu)

Discussions similaires

  1. Turbulence atmosphérique
    Par THEALLIER dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/05/2007, 11h45
  2. pollution atmosphérique : 90%/10%
    Par medouye dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 16/04/2007, 16h23
  3. Absorption atmosphérique
    Par DINOULIX dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/02/2007, 18h58
  4. En vidéo : spectaculaire rentrée atmosphérique du lanceur de CoRoT
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/01/2007, 12h20
  5. Pression atmosphérique .
    Par chrome VI dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/04/2006, 20h08