Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 37 sur 37

invariance d'échelle du vide en cosmologie




  1. #31
    Bip

    Re : invariance d'échelle du vide en cosmologie

    Un site américain de bonne audience vient d'expliquer clairement l'affaire et ses difficultés :

    https://www.space.com/39001-dark-mat...-suggests.html

    Il faudrait que Maeder pousse énormément ses calculs ou refonde sa théorie pour expliquer les mirages gravitationnels !

    Pourtant, je me demande comment les théoriciens en Relativité peuvent trouver normale l'absence d'invariance d'échelle du vide en RG einsteinienne, alors que cette invariance est connue dans les équations électromagnétiques de Maxwell plus vieilles qu'Einstein ?

    De plus, c'est un pléonasme, la Relativité Générale n'inclut pas du tout la mécanique Quantique qui aide à décrire le Vide.

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    Mailou75

    Re : invariance d'échelle du vide en cosmologie

    Bonjour Yves95210,

    J'ai commencé à regarder ton lien (http://astroweb.cwru.edu/SPARC) et particulièrement "Mass Models for 16 rotating ETGs". Ca fait plaisir d'avoir des échelles qui ne soient pas logarithmiques et des unités qui ne soient pas du chinois... J'aurais juste quelques questions : Si on prend le graph du bas (quelle que soit la galaxie étudiée) que représentent les différentes courbes ? J'imagine qu'en noir c'est ce qu'on mesure, en bleu ? en rouge ? et en violet la courbe que donnerait Newton. Ensuite, aurais tu la formule qui donne cette courbe de Newton qu'on met toujours en rapport des observations, j'aimerais pouvoir la comparer...

    Merci d'avance
    Trollus vulgaris

  4. #33
    Mailou75

    Re : invariance d'échelle du vide en cosmologie

    Non en fait je vais avoir un milliard de questions... c'est quoi la différence entre ETG et LTG ? Pourquoi les premiers sont "réguliers" et les autre anarchiques ? Que signifient Reff et R2.2 présents sur tous les graphs ?
    La vidéo aussi est sympa et montre comment on obtient la courbe de ce lien http://www.ca-se-passe-la-haut.fr/20...rrelation.html qui va avec la formule que tu essayais de m'expliquer plus haut. Comment dois je lire la barre arc en ciel "log Eeff" ? Enfin (pour l'instant) pourquoi le log de g (obs ou bar) donne toujours des m/s² ??

    Merci

    Mailou
    Trollus vulgaris

  5. #34
    yves95210

    Re : invariance d'échelle du vide en cosmologie

    Citation Envoyé par Mailou75 Voir le message
    Non en fait je vais avoir un milliard de questions... c'est quoi la différence entre ETG et LTG ? Pourquoi les premiers sont "réguliers" et les autre anarchiques ? Que signifient Reff et R2.2 présents sur tous les graphs ?
    La vidéo aussi est sympa et montre comment on obtient la courbe de ce lien http://www.ca-se-passe-la-haut.fr/20...rrelation.html qui va avec la formule que tu essayais de m'expliquer plus haut. Comment dois je lire la barre arc en ciel "log Eeff" ? Enfin (pour l'instant) pourquoi le log de g (obs ou bar) donne toujours des m/s² ??
    Salut,

    Si tu as le courage d'essayer de déchiffrer un peu d'anglais, les éléments de vocabulaire, notations et explications se trouvent probablement toutes dans la publication en lien juste au-dessus (ici son lien arxiv). Par exemple
    ETG = Early-type galaxy (early = tôt) : ellipsoïde ou lenticulaire
    LTG = Late-type galaxy (late = tard) : spirales ou irrégulières
    Reff : The effective radius Reff is defined as the geometrical radius that encompasses half of the total luminosity (note 2 en bas de la page 2) (en français : le rayon qui englobe la moitié de la luminosité totale)

    Pour ta question sur les courbes de rotation (ton message précédent), regarde la légende de la figure 2 de ce papier:
    The left panel shows the observed rotation curve (dots) and the expected baryonic contributions:
    gas (dotted line), stellar disk (dashed line), bulge (dash-dotted line), and total baryons (solid line).
    dotted = pointillés (en vert)
    dashed = tirets (en rouge)
    dash-dotted = alternance de points et traits (en violet)
    En la ligne continue en bleu est bien la courbe "newtonienne" attendue (mais pas observée !) d'après les contributions de la matière baryonique du gaz (pointillés), du disque stellaire (tirets) et du bulbe (point-trait) de la galaxie.

    Ou plutôt la légende de la figure 9 qui correspond mieux aux graphiques que tu as regardés :
    Mass models for three rotating ETGs with extended H I disks.
    Top panels: the [3.6] surface brightness profiles (red dots) and exponential fits to the outer regions (dashed line). Open circles show extrapolated values for bulge (purple) and disk (red) components from non-parametric decompositions.
    Bottom panels: velocity contributions due the bulge (purple dash-dotted line), stellar disk (red dashed line), and total baryons (blue solid line), adopting Υdisk = Υbul = 0.8 M /L . The black line and gray band show the predicted rotation curve using the radial acceleration relation of LTGs (Eq. 11) and considering a scatter of 0.13 dex. The inner square shows the maximum velocity from JAM modelling of IFU data. The outer circle shows the rotation velocity from H I data (den Heijer et al. 2015). The arrows indicate the galaxy effective radius (red) and 2.2 disk scale lengths (grey). Similar figures for all ETGs are available as a Figure Set.
    Ici la ligne continue noire entourée d'une bande grise est la courbe de rotation prédite en utilisant la relation d'accélération radiale des LTG.
    Le R2.2 doit être un rayon caractéristique du profil de densité utilisé pour le disque (?)

    Mais bon, je ne vais pas pouvoir te traduire tout le document, et probablement pas pouvoir répondre à toutes des questions. C'est que je suis pas astrophysicien, moi...

    Et puis, ça serait peut-être mieux de dédier un fil à ces questions plutôt que de continuer à en discuter ici, non ?

  6. #35
    yves95210

    Re : invariance d'échelle du vide en cosmologie

    Au fait, je n'ai pas répondu à cette question :
    Citation Envoyé par Mailou75 Voir le message
    Ensuite, aurais tu la formule qui donne cette courbe de Newton qu'on met toujours en rapport des observations, j'aimerais p
    C'est expliqué au §2.1.2. The baryonic gravitational field of LTGs page 3 de la publication en lien dans mon message précédent. La traduction (sans les formules, que tu trouveras dans le document) donne en gros :
    Nous calculons le champ gravitationnel dans le plan de la galaxie en résolvant numériquement l'équation de Poisson, en utilisant les profils de densité radiale observés pour le gaz et pour les étoiles et en supposant une épaisseur du disque nominale.
    (...)
    Spécifiquement, la vélocité attendue Vbar est donnée par
    (...)
    où Υdisk et Υbul sont les ratios masse-luminosité stellaire du disque et du bulbe.
    (bon courage si tu veux essayer de faire les calculs toi-même à partir des données )

  7. #36
    Mailou75

    Re : invariance d'échelle du vide en cosmologie

    Merci pour la traduction

    Citation Envoyé par yves95210 Voir le message
    Et puis, ça serait peut-être mieux de dédier un fil à ces questions plutôt que de continuer à en discuter ici, non ?
    Ca sera pas la peine, ta dernière remarque, plutôt dissuasive, invite plutôt à prendre cette constante (MN ou autre) comme un résultat générique à obtenir. J'irais voir ce que raconte ce g+ dès que j'ai le temps. J'ai une ou deux pistes a explorer

    Encore merci.
    Trollus vulgaris

  8. #37
    Bip

    Re : invariance d'échelle du vide en cosmologie

    Bonjour,
    Voici un lien hors-sujet envers l'invariance d'échelle du vide (mais pas forcément contradictoire) qui pourrait aider à expliquer l' énergie noire :

    http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=16922

    Relativité Générale non-linéaire.

  9. Publicité
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. EXCEL : Echelle identique sur graphe double échelle
    Par warik75 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/07/2016, 09h55
  2. Fonction de changement d'échelle d'une cour ( Mise à l'échelle )
    Par indilunique dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/08/2011, 14h37
  3. l’invariance d’échelle de la nature
    Par pithut dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 8
    Dernier message: 23/07/2009, 22h58
  4. Réponses: 22
    Dernier message: 17/06/2008, 16h20
  5. [cosmologie] Facteur d'échelle
    Par Seirios dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/06/2007, 08h05