Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

trajet optique dans les télescopes

  1. #1
    moijdikssékool

    trajet optique dans les télescopes

    hello
    quel est l'intérêt d'avoir autant de réflexions, comme sur cette représentation? Quourpoi ne pas mettre les instruments à la place du secondaire? du tertiaire? etc...

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    bintang

    Re : trajet optique dans les télescopes

    Bonjour,

    La taille et la masse des instruments peut être très importante, sans compter les systèmes de refroidissement.

    Des exemples de spectro comme MUSE ou HARPS.
    Bintang

  4. #3
    moijdikssékool

    Re : trajet optique dans les télescopes

    et quourpoi pas à la place du troisième miroir?

  5. #4
    JPL

    Re : trajet optique dans les télescopes

    As-tu vu la taille des instruments dans les liens des messages précédents ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  6. #5
    Gilgamesh

    Re : trajet optique dans les télescopes

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    hello
    quel est l'intérêt d'avoir autant de réflexions, comme sur cette représentation? Quourpoi ne pas mettre les instruments à la place du secondaire? du tertiaire? etc...
    Ce montage permet d'augmenter le rapport focal tout en gardant un dispositif relativement compact. La focale du primaire est courte (f/D=1 soit une distance focale de 35 m) ce qui permet de limiter la taille du dôme, qui est déjà gigantesque. En combinant les focale de M1->M2->M3, on peut calculer la distance à laquelle se situerait le foyer en l'absence de ce dispositif. Si je ne me trompe pas, le f/D final est de 16, donc en l'absence de renvois il faudrait placer les instruments à 620 m du primaire...

    edit : après vérification la longueur focale de l'E-ELT est de 743.4 m, c'est pas trop loin de mon calcul simplet

    source : A Technical Comparison of the TMT and the E-ELT


    Bon, en plus de ça, on a l'optique adaptative qui occupe deux miroirs plans, le M4 principalement et un peu aussi M5 qui renvoie la lumière aux instruments.
    Dernière modification par Gilgamesh ; 29/12/2017 à 20h43.
    Parcours Etranges

  7. #6
    JPL

    Re : trajet optique dans les télescopes

    Et ça s’oriente comme un tel mastodonte ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  8. #7
    Gilgamesh

    Re : trajet optique dans les télescopes

    Je ne peux que me contenter de recopier wiki à ce sujet :

    La structure du télescope E-ELT doit, malgré la masse énorme de l'ensemble (2 800 tonnes) fournir un support suffisamment rigide pour le miroir primaire, permettre un pointage de l'instrument avec une précision de 1 seconde d'arc et une poursuite de la cible avec une précision de 0,3 seconde d'arc. La structure doit également limiter l'amplitude et la fréquence des écarts de position du miroir secondaire par rapport au miroir primaire. La structure est composée de deux sous-ensembles :

    1) La structure azimutale permet de pointer l'instrument en azimut (direction) et supporte l'essentiel des efforts verticaux lors de la mise en œuvre de l'instrument. Elle est composée d'un plancher qui pivote sur trois rails circulaires de 51,5 m, 34 m et 4,5 mètres de diamètre. Sur ce plancher sont fixés les deux plateformes Nasmyth de 12 x 29 m et d'une masse de 150 tonnes qui accueillent les instruments et les stations pré-focales. L'axe horizontal du télescope s'articule sur ces plateformes. L'ensemble a une masse de 1 300 tonnes.

    2) La structure d'altitude supporte les différents miroirs de l'optique du télescope. Dans la lacune centrale du miroir M1 une tour en treillis sert de support aux miroirs M3, M4 et M5. L'ensemble a une masse de 1 500 tonnes.

    ---

    Je sais que pour ces grands télescopes, la question de la rigidité est primordiale pour la précision et la tenue du pointage, c'est pour ça que le treillis est si imposant.
    Dernière modification par Gilgamesh ; 29/12/2017 à 20h54.
    Parcours Etranges

  9. #8
    JPL

    Re : trajet optique dans les télescopes

    Je suis admiratif sachant la précision optique qu’il faut obtenir. Déjà le miroir est un exploit ; assurer au micromètre près la précision de ce pavage énorme d’éléments me remplit d’admiration.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  10. #9
    Gilgamesh

    Re : trajet optique dans les télescopes

    Pareil, je suis totalement fan de l'ingénierie de ces grands systèmes. Je conseille à tous la lecture du PDF que j'ai mis en lien, il est bourré de petits détails qu'on ne trouve nulle part ailleurs.
    Parcours Etranges

Discussions similaires

  1. Problème d'aspiration (boucle dans trajet tuyauterie)
    Par Herley dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/02/2017, 16h47
  2. Trajet d'une molécule de glucose dans le tube digestif
    Par Stephania92 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/05/2014, 21h25
  3. Trajet de la lumière dans une Univers en expansion
    Par korossol dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 11
    Dernier message: 16/01/2011, 10h57
  4. [Physiologie] Trajet du fx pyramidal dans l'hémiplégie
    Par arthur17 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/02/2010, 06h25
  5. Réponses: 6
    Dernier message: 17/07/2008, 08h00