Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

utilisation du baculovirus dans l'étude de la réplication virale



  1. #1
    cleida

    utilisation du baculovirus dans l'étude de la réplication virale

    Je dois faire une critique d'article dans le cadre de mes études et je souhaiterai connaitre l'interet du baculovirus dans l'étude des capacités de réplication du virus de l'hépatite C.Il semblerait que le baculovirus possède un système au sein de son génome qui favoriserait le réplication virale (?) .

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    John78

    Re : utilisation du baculovirus dans l'étude de la réplication virale

    C'est quoi la référence de l'article et qu'est ce que tu ne comprends pas dans l'article ???

    Et puis bonjour/au revoir/svp/merci.... c'est pas optionnel....

    A+
    J

  4. #3
    cleida

    Re : utilisation du baculovirus dans l'étude de la réplication virale

    Excuse moi pour le manque de politesse
    bonsoir,
    intitulé de l article c est:introduction of replication - competent hepatitis C virus transcripts using a tetracycline-regulable baculovirus delivery system paru dans le journal of General Virology (2004),85,429-439.
    Je n avais jamais entendu parlé du baculovirus auparavent et je ne comprend pas pourquoi et comment on peut l utiliser dans le cadre de l etude de la replication du virus de l hepatite C.
    Si tu peux m aider je t en serais tres reconnaissante merci d avance.

  5. #4
    kinette

    Re : utilisation du baculovirus dans l'étude de la réplication virale

    Bonjour,
    Les baculovirus sont des virus d'insectes.
    Pour les utiliser, on les cultive donc sur des cultures cellulaires de cellules d'insectes.
    Si j'ai bien compris le titre de l'article ces virus ont été utilisés pour récupérer des virus de l'hépatite C compétents.
    La transcription dans ces virus est contrôlée par la tetracycline (les baculovirus ont été certainement bricolés pour ça).

    Je copie ici l'abstract de l'article (je n'ai pas trouvé d'accès au texte intégral depuis ma fac) pour ceux qui sont intéressés.

    We have developed a baculovirus delivery system that enables tetracycline-regulated expression of polII-derived hepatitis C virus (HCV) transcripts in hepatocyte-derived cell lines (McCormick et al., 2002). As part of a study to determine whether such transcripts are replication competent, the transcription start site of the tetracycline-regulable promoter was mapped and three baculovirus transfer vectors containing a neoR-expressing culture adapted replicon cDNA were generated. These vectors either had the first nucleotide of the 5'UTR positioned -2 (mkI) and +1 (mkII) with respect to the transcription start site, or included a hammerhead ribozyme at the 5' end of the transcript (5'HH) that cleaves between the ribozyme–5'UTR boundary. Transfection of all of the culture-adapted replicon constructs into Huh7 cells resulted in the formation of more neomycin-resistant colonies than seen with a polymerase knock-out replicon construct, although this was less pronounced in the mkI group. Furthermore, both the positive- and negative-strands of the replicon could be detected in all neomycin-resistant polyclonal cell lines except for those derived from transfection of the polymerase knock-out construct. Transduction of Huh7 cells with recombinant baculoviruses carrying the same expression cassettes improved replicon delivery, but the relative efficiency of the constructs remained the same. The baculovirus vectors were also used to introduce the replicon transcript into HepG2 cells. Expression of the culture-adapted but not the polymerase knock-out construct induced transcription of the -interferon gene, a response that may contribute to this cell line being unable to maintain the replicon over long-term culture.
    Mouais, bon j'avoue que je ne comprends pas tout dans le détail... (et j'ai la flemme).

    K.pside
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  6. #5
    John78

    Re : utilisation du baculovirus dans l'étude de la réplication virale

    Si quelqu'un pouvait avoir le pdf ????

    Ce que j'en comprends. Les auteurs veulent pouvoir étudier le transcrit (et la protéine) codant pour l'ARN polymerase ARN dépendante sans utiliser le virus en entier (rappel : le virus de l'hépatite C c'est un virus ARN simple brin sans étape ADN). Ils utilisent un baculovirus (double brin ADN), dans son génome ils inserent le gene codant pour la Pol sous controle d'un promoteur dépendant de la tétracycline. Et transfecte tout ça dans une cellule d'insecte j'imagine (?)

    Ensuite pour voir si l'ARN polymérase ARN dépendante de l'Hépatite est fonctionelle il teste la présence :
    -du transcrit "positif" issu de l'ARN polymérase ADN-dependante de la cellule
    -et du transcrit négatif issus de l'action de l'ARN polymérase ARN dépendante sur le transcris positif.

    Ils font un témoin négatif avec une Pol knockout inactive.

    Si quelqu'un pouvait confirmer...

    A+
    John

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Utilisation du PLCC44 dans Eagle
    Par Tony78 dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/11/2007, 14h51
  2. Utilisation de l'outil génétique dans la politique sociale
    Par Mecton dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/11/2007, 14h33
  3. utilisation des roches dans la vie quotidienne
    Par fuyo2004 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/09/2007, 19h19
  4. utilisation des librairies dans pspice(debutant)
    Par benquet.c dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/03/2007, 11h48
  5. Utilisation du fructose dans le cycle de calvin?
    Par parfais dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/03/2006, 10h50