Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Frissons



  1. #1
    yantchik

    Frissons

    Bonjour, pourquoi certains bruits (pour moi : ballons gonflables frottés, endives et autres salades, certains plastiques, pour d'autres craie sur le tableau, sable...) provoquent des frissons ?

    -----

    Chic planèèète, dansons dessuuus, ow ow ow

  2. #2
    kinette

    Re : Frissons

    Bonjour,
    Marrant, c'est le sujet d'une étude qui a cette année emporté un des prix IgNobel: l'hypothèse est que ce genre de bruits ressemblerait aux cris d'alarmes de primates, et qu'il nous en resterait quelque chose (forte sensibilité à ce genre de sons)
    http://improbable.com/ig/ig-pastwinners.html
    ACOUSTICS: D. Lynn Halpern (of Harvard Vanguard Medical Associates, and Brandeis University, and Northwestern University), Randolph Blake (of Vanderbilt University and Northwestern University) and James Hillenbrand (of Western Michigan University and Northwestern University) for conducting experiments to learn why people dislike the sound of fingernails scraping on a blackboard.
    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  3. #3
    yantchik

    Re : Frissons

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Bonjour,
    Marrant, c'est le sujet d'une étude qui a cette année emporté un des prix IgNobel: l'hypothèse est que ce genre de bruits ressemblerait aux cris d'alarmes de primates, et qu'il nous en resterait quelque chose (forte sensibilité à ce genre de sons)
    http://improbable.com/ig/ig-pastwinners.html


    K.
    J'aime bien les prix IgNobel, ça sort un peu la science du monde de l'ultrarentabilité (enfin c'est bien quand sans être sérieuses les recherches tiennent quand même un minimum la route). Mais est-ce que les chercheurs qui reçoivent ce prix viennent vraiment le chercher où est-ce qu'ils sont plutôt vexés de le recevoir ?

    Pour l'hypothèse du cri d'alarme des primates ça me parait quand même assez peu probable, ce ne serait pas plutôt parce que ces sons descendent très bas dans les aigus, ou l'existence d'une sorte de fréquence limite qui n'est pas supportable ?
    Chic planèèète, dansons dessuuus, ow ow ow

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Musique et frissons
    Par acerfull dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/09/2009, 14h34
  2. Devinette : classique - frissons apres le bain
    Par Max dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/01/2003, 06h32