Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Rides et mort



  1. #1
    Que_Ezius

    Rides et mort


    ------

    est ce que les ride sont du a la creation exessive de peau ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Que_Ezius

    Re : ptite question merci

    et la mort concretement a quoi est elle du

  4. #3
    benjy_star

    Re : ptite question merci

    Discussion déplacée.

  5. #4
    Akïn

    Re : Rides et mort

    Bonjour,

    Selon moi, les rides sont dues non pas à une production excessive de peau mais à un affaissement cutané. Le collagène, pour ne citer que lui, permet une elasticité de la peau et permet de lui donner l'aspect qu'elle peut avoir pour Monsieur et Madame tous le monde (c'est le cas pour un adulte n'ayant pas de rides).

    Lorsque l'individu vieilli, le collagène disparait peu à peu. Je ne sais pas s'il s'agit d'une déterioration, d'une absence de production (je crois pencherai personnellement pour cette hypothèse). C'est pour cela qu'on effectue chez certaines personne désirant "effacer le temps" des injections localisées de collagène (au niveau de ces rides).

    Quand à ta deuxième partie (a quoi est due la mort) je pense que tu fais référence à une mort d'origine naturelle ou de vieillesse. Là dessus, grand débat que tu lances ici, je ne sais pas s'il existe UNE raison. A mon avis les raisons sont multiples. Je laisse là les spécialistes exposer leur théorie.
    Je pense qu'on doit pouvoir citer le racourcissement des télomère empêchant la division cellulaire. Mais ceci n'est que l'une des raisons.

    Akïn

  6. #5
    aquilegia

    Re : Rides et mort

    Bonjour,
    pour répondre à la question sur la mort d'un point de vue évolutif, je dirais que beaucoup de mécanismes ont, dans le vivant, un effet positif au début de l'existence, qui se révèle négatif par la suite.
    En gros, ce qui compte, d'un point de vue strictment évolutif, pour un organisme, c'est la reproduction. Tout ce qui va favoriser la reproduction va être sélectionné, même si par la suite l'effet est délétère.

    Prenons l'exemple du cholestérol. Il est vraisemblablement positif pour les jeunes de notre espèce d'avoir un métabolisme produisant du cholestérol, d'un point de vue énergétique etc...
    Pourtant, sur le long terme, ce même cholestérol a un effet catastrophique sur nos artères, et peut entraîner la mort.

    En gros, la sélection naturelle favorise les caractères qui permettent un accès rapide et efficace à la reproduction, mais ne contre sélectionne pas ce qui se passe après.

    Bien entendu, l'ensemble du mode de vie d'une espèce est à prendre en compte : si les jeunes ont besoin de soins parentaux par exemple, on suppose qu'une certaine durée de vie des parents sera sélectionnée en parallèle.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Jean-Luc P

    Re : Rides et mort

    Citation Envoyé par aquilegia Voir le message
    Prenons l'exemple du cholestérol. Il est vraisemblablement positif pour les jeunes de notre espèce d'avoir un métabolisme produisant du cholestérol, d'un point de vue énergétique etc...
    Euh, je ne comprends pas le point de vue énergétique...
    Cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Cholest...C3.A9gradation
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  9. Publicité
  10. #7
    aquilegia

    Re : Rides et mort

    Citation Envoyé par Jean-Luc P Voir le message
    Euh, je ne comprends pas le point de vue énergétique...
    Cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Cholest...C3.A9gradation
    Oui, effectivement, honte sur moi, ce n'était pas énergétique...
    Ce qui n'empêche pas le cholesterol de jouer un rôle important dans la croissance.

  11. #8
    Que_Ezius

    Re : Rides et mort

    qu'est ce qu'un affaissement cutané ?
    et pourquoi le colagéne disparait en vieillissant ?

  12. #9
    Que_Ezius

    Re : Rides et mort

    mais serieux les planets on leur coupe les branche pour qu'elle pousse mieux pourquoi ça serais pas pareil avec les humain ?

  13. #10
    cazeph

    Re : Rides et mort

    pourquoi ca le serait? on est pas copies l'un sur l'autre
    pas que les ressemblances n'existent pas et on penche plutot pour l'idee que la vie telle que nous la connaissons n'est apparue qu'une fois pour tous nous engendrer.
    mais a ce niveau la de l'evolution il y a bien des ressemblances qui seraient plutot dues au fait qu'on partage le meme environnement physique.
    par exemple, les arbres arretent de croitre et nous aussi et on peut facilement imaginer que ni l'un ni l'autre pourraient faire autrement sans que la gravite vienne causer de serieux problemes.
    pour ta question, ben, justement pour certaines especes animales c'est un peu le cas: la queue de la salamandre peut repousser par exemple.
    si le sujet de la regeneration t'interesse le sujet a d'ailleurs ete evoque plusieurs fois:

    http://forums.futura-sciences.com/ar...du-lezard.html

    et en comparaison avec ce que l'homme aurait de comparable (les cellules souches), ici par axel kahn:

    http://www.futura-sciences.com/compr...ssier224-1.php

  14. #11
    Gaïalhambra

    Re : Rides et mort

    Citation Envoyé par Que_Ezius Voir le message
    mais serieux les planets on leur coupe les branche pour qu'elle pousse mieux pourquoi ça serais pas pareil avec les humain ?
    Salut,

    Mon sujet d'étude est le cancer, donc j'essais en général de comprendre pourquoi les cellules ne meurent plus, et pour ça, une voie d'approche peut être l'étude des mécanismes de mort cellulaire. On étudie aussi la capacité des cellules à proliférer.

    Si la branche d'un arbre repousse après qu'on l'ai coupé et que ça n'est pas le cas si on te coupe le bras, c'est parce que dans l'organisme des mammifères (et de bien d'autres) seulement très peu de cellules sont capables de se multiplier (ou de se diviser, ici c'est la même chose). En effet, si tu t'abimes légèrement la peau tu pourras constater que ton épithélium va se reformer. les cellules capables d'en produire d'autres sont, par exemple, les cellules hématopoïétiques, intestinales, épitéliales, certaines cellules neuronnales (et oui !!)...

    Effectivement les télomères (situées à l'extrémité des chromosomes) jouent un rôle important dans la mort des cellules, à chaque division elles diminuent de longueur et quand elle sont trop courtes, les extrémités des chromosomes fusionnent. C'est le signal qui dit à la cellule qu'elle doit mourrir.
    Cela va provoquer des problèmes dans l'organe dans lequel ça a eu lieu et, à terme, la mort de l'organisme mais si on voit plus plus loin ça permet une régulation de l'espèce...

  15. #12
    Gaïalhambra

    Question Re : Rides et mort

    Citation Envoyé par cazeph Voir le message
    par exemple, les arbres arretent de croitre et nous aussi et on peut facilement imaginer que ni l'un ni l'autre pourraient faire autrement sans que la gravite vienne causer de serieux problemes.
    Je me trompe peut-être, mais je crois me rappeler de mes cours - certes lointains - de physiologie végétale, que les végétaux étaient capables de croitre à l'infini, de manière fractale.
    Ca n'est pas le cas ?

  16. Publicité
  17. #13
    crataegus

    Re : Rides et mort

    Citation Envoyé par Gaïalhambra Voir le message
    Je me trompe peut-être, mais je crois me rappeler de mes cours - certes lointains - de physiologie végétale, que les végétaux étaient capables de croitre à l'infini, de manière fractale.
    Ca n'est pas le cas ?
    SI! Par définition si un arbre arrêtte de grandir c'est qu'il est mort...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. crèmes anti rides
    Par olivia77 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 8
    Dernier message: 20/12/2011, 09h54
  2. Actu - En bref : gros plans sur les rides de Dioné, satellite de Saturne
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/11/2007, 12h24
  3. Nobel de Physique 2006 : COBE, l'origine des galaxies et les rides du temps
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 10
    Dernier message: 05/10/2006, 22h45
  4. Les rides du temps / George Smoot
    Par Bip dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/10/2006, 22h26