Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

perdu en bioluminescence



  1. #1
    Tév@

    perdu en bioluminescence


    ------

    bonjour a tous,
    je suis étudiant en 3eme année de biologie et je fais un travail sur la bioluminescence chez le calamar (Euprymna scolopes).
    la réaction de synthèse de la lumière doit etre la suivante :

    luciferine+luciferase+O2+ATP --> complexe luciferine/luciferase oxydé+lumière

    mais il est aussi question de FMNH2-->FMN

    je voulais savoir si FMNH est bien différent de la luciferine ou si c'est la meme chose car je me suis vraiment égaré dans toute ces réactions.

    et si jamais certains sont intéressés, je pourais vous transmettre mon tavail une fois que ce sera fini et que je l'aurai présenté...

    en vous remerciant

    Tév@

    -----
    "le coeur a ses raisons que la raison ne connait pas" (Pascal)

  2. Publicité
  3. #2
    Tév@

    Re : perdu en bioluminescence

    en fait c'est pas tout a fait FMNH2 --> FMN
    mais FMNH2 + RCHO + O2 --> FMN + RCOOH + H2O + lumière
    donc en fait es ce que FMNH2 c'est la luciferine et RCHO la luciferase ou pas du tout ou...?
    je suis vraiment perdu je croi!
    "le coeur a ses raisons que la raison ne connait pas" (Pascal)

  4. #3
    Lampyris

    Re : perdu en bioluminescence

    Chez notre ami céphalopode, la bioluminescence provient de bactéries symbiotiques Vibrio fischeri qui colonisent le photophore (organe spécialisé du calmar) et émettent un auto-inducteur qui par rétro-activation vas permettre à la bactérie et à toutes les bactéries voisines de produire de plus en plus d’auto inducteur … ce qui active les gènes codant pour les voies métaboliques de la bioluminescence (l’opéron lux)… je n’en sais pas plus à ce niveau.
    En tout cas, la réaction « bio chimio physique » nécessite :
    Une luciférase (enzyme = une protéine)
    Une luciférine (c’est la Flavine mono nucléotide réduite FMNH2).
    Un cofacteur de type aldéhyde à longue chaîne (= Ton RCHO)
    Du dioxygène.

    La réaction est donc celle-ci :

    Luciférine (réduite) + cofacteur (réduit) + O2 -> luciférine (oxydée) + cofacteur (oxydé) +H2O
    ce qui donne dans le meme ordre :
    FMNH2+RCHO+O2 -> FMN +RCOOH +H2O

    C’est donc une double oxydation (1 ;du cofacteur RCHO . 2 ; de la luciférine FMN) catalysé par la luciférase

    NB : Il faudrait également du NADPH , et non de l’ATP, qui permettrait de fournir de l’énergie pour initier la réaction.

    Cordialement, Lampyris.
    PS : je me suis personnellement sentit concerner pas le sujet, pas étonnant vue mon pseudo. J’avait fait un TPE et tu ma permis d’approfondir (c'est moin dur en L2 qu'en terminale ) grâce à ta question (à laquelle j’espère avoir répondu au moins partiellement). J’aimerai bien voir ta recherche aboutie, merci de me tenir au courant

  5. #4
    Tév@

    Re : perdu en bioluminescence

    merci
    et le cofacteur du type RCHO plus précisément ça serai quoi? Peut etre que ça n'a pas été clairement étudié pour le moment?
    car en fait mon sujet traite du point de vue moléculaire de la bioluminescence du calamar.
    merci
    Tév@
    "le coeur a ses raisons que la raison ne connait pas" (Pascal)

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Lampyris

    Re : perdu en bioluminescence

    En faite je crois que c'est un "aldéhyde gras" qui va être oxydé en acide gras .Par contre je n'ai pas encor les connaissances en biochimie pour te dire à quoi sert exactement le cofacteur, il doit être nécessaire à la réaction et son oxydation doit permettre la cooxydation du FMNH2 (en FMN). C'est le complexe FMN/luciférase qui produit la lumière; celle ci devrait être bleu-vert (chez certaines souche il existe des protéines fluorescentes qui vont "augmenter" la longueur d'onde des photon émis. exple: la souche Y1 avec sa Yellow Fluorescent Protein)

    Bonne chance

  8. #6
    yaslous

    Re : perdu en bioluminescence

    Bonjour,
    je pense que j'aurai peut-etre put t'éclairer sur la réaction enzymatique de la bioluminescence mais pas sur les réactifs FMNH2!
    Si vous arrivez à éclairer ce problème je serai ravis d'en savoir un peu plus.
    A bientôt.
    yaslous.

  9. Publicité
  10. #7
    lipstyka

    Re : perdu en bioluminescence

    bonjour, j'ai cherché dans mes cours, et j'ai trouvé qqchose sur la luciférine.
    j'ai une réaction chimique utilisée au labo, mais est-ce vraiment celle qui se produit dans le calamar?
    voici , avec L = Luciférine

    L(-H2)-CO2 + ATP ----(luciférine et Mg2+) ---> complexe L+AMP+enzyme+CO2+le H2, (donc encore réduit) + 1 PPi. Puis le gros complexe est oxydé par 1/2 O2 pour donner un complexe L+AMP+enzyme et 1 H2O. ce complexe est "lumineux" . enfin, le complexe retourne sous la fome L-enzyme en libèrant CO2 et AMP et en émettant de la lumière.
    voila voila, pas facile d'expliquer en texte une récation à 3 étapes. si tu veux, tu me donnes une adresse mail et je t'envoie la réaction scannée.
    bon courage

  11. #8
    Père Occide


Discussions similaires

  1. applications à la bioluminescence
    Par pedrolito dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/05/2007, 07h20
  2. perdu
    Par bilou2007 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/03/2007, 11h39
  3. Bioluminescence bactérienne...
    Par dreadypelicang dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/02/2006, 12h06
  4. bioluminescence en agro-alimentaire
    Par celine8cg dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/02/2006, 00h07
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.