Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Différenciation cellulaire



  1. #1
    abifa

    Différenciation cellulaire


    ------

    Bonjour,

    j'aimerais savoir quels sont les mécanismes de la différenciation cellulaire chez l'Homme.

    Je souhaiterais en avoir beaucoup d'informations.

    Merci.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Vinc

    Re : Différenciation cellulaire

    Salut!
    Quel est ton niveau et dans quel but veux tu ces infos? Parce que là ta question est très vaste et correspond aux cours de bio mol/bio cell de licence et de Master....

    A+
    Vinc
    Primum non nocere.

  4. #3
    abifa

    Re : Différenciation cellulaire

    C'est vrai, la question est très vaste. Je suis médecin, je prépare pour passer le concours de résidanat (au Maroc) et je n'ai pas le châpitre sur les documents que j'ai. Si quelqu'un peut me fournir un texte ou un lien çà m'aiderait beaucoup

  5. #4
    dr knock

    Re : Différenciation cellulaire

    bonjour


    voici un extrait d'un site du Centre de lutte contre le cancer de Basse où vous trouverez quelques schémas explicatifs concernant la différenciation cellulaire:

    « Les organismes vivants pluricellulaires sont constitués de milliards de cellules, dont certaines se renouvellent de façon continue. Ce sont les troubles du contôle de ces multiplications continues qui sont à l’origine du cancer.

    Notions de cellules souches.
    Toutes les cellules d’un tissu normal n’ont pas les mêmes fonctions biologiques. Au sein de celles-ci, on distingue les cellules souches, ou cellules capables de se reproduire elles-mêmes, en donnant deux cellules différentes : une identique à elle-même (prolifération sans modification du phénotype) et l’autre débutant le processus de différenciation (nouveau phénotype), qui permet aux tissus de l’organisme d’avoir des fonctions spécialisées.
    Les cellules souches sont peu nombreuses dans le tissu normal, et leur taux de multiplication est très variable d’un tissu à l’autre : pratiquement nul pour certains tissus en dehors d’une agression externe (exemple, les cellules hépatiques), ou permanent mais à un taux variable selon les stimulus externes (facteurs de croissance par exemple). Les exemples les mieux étudiés sont les myéloblastes de la moelle osseuse ou les cellules des cryptes intestinales. […]

    Notions de différenciation cellulaire
    Toutes les cellules sont égales génétiquement, mais non dans leur phénotype. La différenciation consiste dans une perte d’expression des gènes. Ainsi, le génome humain comprend environ 100.000 gènes, mais une cellule n’en exprime le plus souvent que 10.000. Les gènes exprimés par une cellule dépendent de son origine embryonnaire, du stade de développement de l’organisme, de l’environnement du tissu ou de la cellule et des fonctions à remplir.
    La différenciation est en rapport avec des gènes qui répriment ou expriment d’autres gènes. Elle débute très tôt dans la vie embryonnaire : au début, les cellules se multiplient beaucoup, puis elles commencent à se différentier et à migrer. Cette différenciation est parfois contrôlée par des protéines particulières (onco-protéines plasmatiques) qui ne seront plus exprimées après la naissance ou à l’âge adulte, mais pourront s’exprimer de nouveau en cas de cancer.
    La différenciation terminale survient chez l’être développé et correspond à des fonctions très spécialisées. Certaines cellules, muscle, nerf persistent pendant toute la vie de l’individu. D’autres, cellules épidermiques, de l’intestin, etc., meurent très rapidement après la différenciation et doivent être renouvelées en permanence.
    Quand on force une cellule différentiée à se multiplier (transfert d’un oncogène), les cellules ne se différentient plus mais se multiplient. A l’inverse, certains agents permettent une différenciation des cellules cancéreuses qui arrêtent de se multiplier. Il existe un certain antagonisme entre différenciation et multiplication cellulaire. »

    j'espère abifa que tu trouveras ici une approche de ce que tu cherches

  6. #5
    s-24

    Re : Différenciation cellulaire

    salut,
    Voici un lien que j'espère qu'il vous aidera
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Diff%C3...ion_cellulaire
    à plus

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    abifa

    Re : Différenciation cellulaire

    Merci beaucoup à vous, je consulte tout de suite ces liens

  9. Publicité
  10. #7
    abifa

    Re : Différenciation cellulaire

    dr knock,

    je n'arrive pas à ouvrir ton lien

  11. #8
    dr knock

    Re : Différenciation cellulaire

    désolée abifa, revoici le lien http://www.baclesse.fr/cours/fondame...ifférenciation
    j'espère qu'il marchera cette fois
    il comporte quelques schémas explicatifs.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biologie cellulaire] Cycle cellulaire
    Par Znomjo dans le forum Biologie
    Réponses: 15
    Dernier message: 27/11/2007, 20h48
  2. [Biologie Cellulaire] prolifération et différenciation cellulaire
    Par mina3083 dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 01/08/2007, 21h26
  3. Différenciation cellulaire
    Par Neutrino dans le forum Biologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 14/03/2007, 15h58
  4. Différenciation magmatique
    Par clodu2002 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/02/2007, 21h46
  5. differenciation des regulateurs de tensions
    Par ABN84 dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/07/2005, 03h56