Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Red rain




  1. #1
    Europa73

    Red rain

    Bonjour.

    Des cellules retrouvées dans de l'eau de pluie rouge sont à la base d'une querelle entre biologistes pour savoir si elles sont Terriennes ou ET.

    Je vous laisse juger :

    http://www.cnn.com/2006/TECH/science...ain/index.html

    http://observer.guardian.co.uk/world...723913,00.html

    http://en.wikipedia.org/wiki/Red_rain_in_Kerala

    http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/6146292.stm

    http://arxiv.org/pdf/astro-ph/0310120

    Bonne lecture.

    Cordialement,
    Europa.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Europa73

    Re : Red rain

    Bonsoir.

    Mes questions sont les suivantes, est ce la première fois que l'on trouve des cellules dans de l'eau de pluie ?

    Quels sont les critères qui pourraient consolider l'hypothèse et plus tards la classification de ces cellules comme étant ET ou pas ?

    Merci d'avance pour votre aide.
    Cordialement,
    Europa.

    I fully realize that I have not succeeded in answering all of your questions. . .Indeed, I feel I have not answered any of them completely. The answers I have found only serve to raise a whole new set of questions, which only lead to more problems, some of which we weren’t even aware were problems. To sum it all up . . . In some ways I feel we are confused as ever, but I believe we are confused on a higher level, and about more important things.

    Source : inconnue

  4. #3
    gorben

    Re : Red rain

    Salut,
    En reponse a ta premiere question, je pense que tu dois pouvoir assez facilement trouver certaines bacteries dans de l'eau de pluie.

    En ce qui concerne ta deuxieme question, honnetement je ne crois pas une seule seconde que ces cellules soient ET. Pour aller plus loin, je ne pense pas non plus que les auteurs le croient reelement . Des auteurs qui pensent trouver des cellules ET, ne publient pas leur travail dans "la prestigieuse revue Astrophysics and Space Science" d'un facteur d'impact <1 si mes souvenirs sont bons. En regardant sur pubmed, tu vois assez rapidement que ce genre de papier se publie plus dans nature ou science...
    Maintenant je suis d'accord que le facteur d'impact d'un journal ne veut rien dire, mais la il y a quand meme un gouffre.

    Ensuite l'article est vraiment tres leger, ne serais-ce sur la conclusion "pas d'ADN dans ces cellules". Conclure ca juste parce au'ils n'ont pas de fluorescence avec du BET... Ils auraient pu au moins tester d'autres agents plus sensible comme le Sybrgreen par exemple. Le BET n'etant d'ailleur pas le mieux adapte pour detecter de l'ARN !
    Une autre methode tres simple pour detecter de l'ADN est une PCR...

    Ce ne sont que des exemples, mais bon ca prouve que l'article est vraiment tres tres leger. Si ils pensaient vraiment etre sur de leur coup, ils auraient probablement attendu un peu pour consolider leurs hypotheses avant d'aller publier ca.

    Si la "vie extraterrestre" t'interesse. je te conseille de jetter un coup sur pubmed avec nanobacteria en mot clef.

    A+


  5. #4
    Guillmot

    Re : Red rain

    Hello,

    Je rejoins gorben dans son scepticisme, j'ai pensé à un gros bloom de micro-algues éjecté un peu partout en lisant le résumé du compte-rendu de wikipedia, d'ailleurs à un moment ils évoquent des spores d'algues ou de champignons. Depuis quelques années on en apprend pas mal sur les spores aériennes, je penche plus pour ces hypothèses. D'ailleurs dans le wiki toujours, il est écrit :

    Initial speculation by scientists in Thiruvananthapuram suggested that the red particles could be dust from a comet, but subsequent research found that they were Trentepohlia algae spores.
    L'abstract de l'article initial dans Astrophysics and Space Science n'est pas super convaincant non plus. Bon ils ont fait deux trois manips et ils ne savent pas, donc à partir de là p'tet ben qu'oui, p'tet ben qu'non; mais déjà ils s'étonnent dans l'abstract d'avoir des cellules sans ADN, et les hématies ? Bref très très léger tout ça; enfin il ne faut pas vendre la peau d'ET avant de l'avoir descendu de sa bicyclette volante.
    Compte à supprimer

  6. #5
    Jean-Luc P

    Re : Red rain

    Citation Envoyé par gorben Voir le message
    Une autre methode tres simple pour detecter de l'ADN est une PCR...
    Je te rappelle qu'il faut connaître un bout de séquence pour faire une PCR, travailler avec des qéquences dégénérées ne garantit rien.

    PAr contre il y a effectivement mieux, comme du Hoescht ou le Sybr Green en effet.

    Mais si c'était de la vie ET, rien ne dit qu'il y aurait de l'ADN.
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    M@ster Diddi

    Re : Red rain

    Je ne suis pas sûr que l'on puisse parler de forme ET. En effet, cela signifierait que les cellules auraient réussies à traverser les couches de l'atmosphères terrestres sans subir de dégradations. Or lors de la traversée de l'atmosphère il y a une élévation très importante de la température. Et comme chacun le sait les hautes températures dégradent la majorités voire la quasi totalité des cellules. L'hypothèse la plus probable serait alors de considérer que ces cellules sont entrées dans l'atmosphère sous une forme sporulée...

    Je n'en suis pas sûr mais c'est ce que mes connaissances m'amènent à conclure.
    Z'est vraiment trop inzuste

  9. #7
    gorben

    Re : Red rain

    Citation Envoyé par Jean-Luc P Voir le message
    Je te rappelle qu'il faut connaître un bout de séquence pour faire une PCR, travailler avec des qéquences dégénérées ne garantit rien.
    Je te rassure, je ne l'avais pas oublie .
    Je parlais evidemment d'une PCR avec des "randoms hexamers" comme oligos. Il est qd meme peu probable que dans un genome complet d'au minimum 1/2 milion de bases, tu ne puisses rien amplifier via des randoms hexamers.

    Citation Envoyé par M@ster Diddi Voir le message
    Je ne suis pas sûr que l'on puisse parler de forme ET. En effet, cela signifierait que les cellules auraient réussies à traverser les couches de l'atmosphères terrestres sans subir de dégradations. Or lors de la traversée de l'atmosphère il y a une élévation très importante de la température. Et comme chacun le sait les hautes températures dégradent la majorités voire la quasi totalité des cellules. L'hypothèse la plus probable serait alors de considérer que ces cellules sont entrées dans l'atmosphère sous une forme sporulée...
    A voir, j'ai lu un article une fois (impossible de me souvenir ou, desole) ou ils pensaient possible l'integration de certaines bacteries magnetotactites dans un minerais particulier qui se trouvait dans certains echantillons de meteorites. Ce minerais pourrait etre favorable a l'entree de ces bacteries dans l'atmosphere.
    Le probleme, c'est que j'ai vu ca il y a maintenant un certain moment, du coup je ne me souviens plus exactement du contenu ! Quoi qu'il en soit, ils n'ont evidemment pas trouve de bacterie ET dans les meteorites. Ce n'etait que des hypotheses basee sur les proprietes physico-chimique des differents acteurs.

    A+

  10. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. red shift
    Par CM63 dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/07/2007, 16h40
  2. Couple ox/red
    Par Murmure dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/12/2005, 08h52
  3. reaction red ox
    Par trinity9 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/10/2005, 20h50
  4. Le red shift
    Par virbol dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/05/2005, 18h36
  5. A propos du red shift
    Par Paul_UTT dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/06/2004, 11h33