Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Une expérience de transgénèse chez la souris



  1. #1
    laura1109

    Une expérience de transgénèse chez la souris

    Bonjour a tous, j'aurais besoin d'aide pour cette exercice ! merci d'avance, vos réponses me seront précieuses!!

    exercice:

    Certaines méduses(invertébrés) prennent une couleur verte fluorescente lorsqu'elles sont soumises à des rayons ultra violets. Elles possèdent un gène qui permet la synthèse d'une protéine, la GFP (Green Fluoresent Protein), lui procurant cette propriété.

    On injecte dans le noyau des cellules oeufs de souris (mammifères) le gène GFP, quelques cellules oeufs se développent et donnent des souris transgéniques capables d'émettre une fluorescence verte en présence d'ultra violets.

    Question : A PARTIR DE CES INFORMATIONS ELABORER UN SCHEMA DE CETTE TRANGENESE. (ORGANISME DONNEUR, GENE TRANSFERE, FONCTION DU GENE TRANSFERE, ORGANISME RECEVEUR, NOUVEAU PHENOTYPE OBTENU CHEZ L'ORGANISME TRANSGENIQUE)


    Voila mon exercice! je vous remercie d'avance pour vos futures réponses.

    -----


  2. #2
    piwi

    Re : Une expérience de transgénèse chez la souris

    Bonsoir,

    Vu comme cela, ça n'a pas l'air bien sorcier. Vous n'avez vraiment pas d'idée? Tout est dans le texte que vous avez écris pourtant. Il suffit juste de reprendre les idées dans l'énoncé les unes après les autres.

    Cordialement,
    piwi

  3. #3
    mikael69

    Re : Une expérience de transgénèse chez la souris

    bonsoir!
    ca me parait un peu surprenant il manque des info selon moi, ou sinon c'est pour avoir un schéma de protocole général j'ai envie de dire. en gros une des possibilité c'est que tu prélève des blastomères de souris tu réalise sur ces cellules une transgenèse de remplacement c'est à dire que tu remplace la séquence codant pour ta protéine d'interet par une séquence codant pour la GFP (par recombinaison homologue). ce qui te permet dans le meilleur des mondes d'avoir des cellules qui expriment la GFP sous le controle du promoteur de ton gène d'interet.
    ces blastomères tu les réinjectent dans un embryon assez précoce de souris et tu espère (la chance étant assez mince) que quelque unes iront s'intégre au niveau de la lignée germinale. cet embryon (s'il survit un tant soit peu) tu peut le réimplanter dans une femelle pseudo gestante et tu obtient avec de la chance un souriceau exprimant la GFP là où ca t'arrange. APrès il faut faire ca plusieurs fois et faires pleins de croisements entre les souris qui ont subi la transgenèse pour avoir au final une lignée de souris transformée (il faut aussi vérifier la stabilité de la transgenèse en étudiant plusieurs génération). La notion de chance ou de hasard un peu plus scientifiquement est très importante car ca marche un peu au petit bohneur la chance, on est pas dans un monde idéal. Voilà un canevas grossier d'un protocole possible. En espérant que ca t'aide.

Discussions similaires

  1. [Zoologie] Lieu du stockage des graisses chez la souris
    Par ganon132 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/11/2007, 10h34
  2. Actu - Un vaccin contre la maladie de la vache folle chez la souris
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/05/2007, 08h15
  3. Cherche une idée de TPE (maths-ph/ch) avec une experience (ou montage) (1eS)
    Par Schtroumpf_savant dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/10/2006, 22h40
  4. Un nouveau mode d'hérédité observé pour la première fois chez la souris
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/05/2006, 07h27
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 03/04/2005, 22h35