Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Incubation à 4°C ?



  1. #1
    lnk

    Incubation à 4°C ?


    ------

    Bonjour à tous.
    Voici un petit protocole
    Dans une experience des fibroblastes sont incubés a 4°C pendant 30 minutes en presence de differentes doses d'125I-LDL. Apres lavage des tapis cellulaires. on a constate que la radioactivite restant associée aux cellules ne dépasse pas une valeur.
    Question:
    Pourquoi la mesure de la radioactivité est-elle effectuée à 4°C ?

    Peut-être qu'il faut ralentir le processus d'endocytose par l'intermédiaire de recepteurs car une fois dans le lysosome, les LDL sont digérés donc la radioactivité n'est plus visible.

    Une autre petite question:
    A quelle partie de la cellule est associée la radioactivité mesurée lors de cette expérience ?

    Sachant qu'il s'agit d'une endocytose par l'intermédiaire de recepteurs, je pense que la radioactivité se mesure sur les recepteurs ou alors dans les vésicules d'endocytose...

    Merci pour votre aide!

    -----

  2. #2
    lnk

    Re : Incubation à 4°C ?

    Pour ceux que sa interesse:
    La première méthode de détection du récepteur des LDL à la surface des cellules a fait appel à l'utilisation d'un ligand radioactif, les LDL marquées à l'iode 125. C'est d'ailleurs la liaison spécifique et de haute affinité de ces LDL à des fibroblastes en culture qui a permis à Brown et Goldstein de mettre en évidence le récepteur des LDL. Lors d'une incubation à + 4 °C, les LDL se fixent à la surface des cellules sans être internalisées, alors qu'à 37 °C, elles sont internalisées et dégradées. Avec une incubation à 37 °C, l'étude fonctionnelle du récepteur des LDL est possible, ce qui permet la détection de l'ensemble des mutations du récepteur.
    J'avais raison

Discussions similaires

  1. [Biologie Cellulaire] Incubation Oeufs
    Par vinsoux69 dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 17/01/2008, 10h45
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.