Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

immunoprécipitation



  1. #1
    doroT

    immunoprécipitation

    bonjour,
    Quelqu'un pourrait me donner une définition du principe d'immunoprécipitation svp

    merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Vinc

    Re : immunoprécipitation

    Salut !
    L'immunoprécipitation est une technique biochimique permettant de mettre en évidence une intéraction physique entre 2 protéines. On effectue d'abord une IP avec une résine permettant de purifier uniquement une protéine et ensuite on révèle par western la seconde protéine qui, si elle est présente, démontre bien que les 2 protéines étaient liées car l'IP ne sélectionne que la première protéine ou la première protéine plus celles qui sont liées à elles de manière covalente : donc si on retrouve une autre protéine par western c'est qu'elle était accrochée avec la première protéine qui a été retenue sur la colonne.
    J'espère avoir été clair!


    A+
    Vinc
    Primum non nocere.

  4. #3
    mantOs

    Re : immunoprécipitation

    Citation Envoyé par Vinc Voir le message
    Salut !
    L'immunoprécipitation est une technique biochimique permettant de mettre en évidence une intéraction physique entre 2 protéines. On effectue d'abord une IP avec une résine permettant de purifier uniquement une protéine et ensuite on révèle par western la seconde protéine qui, si elle est présente, démontre bien que les 2 protéines étaient liées car l'IP ne sélectionne que la première protéine ou la première protéine plus celles qui sont liées à elles de manière covalente : donc si on retrouve une autre protéine par western c'est qu'elle était accrochée avec la première protéine qui a été retenue sur la colonne.
    J'espère avoir été clair!


    A+
    Vinc
    Tu parles de la coimmunoprécipitation là.

    Il peut y avoir de l'immunoprécipitation d'ADN ( a reveler par autoradio ou ampli PCR ds le cas d'une CHIP)

    Pour reprendre ce qu'a dit Vinc:
    Dans la co immuno, tu va piocher avec un 1er anticorps ta 1ere protéine que tu soupçonne d'interagir avec une 2eme protéine. Ensuite a partir de ce complexe Anticorps/protéine que tu as purifié tu va essayer de detecter la 2eme protéine par un Western blot.
    Si tu a apparition d'une bande sur ton Western avec l'anticorps anti 2eme protéine c'est qu'elle est présente en meme temps que protéine 1, si pas de bande c'est que non .

    Pour la CHIP ou de l'immunoprécipitation d'ADN simple tu soupçonne ta protéine de fixer de l'ADN .
    Donc avec 1 anticorps tu va piocher ta protéine . Ensuite tu purifie ton complexe anticorps/protéine et tu va regarder si tu as de l'ADN fixé : soit par PCR (si tu cherche une séquence spécifique) ds la CHIP ou soit directement par autoradiographie.

    J'espere aussi avoir été clair

    A+

    Paul aka JP Avidol pour Vinc
    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

  5. #4
    doroT

    Re : immunoprécipitation

    merci à vous deux, grâce à vos deux réponses j'ai très bien compris. Merci

  6. #5
    hanna19

    Re : immunoprécipitation

    Bonjour

    J'ai une petite question concernant l'immunoprecipitation:

    Voici 2 protocoles d'etudes d'une protéines:

    1°/ -pulse-chase
    -SDS-PAGE
    -autoradiographie

    ou

    2°/ -pulse-chase
    -Immunoprecipitation
    -SDS-PAGE
    -autoradiographie

    Dans le 1er cas on peut visualiser toutes les proteines synthetisees pendant le pulse, tandis que dans le 2eme cas on ne visualise que la proteine d'interet marquee radioactivement.
    Je ne comprend pas comment l'immunoprecipition a permis un tel resultat. Quelles ont été les differentes étapes de l'immunoprecipitation ici?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Yoyo

    Re : immunoprécipitation

    salut

    l'immunoprecipitation te permet de purifier la protéine d'interet parmi toute celles synthetisées. Donc ton anticorps reconnait ta protéine, puis en generale tu utilises la proteine A couplée a des billes de sepharose. La proteine A a la propriete de se fixer aux anticorps, et la bille permet de culoter les complexes par centrifugation.

    Yoyo

  9. Publicité
  10. #7
    hanna19

    Re : immunoprécipitation

    Merci beaucoup pour ta reponse Yoyo, c'est très clair.

    En revanche, je ne comprend plus l'intéret de faire un SDS-PAGE ici, ne peut-on pas directement faire l'autoradiographie après l'immunoprécipitation?

  11. #8
    Yoyo

    Re : immunoprécipitation

    Citation Envoyé par hanna19 Voir le message
    Merci beaucoup pour ta reponse Yoyo, c'est très clair.

    En revanche, je ne comprend plus l'intéret de faire un SDS-PAGE ici, ne peut-on pas directement faire l'autoradiographie après l'immunoprécipitation?
    Ben non car il y a toujours une part d'aspecifique dans ces reactions! donc tu vas avoir plus ou moins de proteines contaminantes qui vont etre purifiées avec ta proteine d'interet. Le SDS-PAGE te permet de verifier que la taille de la proteine immunoprecipité est bien la bonne. Ca te permet par la meme occasion de vérifier la qualité (propreté) de ton immunoprecipitation.

    Yoyo

  12. #9
    hanna19

    Re : immunoprécipitation

    ok merci pour la reponse!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] Co-immunoprécipitation:?:
    Par anth dans le forum Biologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 21/08/2007, 20h11
  2. Chromatin immunoprécipitation et protéomique
    Par XIII dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/02/2007, 22h32
  3. immunoprécipitation protéique
    Par vanessa25 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/10/2006, 13h02