Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Protéine de fusion



  1. #1
    lauvizh

    Protéine de fusion


    ------

    Bonjour!
    Je me demandais pourquoi on créait des protéines de fusion avec des immunoglobulines (exemple :la protéine de fusion CTLA4-Ig)
    Est-ce que c'est le meme principe que les protéines de fusion avec GFP qui émettent de la fluorescence et qui permettent ainsi d'etre localisées?
    Si quelqu'un pouvait m'éclairer, j'en serai ravie.
    Merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    futurelight

    Re : Protéine de fusion

    On utilise ces protéines de fusion dans le cas du cancer

  4. #3
    Vinc

    Re : Protéine de fusion

    Citation Envoyé par futurelight Voir le message
    On utilise ces protéines de fusion dans le cas du cancer
    Pardon???????
    Tu peux préciser????

    Vinc
    Primum non nocere.

  5. #4
    futurelight

    Re : Protéine de fusion

    les protéines de fusion permettent de neutraliser l’activité d’une cellule en réduisant ses capacités de prolifération , et dans le cas des cellules cancereuses c'est très important et ce qu'on veut avoir.

  6. #5
    Vinc

    Re : Protéine de fusion

    Citation Envoyé par futurelight Voir le message
    les protéines de fusion permettent de neutraliser l’activité d’une cellule en réduisant ses capacités de prolifération , et dans le cas des cellules cancereuses c'est très important et ce qu'on veut avoir.
    C'est très très imprécis tout ça..... J'ai l'impression que c'est encore assez flou pour toi!
    Les protéines de fusion sont utilisées dans tous les domaines de la biologie.... Et ne ce qui concerne la cancéro, elles sont en effet très importantes dans certains cancers mais pas du tout pour ce que tu as dit...

    Vinc
    Primum non nocere.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    futurelight

    Re : Protéine de fusion

    j'ai proposé pour les cellules cancereuses,

    c'est très complexe, et très lié à l'immunologie, cela prend au moins une heure pour expliquer. et je ne sais pas vraiment tous les détails.

    par contre, je trouve qu'il y a une pression.

  9. Publicité
  10. #7
    Vinc

    Re : Protéine de fusion

    Citation Envoyé par futurelight Voir le message
    j'ai proposé pour les cellules cancereuses,
    c'est très complexe, et très lié à l'immunologie, cela prend au moins une heure pour expliquer. et je ne sais pas vraiment tous les détails.
    Ne t'en fais pas pour les détails


    Citation Envoyé par futurelight Voir le message
    par contre, je trouve qu'il y a une pression.
    Qu'est ce que tu veux dire??

    A+
    Vinc
    Primum non nocere.

  11. #8
    lauvizh

    Re : Protéine de fusion

    Merci de votre réponse mais je ne comprend pas très bien : les protéines de fusion limitent la prolifération des cellules? toutes les cellules ou uniquement les cellules cancéreuses?
    La protéine de fusion qui me pose problème n'est pas utilisée sur des cellules cancéreuses.
    Est-il possible que la protéine de fusion soit utilisée dans l'objectif de découvrir les fonctions de la forme soluble d'une protéine transmembranaire déja connue? La protéine de fusion pourrait-elle "mimer" les fonctions de la protéine soluble initiale?

  12. #9
    Jean-Luc P

    Re : Protéine de fusion

    Citation Envoyé par lauvizh Voir le message
    Bonjour!
    Je me demandais pourquoi on créait des protéines de fusion avec des immunoglobulines (exemple :la protéine de fusion CTLA4-Ig)
    Est-ce que c'est le meme principe que les protéines de fusion avec GFP qui émettent de la fluorescence et qui permettent ainsi d'etre localisées?
    Si quelqu'un pouvait m'éclairer, j'en serai ravie.
    Merci d'avance.

    En fait on utilise ces protéines de fusion pour faciliter la purification de la protéine et son couplage ultérieur à autre chose pour de la vectorisation. En général c'est juste le domaine Fc qui est pris dans la protéine de fusion, si tu veux en savoir plus envoie moi un MP.
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  13. #10
    BioCell

    Re : Protéine de fusion

    Citation Envoyé par lauvizh Voir le message
    Est-il possible que la protéine de fusion soit utilisée dans l'objectif de découvrir les fonctions de la forme soluble d'une protéine transmembranaire déja connue? La protéine de fusion pourrait-elle "mimer" les fonctions de la protéine soluble initiale?
    Salut,

    le CTLA4Ig, tout comme le CD40Ig, sont des molécules immunosuppressives dans le sens où elles empechent d'avoir une costimulation efficace des lymphocytes.
    Le CTLA4Ig permet ainsi d'étudier le rôle de la voie CD28/B7 dans l'activation T en bloquant l'accès de B7 (1 et 2) par le CD28. C'est le CTLA4 qui a été choisi car il possède une affinité supérieure pour B7 comparativement à CD28. L'intercation CTLA4Ig/ B7 est ainsi plus stable que s'il y avait CD28Ig/B7 (risque de compétition avec le CD28 membranaire).
    Je tatonne, je tatonne ...et point ne trouve (F'MURR)

  14. #11
    BioCell

    Re : Protéine de fusion

    Citation Envoyé par Jean-Luc P Voir le message
    En fait on utilise ces protéines de fusion pour faciliter la purification de la protéine et son couplage ultérieur à autre chose pour de la vectorisation. En général c'est juste le domaine Fc qui est pris dans la protéine de fusion, si tu veux en savoir plus envoie moi un MP.
    et j'ajouterai que le fragment Fc permet d'augmenter le poids moléculaire de la protéine, évitant son élimination rapide par le rein et en favorisant son "recyclage" vers la circulation sanguine via des récepteurs aux fragment Fc présents quelque part au niveau du néphron.
    Je tatonne, je tatonne ...et point ne trouve (F'MURR)

  15. #12
    Seb0101

    Re : Protéine de fusion

    Comment peut-on réaliser une protéine de fusion avec un vecteur d'expression ?

    Par exemple, j'ai les séquences codantes de 2 protéines A et B et je veux la protéine de fusion AB.

    Est ce qu'il faut une séquence IRES au milieu si j'utilise qu'un seul promoteur ?

    La séquence IRES conduira t-elle à un ARNbicystronique ou à deux ARNm différents (j'ai du mal à le voir ça) ?

    Ou faut-il mettre les 2 séquences côte à côte ou espacées d'un multiple de 3 ?

    Qui pourrait m'éclairer je suis un peu perdu...

  16. Publicité
  17. #13
    LXR

    Re : Protéine de fusion

    Pour réaliser une protéine de fusion, la plupart du temps on ligue une séquence de restriction en 3' de l'ADNc codant la protéine N-terminal et la même séquence de restriction en 5' de l'ADNc codant la protéine C-terminale. On choisi une séquence qui une fois clivée génère des bouts collants. Et le positionnement de ces séquences se fait en accord avec le futur cadre de lecture de chacun des ADNc. Après ligation, on clive avec l'enzyme de restriction et on met les ADNc ensemble et en présence de DNA ligase (la IV je crois..) et avec de l'ATP. C'est un grand raccourci que j'ai pris là, juste pour se faire une idée.

    Mettre une séquence IRES entre les deux ADNc revient à faire un ARNm bicistronique en effet, donc un ARNm de fusion si on veut, mais deux protéines bien distinctes après traduction.

    Greg
    Never give up.

  18. #14
    Seb0101

    Re : Protéine de fusion

    Citation Envoyé par LXR Voir le message
    Pour réaliser une protéine de fusion, la plupart du temps on ligue une séquence de restriction en 3' de l'ADNc codant la protéine N-terminal et la même séquence de restriction en 5' de l'ADNc codant la protéine C-terminale. On choisi une séquence qui une fois clivée génère des bouts collants. Et le positionnement de ces séquences se fait en accord avec le futur cadre de lecture de chacun des ADNc. Après ligation, on clive avec l'enzyme de restriction et on met les ADNc ensemble et en présence de DNA ligase (la IV je crois..) et avec de l'ATP. C'est un grand raccourci que j'ai pris là, juste pour se faire une idée.
    J'ai rien compris

    Si tu pouvais faire encore plus simple stp...

  19. #15
    Zellus

    Re : Protéine de fusion

    Salut,

    Pour faire une protéine de fusion AB, il te suffit simplement de mettre la séquence codante de B juste à la suite de celle de A. Il faut juste enlever le codon stop à la fin de la séquence de A (sinon tu ne produiras que la protéine A). Tu vas alors obtenir un seul ARNm qui sera traduit en protéine AB. Tu n'as donc pas besoin d'IRES entre A et B, ni d'espace.

    Cordialement,
    Zellus

  20. #16
    Seb0101

    Re : Protéine de fusion

    D'accord là j'ai compris !

    Merci à tous les 2 !

Discussions similaires

  1. fusion (focus fusion)
    Par francois1951 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/04/2011, 14h56
  2. [Biologie Moléculaire] Base de données interactions protéine-protéine ?
    Par ananda dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/10/2007, 23h26
  3. proteine
    Par MELISAB dans le forum Biologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 27/04/2007, 21h25
  4. extraction protéine et famille de Protéine
    Par chrlto dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/11/2006, 05h54
  5. La proteine G
    Par FACS dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 12/05/2006, 19h45