Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

génétique et comportement



  1. #1
    milsabor

    génétique et comportement


    ------

    Bonjour
    Ma question n'a aucune connotation politique . Je voudrais simplement savoir pourquoi c'est une aussi gigantesque énormité que de dire que la pédophilie ou le comportement suicidaire est inscrit dans nos genes? J'avoue que j'ai été destabilisé quand on m'a dit qu'il n'y avait finalement aucune preuve scientifique.
    Cordialement.

    -----
    Dernière modification par milsabor ; 25/04/2007 à 21h07.
    "J'ai comme l'impression d'avoir moi même quelques problèmes avec ma propre existence"

  2. Publicité
  3. #2
    Znomjo

    Re : génétique et comportement

    Je pense qu'il n'est pas faux de le dire mais c'est tout de même une image très grossière qui implique un fort déterminisme. Et l'homme n'aime pas être déterminé

  4. #3
    JOK

    Re : génétique et comportement

    Bonsoir,
    Je tiens tout d’abord à préciser que je vais m’efforcé tant bien que mal de replacer cette problématique hors contexte politique…mais si il vous semble qu’au fil des lignes la passion prend le dessus je vous serais reconnaissant de stopper votre lecture car cela n’aura plus aucun sens…
    Pourquoi est-il grave d’avancer que la Pédophilie ou les comportements suicidaires sont d’origine génétique ?
    Selon moi ce genre d’affirmation vient une fois de plus alimenter le courant de pensé, dessué aujourd’hui, du « tout génétique ». Notre génome, cette merveille tant respectable, ne nous gouverne pas il nous a permis dans un premier temps d’exister puis d’élaborer la conscience et pour finir il nous fournie chaque jour l’occasion de nous gouverner à travers le maintient des différentes fonctionnalités biologiques nous permettant de vivre…pour faire simple l’homo sapiens est une merveille de l’évolution (comme tout les organismes) cela est en grande partie dû au génome qui le constitue mais pas seulement… Rappelez vous que nous avons une fonctionnalité « céleste » qui détache l’homme de son physiologique…La Conscience. Chaque homme normalement constitué est capable d’émettre un jugement sur ces actes et est capable de se fixer des règles. Le problème réside selon moi plus sous cet aspect là de la chose…Nous ne sommes pas tous égaux dans nos capacités propres à réguler nos désir et nos pulsions…mais cela fait-il de nous des individus potentiellement dangereux ? Surement pas, il y a une différence entre le fait de se formuler mentalement un désir …cela est incontrôlable, et la réalisation d’un désir prohibé. Généralement la conscience nous offre suffisamment de lucidité pour stopper l’homme au stade de la formulation du désir.
    Une fois de plus je ne sais pas ce que la science nous réserve, peut être que dans deux ans des preuves scientifiques fiables appuierons ces dires, mais j’en doute…Si ils cherchent des explications a aux comportement des pédophiles je pense qu’ils feraient mieux de s’intéresser aux différents troubles qu’ils ont vécus plutôt qu’a leurs gènes. Beaucoup de pédophiles ont été cassés psychologiquement avant de perdre pieds…cela ne les excuse aucunement que l’on soit bien d’accord…mais ils ne sont pas parfois les seuls coupables.
    Parlons maintenant de la prédisposition au suicide, je suis une fois de plus d’accord pour dire que nous ne sommes pas tous égaux face aux épreuves que nous offre parfois la vie mais de là à dire que le suicide est génétique il y a un pas…un fossé plutôt. Avez-vous déjà vu une personne pleine d’entrain est heureuse de vivre se suicider…je ne pense pas…seul la mort naturelle est programmée. Le suicide est souvent l’aboutissement d’un processus dépressif aggravé, je ne pense pas que ce genre de comportement soit directement génétique mais plutôt qu’il résulte d’un faisceau de circonstance dans lequel l’environnement est un facteur non négligeable. Je pense que nous n’avons pas la même capacité à affronter les difficultés de la vie…mais je ne dit aucunement que des personnes sont plus faibles que d’autres je ne parle que de prédisposition. Tout comme certain individus ont la capacité de retenir 200 décimaux du nombre « pi », certain affronterais des épreuves de la vie alors qu’il y a longtemps que je me serais donné la mort. L’exemple de l’adolescence est parlant, combien de jeunes hommes ont pensé au suicide pendant cette période parfois difficile…énormément…cela résulte en partie du fait qu’a cette âge là on soit fragile et parfois perturbé…non pas que notre génome nous joue des tours.
    Il est dangereux de dire que ces deux comportements extrêmes sont génétiques car cela n’est pas démontré scientifiquement d’une part, et pour la simple et bonne raison que cela voudrait dire qu’il n’y aurait rien à faire pour tout ces gens qui se suicide chaque année de façon malheureuse. De plus ces propos déculpabiliseraient entièrement l’ensemble des pédophiles…ce sont leurs mains et leurs esprit qui sont sales, non leurs génomes.
    Peut être est-il plus facile de diaboliser certaines pathologies, afin de s’en déculpabiliser ?
    Peut être est-ce une façon d’alimenter la peur chez les gens ?
    Que peuvent penser de cela chaque parents d’enfant…Ce qu’ils veulent c’est que ce genre de drame ne leur arrive jamais… il est facile de créer chez les gens non-informés le genre d’association simpliste….Pédophilie….Comment éviter cette atrocité ?....HA c’est génétique….qui dit génétique, dit dépistage…qui dit dépistage dit prévention et résolution du problème…une voix en plus
    Je vais m’arrêter a ces quelques mots car il me semble que la passion prends le contrôle de ma plûmes mais rassuré vous ce n’est pas de ma faute…mais celle de mon génome !

  5. #4
    _Mayou_

    Re : génétique et comportement

    Le même sujet, avec le même titre a été abordé ces jours ci ici

    Il aurait été bien de ne pas ouvrir un nouveau sujet.. et de faire une recherche avant..

  6. #5
    milsabor

    Re : génétique et comportement

    je suis confus, et je me reporte donc a ce topic, même si grace a ta réponse, JOK (merci a toi), je crois avoir eu droit a une réponse complete . (je suis troublé de la ressemblance entre le titre de l'ancien topic et le titre du mien, que j'ai choisi de maniere totalement hasardeuse... zimzum et moi aurions nous un genome tres proche? )
    Cordialement
    "J'ai comme l'impression d'avoir moi même quelques problèmes avec ma propre existence"

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    aurcaline

    Re : génétique et comportement

    Citation Envoyé par JOK Voir le message
    Bonsoir,
    Je tiens tout d’abord à préciser que je vais m’efforcé tant bien que mal de replacer cette problématique hors contexte politique…mais si il vous semble qu’au fil des lignes la passion prend le dessus je vous serais reconnaissant de stopper votre lecture car cela n’aura plus aucun sens…
    Pourquoi est-il grave d’avancer que la Pédophilie ou les comportements suicidaires sont d’origine génétique ?
    Selon moi ce genre d’affirmation vient une fois de plus alimenter le courant de pensé, dessué aujourd’hui, du « tout génétique ». Notre génome, cette merveille tant respectable, ne nous gouverne pas il nous a permis dans un premier temps d’exister puis d’élaborer la conscience et pour finir il nous fournie chaque jour l’occasion de nous gouverner à travers le maintient des différentes fonctionnalités biologiques nous permettant de vivre…pour faire simple l’homo sapiens est une merveille de l’évolution (comme tout les organismes) cela est en grande partie dû au génome qui le constitue mais pas seulement… Rappelez vous que nous avons une fonctionnalité « céleste » qui détache l’homme de son physiologique…La Conscience. Chaque homme normalement constitué est capable d’émettre un jugement sur ces actes et est capable de se fixer des règles. Le problème réside selon moi plus sous cet aspect là de la chose…Nous ne sommes pas tous égaux dans nos capacités propres à réguler nos désir et nos pulsions…mais cela fait-il de nous des individus potentiellement dangereux ? Surement pas, il y a une différence entre le fait de se formuler mentalement un désir …cela est incontrôlable, et la réalisation d’un désir prohibé. Généralement la conscience nous offre suffisamment de lucidité pour stopper l’homme au stade de la formulation du désir.
    Une fois de plus je ne sais pas ce que la science nous réserve, peut être que dans deux ans des preuves scientifiques fiables appuierons ces dires, mais j’en doute…Si ils cherchent des explications a aux comportement des pédophiles je pense qu’ils feraient mieux de s’intéresser aux différents troubles qu’ils ont vécus plutôt qu’a leurs gènes. Beaucoup de pédophiles ont été cassés psychologiquement avant de perdre pieds…cela ne les excuse aucunement que l’on soit bien d’accord…mais ils ne sont pas parfois les seuls coupables.
    Parlons maintenant de la prédisposition au suicide, je suis une fois de plus d’accord pour dire que nous ne sommes pas tous égaux face aux épreuves que nous offre parfois la vie mais de là à dire que le suicide est génétique il y a un pas…un fossé plutôt. Avez-vous déjà vu une personne pleine d’entrain est heureuse de vivre se suicider…je ne pense pas…seul la mort naturelle est programmée. Le suicide est souvent l’aboutissement d’un processus dépressif aggravé, je ne pense pas que ce genre de comportement soit directement génétique mais plutôt qu’il résulte d’un faisceau de circonstance dans lequel l’environnement est un facteur non négligeable. Je pense que nous n’avons pas la même capacité à affronter les difficultés de la vie…mais je ne dit aucunement que des personnes sont plus faibles que d’autres je ne parle que de prédisposition. Tout comme certain individus ont la capacité de retenir 200 décimaux du nombre « pi », certain affronterais des épreuves de la vie alors qu’il y a longtemps que je me serais donné la mort. L’exemple de l’adolescence est parlant, combien de jeunes hommes ont pensé au suicide pendant cette période parfois difficile…énormément…cela résulte en partie du fait qu’a cette âge là on soit fragile et parfois perturbé…non pas que notre génome nous joue des tours.
    Il est dangereux de dire que ces deux comportements extrêmes sont génétiques car cela n’est pas démontré scientifiquement d’une part, et pour la simple et bonne raison que cela voudrait dire qu’il n’y aurait rien à faire pour tout ces gens qui se suicide chaque année de façon malheureuse. De plus ces propos déculpabiliseraient entièrement l’ensemble des pédophiles…ce sont leurs mains et leurs esprit qui sont sales, non leurs génomes.
    Peut être est-il plus facile de diaboliser certaines pathologies, afin de s’en déculpabiliser ?
    Peut être est-ce une façon d’alimenter la peur chez les gens ?
    Que peuvent penser de cela chaque parents d’enfant…Ce qu’ils veulent c’est que ce genre de drame ne leur arrive jamais… il est facile de créer chez les gens non-informés le genre d’association simpliste….Pédophilie….Comment éviter cette atrocité ?....HA c’est génétique….qui dit génétique, dit dépistage…qui dit dépistage dit prévention et résolution du problème…une voix en plus
    Je vais m’arrêter a ces quelques mots car il me semble que la passion prends le contrôle de ma plûmes mais rassuré vous ce n’est pas de ma faute…mais celle de mon génome !
    slt je dois faire un memoire car je suis en 3e année d'educatrice spécialisée je fais mon stage dans une maison d'enfants à caractere social aupres de jeunes ados j'aimerais faire ce meoire sur accompagnement de l'ado ou autonomie qqn peut il me donner pistes experience ..... merci bcp

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [génétique] Besoin D'aide Pour Arbre Génétique...
    Par tite rose dans le forum Biologie
    Réponses: 23
    Dernier message: 07/02/2008, 02h16
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 09/07/2007, 09h38
  3. Lien entre comportement et code génétique
    Par jeune et joli dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/08/2005, 15h04
  4. [comportement] comportement innée
    Par quetzal dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 06/09/2004, 22h18
  5. Génétique du comportement
    Par Barbanath dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 06/08/2004, 14h27