Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

[bio mol] Séquencage. RFLP



  1. #1
    zendub

    [bio mol] Séquencage. RFLP


    ------

    bonjour à toutes et à tous,

    j'ai quelques questions sur le séquencage ainsi que sur le (la) RFLP.

    1/ Dans la méthode de sanger on insert un fragment d'adn mono brin dans un plasmide. dans ce cas la le plasmide est alors monobrin ?

    2/ je ne saisie pas trop l'interet des sondes multilocus dans la méthode RFLP. Une sonde monolocus est utile pour différencier 2 individus par exemple, mais quel est l'interet d'explorer une soixantaine de locus chez un meme individu sans pouvoir différencier les 2 allèles ?

    merci d'avance pour vos éclaircissements

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    zendub

    Re : [bio mol] Séquencage. RFLP

    une petite aide me serai très bien venue

  4. #3
    jmbowie

    Re : [bio mol] Séquencage. RFLP

    Citation Envoyé par zendub Voir le message
    une petite aide me serai très bien venue
    A propos du 1/, je crois que tu te trompes... la méthode de Sanger consiste à séquencer un fragment d'ADN, pas à le cloner. Et elle ne comporte pas à ma connaissance d'étape de ligation.

    Quand le séquencage est en shotgun (séquencage de génomes), une banque d'ADN (ADNc) issue de la digestion statistique de ce fragment est clonée dans un plasmide , un BAC ou un YAC. Des molécules de plasmides (BAC, ...) intègrent
    un morceau distinct du fragment d'ADN.
    Ce "clonage en série" précède le séquencage proprement dit.

  5. #4
    zendub

    Re : [bio mol] Séquencage. RFLP

    Bonjour à vous, je vous repose une question qui me gène toujours ... l'échéance des examens étant proche cela commence à me déranger :s

    Je ne saisie pas trop l'interet des sondes multilocus dans la méthode RFLP. Une sonde monolocus est utile pour différencier 2 individus par exemple, mais quel est l'interet d'explorer une soixantaine de locus chez un meme individu sans pouvoir différencier les 2 allèles ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    zendub

    Re : [bio mol] Séquencage. RFLP

    Bon après quelques recherches j'en suis venu à conclure ceci :

    Les sondes multilocus "inspectent" un nombre de locus tellement important qu'il est quasi impossible de trouver 2 personnes avec le meme profil. Par conséquent l'utilisation d'une sonde multilocus ne peut etre utilisé pour différencier deux individu mais plutot pour créer une "carte d'identité" génétique d'un individu.

    Les sondes monolocus sont déjà plus utiles : inspectant un seul locus, les chance de trouver le meme profil pour un locus sont beaucoup plus forte : surtout chez les personnes d'une meme famille : on les utilises ainsi pour les test de paternité.

    Est-ce bien cela ? me suis-je trompé ?
    J'avoue que je suis un peu un excité de la question et que j'aurai du "plus" cherché avant.

  8. #6
    Bacillus 100

    Re : [bio mol] Séquencage. RFLP

    voila ma réponse,
    la sonde permet d'amplifier une séquence unique qui est situé en amont d'une séquence répetée. Le nombre de répetitions est différent selon les individus, on digére en amont de la sonde et en aval de la séquence répétée la taille du fragment sera variable selon les individus

    RFLP pour polymorphisme (polymorphisme concernant les séquences répétées) des fragments de restriction (fragment contenant la séquence répétée+la séquence unique)

    Voila, j'espere que j'ai répondus à ta question

  9. Publicité

Sur le même sujet


Discussions similaires

  1. Bio mol tjrs
    Par Parmy dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 29/04/2007, 14h30
  2. Confirmation bio mol
    Par Parmy dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/04/2007, 14h51
  3. Bio mol
    Par Parmy dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 16/03/2007, 13h01