Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Mutation ponctuelle



  1. #1
    tite-gwen

    Mutation ponctuelle

    bonjour à tous..
    Il y a une question que je me pose depuis pas mal de temps.
    Est-ce qu'une mutation peut intervenir à n'importe quel moment dans une cellule?
    Dans ce cas alors si on considère un caractère monogénique, si une mutation du gène qui gouverne ce caractère a lieu dans une cellule, le gène va alors coder pour une proteine anormale.
    J'imagine que la cellule va entrer en division ( enfin je suppose je n'en suis pas du tout sur..) et ainsi la mutation va etre conservée...il y aura donc 2types de proteines, et alors est-ce que des changement seront notables au niveau du phenotype?
    je sais pas si je me suis fait bien comprendre...
    en tout merci d'avance!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    aquilegia

    Re : Mutation ponctuelle

    Bonjour,
    tout à fait, une mutation peut très bien se produire dans une cellule somatique, au moment de la réplication de l'ADN.
    A ce moment là, on a effectivement une synthèse anormale de protéines, ce qui peut avoir des conséquences plus ou moins graves (ou aucune conséquence). Tout dépend du gène qui est touché.
    Certaines mutations peuvent ainsi rendre les cellules cancéreuses, ce qui est je pense la conséquence la plus grave (c'est d'ailleurs à ma connaissance la cause de tous les cancers).
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  4. #3
    tite-gwen

    Re : Mutation ponctuelle

    merci beaucoup..

  5. #4
    rodago

    Re : Mutation ponctuelle

    je sais pas si je me suis fait bien comprendre...
    effectivement...c'etait pas top...

    Les mutations peuvent avoir lieu n'importe quand.

    Au cours de la replication, la "copie" n'est pas parfaite et la polymerase fait des erreurs et ca va etre repare (avec la aussi un certain taux de reussite)par les systemes de correction. Tant que le feu vart n'est pas donne disant qu'il n'y a pas d'erreur, on ne passe pas cette etape du cycle. ca s'appelle un point de controle. La cellule est bloquee dans cet etat. Si ca se prolonge, elle entre en apoptose en general.

    Une mutation paut avoir lieu ailleurs dans le cycle cellulaire car l'ADN est soumis constament a des stress mutagenes. Ces stress ont souvent comme action d'endommager de maniere covalente la molecule d'ADN, forcant les systemes de reparation a se mettre en jeu. or comme ces sytemes de reparation ne sont pas parfaits...il y a un certain risque d'abboutir a une sequence erronee quelquepart (les substances dites cancerigenes agissent comme ca en general, c'est le cas aussi du rayonnement ultraviolet mais aussi des radicaux libres produits par la chaine respiratoire mitochondriale...).

    Si la mutation est installee, et qu'elle touche une sequence qui code pour une proteine, il est effectivement possible que la cellule produise une proteine correspondante avec une fonction alteree (au moins differente...).

    Ca peut passer inapercu car sur le chromosome homologue il y a une copie normale du gene...donc production d'une proteine normale.

    Ca peut aussi etre plus grave...si l'autre copie du gene est deja defectueuse; si la proteine "gagne une fonction" comme on dit par exemple la propriete de s'agreger entre elle et former des inclusions insolubles et toxiques dans la cellule; si la proteine touchee est le produit de ce que l'on appelle un proto-oncogene, dans ce dernier cas la deregulation de l'activite de la proteine confere a la cellule des proprietes de multiplications qui peuvent conduire a la formation d'une tumeur.

    Dans tous les cas, lors de la prochaine division cellulaire, le nouvel allele va etre transmis aux cellules filles.

    remarque 1: il y a aussi des cellules qui ne se divisent pas...
    remarque 2: il y aura transmission aux cellules filles de la cellule qui mutent mais il n'y a aucune raison pour que le caractere se transmette a la descendance de l'individu sauf si la mutation touche les cellules germinales...
    R-D G

  6. #5
    tite-gwen

    Re : Mutation ponctuelle

    Desolé pour mon manque de clarté
    Merci pour tous ces renseignements!!
    Je ne savait pas que certaines cellules ne se divisent pas..

    Bonne soirée

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    rodago

    Re : Mutation ponctuelle

    Je ne savait pas que certaines cellules ne se divisent pas..
    Les neurones differencies, les cellules musculaires striees...
    R-D G

  9. Publicité
  10. #7
    aquilegia

    Re : Mutation ponctuelle

    Citation Envoyé par rodago Voir le message
    Les neurones differencies,
    Pas tous, il me semble que certains se divisent, non?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  11. #8
    rodago

    Re : Mutation ponctuelle

    Pas tous, il me semble que certains se divisent, non?


    Effectivement, mais c'est extemement ponctuel dans l'immense population neuronale. Si je ne m'abuse, il semble que cela ne concerne que certains neurones du du systeme olfactif et quelques cellules de l'hippocampe...et je ne suis pas sur que ces cellules soient des neurones differencies...completement.

    Quand je parle de quelque neurones, ce sont quelques centaines ou quelques milliers de cellules.

    Sinon, il y a probablement aussi des "precurseurs" plus ou moins commis en differenciation dans le cerveau et la moelle...

    R-D G

  12. #9
    Jean-Luc P

    Re : Mutation ponctuelle

    Citation Envoyé par aquilegia Voir le message
    Pas tous, il me semble que certains se divisent, non?
    Bonjour, chez les mammifères les neurones différenciés ne se divisent pas.

    Par contre il existe quelques réserves de progéniteurs (cellules souches neuronales) qui permettent la neurogénèse chez l'adulte.
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  13. #10
    rodago

    Re : Mutation ponctuelle

    Effectivement, mais c'est extemement ponctuel dans l'immense population neuronale. Si je ne m'abuse, il semble que cela ne concerne que certains neurones du du systeme olfactif et quelques cellules de l'hippocampe...et je ne suis pas sur que ces cellules soient des neurones differencies...completement.
    Je m'auto-cite pour souligner qu'effectivement il y a neurogenese a partir de cellules moins differnciees dans certaines structures, mais pas a partir de neurones deja differncies.

    Bonjour, chez les mammifères les neurones différenciés ne se divisent pas
    Ok ok on ne revient pas dessus...cependant la discussion n'etait pa specifique aux mammiferes...
    Par ailleurs, il n'est pas sur que les cellules donnant des neurones soient systematiquement des cellules souches progenitrices...si je ne m'abuse, chez certains vertebres non mammiferes (pour lesquels la neurogenese peut etre massive contrairement aux mammiferes) je ne suis pas vraiment specialiste, mais il me semble que la neurogenese peut faire intervenir une dediffenciation de certaines populations cellulaires avec rediffrenciation en neurones...
    R-D G

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. la mutation
    Par the strange dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/04/2005, 13h45
  2. mutation
    Par lovall dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/03/2005, 16h30
  3. la mutation
    Par the strange dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/03/2005, 22h57
  4. Mutation
    Par Golaen dans le forum Biologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 10/01/2005, 09h58
  5. Charge ponctuelle
    Par brunop dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/08/2004, 08h00