Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

photodégradation fluorophore



  1. #1
    aruni

    photodégradation fluorophore


    ------

    bonjour,
    je cherche des informations sur la photodégradation des éléments fluorescents. j'ai entendu dire que les UV combinés à une oxydation pouvait enlever les propriétés de fluorescence. Quelqu'un en saurait-il plus ou pourrait me conseiller un site ou trouver des infos sur le mécanisme, l'échelle de temps en jeu...? je n'ai pas trouvé grand chose en cherchant sur un moteur de recherche.
    il s'agit dans le cadre d'un stage, de pouvoir utiliser des traceurs fluorescents pour suivre l'érosion et le transport de sédiments par l'eau.
    Merci!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    rodago

    Re : photodégradation fluorophore

    Les fluorophores sont par definition sensibles a la lumiere, en particulier a leur longueur d'onde d'excitation maximale evidemment ou la, la decroissance de fluorescence est rapide, dependant quand meme de la molecule consideree...

    Les UV ont ete effectivement utilises pour leur faire perdre leurs proprietes de fluo.

    Dans la mesure ou la fluorescence est due a l'excitation d'un electron qui va revenir a son niveau basal en emmettant de la lumiere, l'electron est tres reactif lorsqu'il est en situation excite...en particulier avec O2, H2O...ce qui va entrainer une reaction chimique et une degradation de la molecule fluorescente, en tout cas une diminution rapide du nombre de fluorophores qui pourront etre excites.

    Quand a l'echelle de temps, je ne suis pas physicien...je ne connais que celles qui correspondent au "photobleaching" de la microscopie a fluorescence...et je doute que ca te soit d'une grande aide.
    R-D G

  4. #3
    aruni

    Re : photodégradation fluorophore

    merci!
    en fait, si j'ai bien compris, lorsqu'un élecron est en état d'excitation, il a une certaine probabilité d'être "perdu" par la molécule, d'où à la longue, une proportion de fluorophores inactivés (ceux pour lequel c'est le cas)?

  5. #4
    rodago

    Re : photodégradation fluorophore

    en fait, l'electron ne se perd pas reellement j'imagine...je pense plutot que la molecule est plus reactive donc peut plus facilement s'engager dans une reaction chimique qui va lui faire perdre ses proprietes de fluo.

    R-D G

  6. #5
    Jean-Luc P

    Re : photodégradation fluorophore

    Lorsqu'un fluorophore est exité, la molécule est dans un état intermédiaire de haute énergie.
    Le fluorophore a la capacité de se débarrasser de cette énergie en émettant à nouveau de la lumière. Mais il existe d'autres manière de perdre cette énergie, en produisant de la chaleur (rotation-diffusion), ou en réagissant avec une molécule de l'environnement. En général la durée de vie de l'état excité est faible (nanoseconde), ce qui limite les autres voies, mais si on excite en permanence, et en plus avec un rayonnement énergétique (UV qui favorise les radicaux libres), la molécule passe plus de temps dans de sétats excités et peut être mise au contact avec davantge de molécules réactives.

    J'espère que c'est clair...
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. fluorophore
    Par elims dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/05/2007, 13h31
  2. Phototoxicité et photodegradation
    Par Laglandule dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/11/2005, 21h02
  3. Photodegradation, phototoxicité et HAP
    Par Laglandule dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/11/2005, 17h30