Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Ornithologie, classer les plumes des oiseaux



  1. #1
    le_gemaux

    Ornithologie, classer les plumes des oiseaux

    bonjour
    je voudrais connaitre votre avis sur certains points notamment sur ces détails;

    -les rémiges primaires sont implantées sur le le métacarpe, les secondaires et les tertiaires sont implantées sur la partie radius/ulna (cubitus).

    -concernant les couvertures; il y a 3 classes: petites, moyennes et grandes couvertures,
    mais est ce que les petites couvertures et les scapulaires sont la même chose ou deux choses différentes ?

    -enfin, j'ai vu sur un site que les plumes du dos sont appelées "tectrices", mais dans un livre on dit que les plumes sont classées en 2 : les tectrices et les duvets, donc avec cette définition toutes les plumes du corps sont aussi des tectrices et non seulement celles du dos ? (et vu que certains espèces d'oiseaux n'ont pas de duvet, selon la même source)

    vous en pensez quoi ?

    -----


  2. #2
    aquilegia

    Re : Ornithologie, classer les plumes des oiseaux

    Bonjour,
    il me semble que les scapulaires ne sont pas des couvertures.
    Par ailleurs, les tectrices sont à mon sens les plumes de "recouvrement".

    IL y a un super bouquin sur les plumes qui vient de paraître chez Delaschaux et Niestlé, écrit par Cloé Fraigneau "reconnaître facilement les plumes".
    http://www.unitheque.com/nature/Reco...&rubrique=ACBF
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  3. #3
    Apus apus

    Re : Ornithologie, classer les plumes des oiseaux

    Bonne nuit,


    Les scapulaires sont les plumes de l'épaule, d'où leur nom d'ailleurs (au repos, plus hautes que les petites de couverture; entre le manteau et les plumes de l'aile lorsque que l'oiseau a les ailes déployées). En principe, tous bons guides d'identification ornitho devrait faire l'affaire pour désigner les différents types de plumes.
    Les tectrices (qui se recouvrent comme des tuiles sur un toit, d'où leur nom), sont les plumes du corps (il y en a donc sur le dos mais aussi sur la face ventrale). Les plumes de duvet ont des structures plus "effilochées" (les barbes n'ont pas de cohésion entre elles, leurs barbules n'ayant pas de crochet-> d'après un bouquin sur les plumes, que je lis là sur mes genoux... ). Bref, tout le monde sait à quoi ressemblent les plumes de duvet... Les oisillons, au départ ne sont recouverts que de duvet (pour l'isolation thermique et le camouflage). Adulte, le duvet n'est plus visible mais il y en a encore (la femelle de l'eider à duvet en est sans doute l'un des meilleurs exemples...). Maintenant est-ce que certains oiseaux sont totalement dépourvus de duvet? Possible... Je ne sais pas trop comment qualifier les plumes des manchots adultes... (et je n'ai pas encore lu de doc sur le sujet).

    Apus.
    Nothing in Biology makes sense except in the light of Evolution. (T. Dobzhansky)

Discussions similaires

  1. Actu - Les vélociraptors avaient des plumes !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/09/2007, 16h48
  2. Les oiseaux en France : l'état des lieux présenté par le Muséum et la LPO
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/07/2006, 07h27
  3. [TIPE]l'imperméabilité des poils et des plumes
    Par Soss M@y0 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/01/2006, 18h29
  4. utilisation des nids par les oiseaux
    Par ThomasR dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/12/2005, 15h06
  5. mon TPE : les analogie des avions et oiseaux
    Par audrey44 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/11/2005, 16h38