Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Les groupes sanguins et le gène p53



  1. #1
    boubouch

    Les groupes sanguins et le gène p53

    Bonjour,

    Je suis en 1ere et je doit rendre un Devoir Maison Noté pour la semaine prochaine. Or, je ne comprend pas très bien certaines questions.

    Premièrement, le sujet est sur le gène p53 et le cancer; le document m'explique pourquoi ce gène est à la fois bénéfique mais aussi néfaste mais ne me délivre pas certaines informations et c'est assez compliqué pour moi de les trouver ...
    La 1ère question est : " En quoi la réalisation d'un vaccin anti-cancer est-elle extraordinairement compliquée ? "
    La 2ème est question est : " Dans quel cas peut-on l'envisager ? [ la réalisation du vaccin ]"
    La 3ème question est : " En quoi cet exemple montre-t-il la complexité des relations entre phénotype et génotype ? "

    Deuxièmement, le sujet porte sur les groupes sanguins.
    La 1ère question me demande les différents génotypes possibles pour les individus du groupe A, B, O et AB. Je sais la réponse pour les groupes sanguins A, B et AB mais je me demande combien ya t-il de génotypes possibles pour le groupe O et quels sont ces génotypes pour le groupe O et quel(s) enzyme(s) rentre(nt) dans son fonctionnement [ Toujours pour le groupe O ]. ( Pour le groupe A par ex, l'enzyme H et l'enzyme A fonctionnent mais pas l'enzyme B mais pour le groupe O je ne sais pas quels enzymes fonctionnent et quels enzymes ne fonctionnent pas).

    Voilà, je vous remercie d'avance de m'aider à ces questions ... MERCI !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Mecton

    Re : Les groupes sanguins et le gène p53

    Salut,

    En quoi la réalisation d'un vaccin anti-cancer est-elle extraordinairement compliquée ?
    Déjà il faut que tu donnes les informations pertinentes ( dans le cadre de la question ) concernant le cancer, il faut vraiment prendre au sérieux cette premiere étape car c'est à partir de ces données nouvelles qu'on pourra élaborer une reponse.

    Pour chacunes de tes questions il faut que tu nous donne tous tes éléments de réponses, sinon tu risques de n'intéresser personne et donc de ne pas obtenir de l'aide. Ca serait dommage avoue !

    Bon courage.
    Dernière modification par Mecton ; 13/10/2007 à 15h08.

  4. #3
    boubouch

    Re : Les groupes sanguins et le gène p53

    Tu as raison Mecton ... Voici le texte :

    " Lorsqu'on découvre le gène p53, on le trouve plutot banal. en 1993, on s'aperçoit qu'il a , dans sa forme saine pour principale fonction de stopper la duplication de cellules anormales. il tue donc dans l'oeuf un nombre considérable de tumeurs potentiellement cancérigènes.
    Plusieurs chercheurs le baptisent aussitot le gardien du génome. Mais, lorsque p53 est muté, ce gardien laisse tout à coup la porte grande ouverte à la prolifération de cellules malades. Pire, il stimule leur multiplication.
    Le p53 muté est présent dans la moitié des 6 000 000 de cancers diagnostiqués chaque année. Cette mutation peut être héréditaire ou due à l'environnement. Par exemple, on a découvert que des éléments chimiques de la cigarette pouvaient inverser certaines bases du gène et désactiver la protéine p53.
    Aujourd'hui, on tente de mettre un vaccin anti-cancer, qui aurait pour fonction d'alerter le système immunitaire aussitot qu'une mutation du gène p53 serait détectée. dès à présent, le dépistage de gènes mutés se fait de plus en plus rapidement, ce qui permet de traiter les patients avant qu'il ne doit trop tard. Le gène p53 est aussi mieux connu; on a découvert différentes mutations. "

    Voilà, c'est le document concernant : " Le gène p53 et le cancer "



    Merci d'avance ...

  5. #4
    Mecton

    Re : Les groupes sanguins et le gène p53

    Désolé de t'avoir fait ecrire tout le texte du prof

    Je voulais que toi tu fasses une analyses de ces données et qu'ensuite tu nous les donne, que tu cherches dans tes acquis ce qui te permettrais de répondre aussi.
    Autrement dit il faut que donnes une ébauche de réponses avec les arguments qui te permettent cette réponse. Vas y lances toi ça fais pas mal.Et ensuite on pourra commencer.

    Là, dans ton message, je comprend que c'est à nous de faire ton boulot... Faut pas pousser mémé dans les orties !

  6. #5
    boubouch

    Re : Les groupes sanguins et le gène p53

    Pour les groupes sanguins déjà, le document ressemble beaucoup au schéma numéro 2 de ce site : http://www.snv.jussieu.fr/vie/dossie...1antigenes.htm
    Alors pour répondre à toutes mes questions :
    1 ) Le génotype pour le groupe A est (A||A)+ et (H||H)+ et (B||B)-
    Le génotype pour le groupe B est (B||B)+ et (H||H)+ et (A||A)-
    Le génotype pour le groupe AB est (A||A)+ et (B||B)+ et (H||H)+
    Pour ces 3 là, j'en suis carrément sur mais pour le groupe O, je pense que la réponse est : (A||A)- et (B||B)- et (H||H)+ ou bien la même chose avec (H||H)- ...

    (...||...) <<< Génotype et le - ou le + à coté c'est si ça fonctionne (+) ou ça ne fonctionne pas (-). Et les lettres dedans, se sont les enzymes/allèles.

    Ensuite, on peut dire que l'élaboration d'un phénotype dépend de plusieurs gènes car ils sont tous dépendants les uns des autres. En effet, si l'enzyme H était déféctueux par exemple, ça serait impossible qu'on soit de groupes A, B ou AB et même O.





    Pour le document du gène p53 et le cancer, il y a quelques questions que j'ai su répondre tels que : " En quoi le gène p53 est-il important pour l'organisme ? " ou " Quels sont les facteurs qui peuvent influencer sa mutation ? " mais les 3 autres questions j'ai un peu du mal car on a jamais vu comment on créer des vaccins en cours, ni comment ça marche.
    Mais à mon avis, pour la question 3, la réalisation d'un vaccin est compliquée car ça serait dur de trouver un gène qui empecherait au gène p53 de muter. ( mais j'en suis pas du tout sur ).
    Pour la question " Dans quel cas peut-on l'envisager ? ", je pense qu'on pourrait l'envisager une fois qu'il y a beaucoup d'argents récoltés ou bien une fois qu'on est sûr que le gène qui sera injecté n'est pas lui même néfaste.
    Et pour la dernière question : " En quoi cet exemple montre-t-il la complexité des relations entre phénotype et génotype ? ", j'en est aucune idée, c'est à peine si je comprend la question ...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Yoyo

    Re : Les groupes sanguins et le gène p53

    Salut

    commencons par les groupes sanguins.
    attention quand on dit qu'une personne est A qu'est-ce que cela signifie?
    les groupes sanguins ne sont que des sucres a la surface des hematies.
    Une personne A, est une personne qui ne possede pas les sucres "B" mais qui du coup possede des anticorps anti-B

    Pour ta question sur le groupe O qui visiblement te pose un probleme. Reflechi a quoi correspond l'allele H et a quoi il sert. ensuite regarde les consequence que cela a sur le phénotype.

    YOyo

  9. Publicité
  10. #7
    Mecton

    Re : Les groupes sanguins et le gène p53

    Mais à mon avis, pour la question 3, la réalisation d'un vaccin est compliquée car ça serait dur de trouver un gène qui empecherait au gène p53 de muter.
    Bein voila qui est intéressant. C'est sur que si vous n'avez pas de notions de vaccin et de systeme immunitaire, il n'est pas aisé de répondre...

    Alors un vaccin est une molécule qui permet de préparer le systeme immunitaire ( S.I ) a l'apparition d'un antigene. Le vaccin est injecté dans le sang. Le vaccin est un antigene "innoffessif" qui entraine le S.I à reconnaitre cet antigene.Par la suite le S.I sera compétent pour neutraliser cet antigene et/ou les cellules qui y sont associées.
    Il faut savoir aussi que toutes les protéines synthtisées dans une cellule sont découpées en peptides qui seront exposés ensuite sur la membrane plasmique.
    Par exemple si une protéine virale est synthétisée dans une cellule alors elle sera découpée en peptides et exposée sur la membrane. Cette protéine ne fais pas parti du "soi" elle est du "non soi" c'est un antigene.
    Le systeme immunitaire reconnait les peptides du non soi et détruit la cellule.


    En quoi la réalisation d'un vaccin anti-cancer est-elle extraordinairement compliquée ?
    Il faut analyser la question en ayant en tête les concepts de antigene , soi , non soi, activation du SI

    Je ne sais pas trop si tu vas y arriver avec ces nouvelles infos ( je reste volontairement un peu floue ). Alors lis attentivement et n'hésite pas à demander des précision.
    Bon courage !
    PS : Tu es en 1ère ES ? S ? L?
    Dernière modification par Mecton ; 13/10/2007 à 16h54.

  11. #8
    boubouch

    Re : Les groupes sanguins et le gène p53

    Oué et donc, c'est très compliqué de faire un vaccin anti-cancer car il faut tout d'abord trouver les molécules qui permettreront de préparer le système immunitaire à l'apparition de cellules/gènes cancéreux. En découvrant ainsi cet antigène " inoffensif ", cela permettrait à notre corps de reconnaitre les vrais antigènes cancéreux. Nos S.I. seront donc assez compétents pour neutraliser les "mauvais" antigènes et cellules. La difficulté que rencontre les scientifiques pour contrer la maladie du cancer est de trouver ces antigènes " inofensifs " qui seront dans les vaccins. Mais le pire, est qu'il ya une multitude de cancers différentes. Il faudrait alors qu'ils créent un vaccin pour chaque cancer reconnu mais cela semble complétement fous car il y en a plus de 6 milions; ou bien il faudrait qu'il trouve un antigène qui serait adapté à tout les cancers. Ainsi, la réalisation d'un vaccin anti-cancer est extraordinairement compliquée.

    C'est bien ?



    1ère ES

  12. #9
    Mecton

    Re : Les groupes sanguins et le gène p53

    Désolé je m'y suis mal pris je crois....
    Je me corrige un antigène seul ne cause pas de maladie.Mais là n'est pas le problème.
    Le S.I attaque seuleument lorsqu'il reconnait le "non soi".
    Lorsqu'un vaccin est crée les chercheurs recherchent des antigenes qui sont specifiques et exclusifs de la maladie.
    Ici la cause de la maladie n'est pas un virus ni une bactérie c'est quoi???
    a toi

    PS
    Mais le pire, est qu'il ya une multitude de cancers différentes
    Oui mais la grande majorité ont une P53 mutée.

  13. #10
    boubouch

    Re : Les groupes sanguins et le gène p53

    Ah oué, ce n'est ni un virus, ni une maladie mais un gène muté pluôt non ?

    J'ai pas bien compris c'est quoi le non-soi et le soi ...
    Le non-soi, c'est l'antigène du vaccin et le soi c'est l'antigène méchant qui vient de l'exterieur ( comme la grippe et tout ), non ... ?

    Et comme tu le dis, le SI attaque que les antigènes non soi, ce qui veut dire qu'il ne peut pas attaquer le gène car c'est un soi ( ce n'est ni un virus, ni une maladie mais ça vient de l'organisme, de l'ADN ... ).

    C'est ça ?

  14. #11
    Mecton

    Re : Les groupes sanguins et le gène p53

    Si tu as conservé tes cours de troisième je te conseilles d'y jeter un coup d'oeil en ce qui concerne l'immunologie.
    Le soi c'est tout ce qui provient du soi et le non soi est tout ce qui ne devrait pas se trouver dans le corps mais qui, à cause d'une maladie, finit par se retrouver dans le corps.

    Ah oué, ce n'est ni un virus, ni une maladie mais un gène muté pluôt non ?
    Et oui c'est bien ça le problème ! Cette P53 c'est plutôt du soi ou du non soi ?

  15. #12
    boubouch

    Re : Les groupes sanguins et le gène p53

    Bin ya des facteurs qui font que le P53 mute mais c'est un gène. Or, un gène c'est bien du soi. Ainsi, c'est super compliquée à créer un vaccin contre les cancers car les vaccins servent à détruire les antigènes du non soi ( par le biais du SI ) mais le P53 n'est pas un non soi. On ne peut pas créer donc de vaccins contre le P53. Il faudrait qu'on trouve autre chose, qui vient du non soi, à la place du soi.

    Enfin trouvé ?

  16. Publicité
  17. #13
    Mecton

    Re : Les groupes sanguins et le gène p53

    Désolé j'était au match !
    je n'aurais pas dit mieux .
    Bein maitenant la suite des questions doit être plus clair j'espere .

    Salut,

  18. #14
    boubouch

    Re : Les groupes sanguins et le gène p53

    Merci Mecton !

    Moué, les français ont perdu ... :s


    Ya juste une dernière question qui me trouble toujours pour le document du gène p53
    " En quoi cet exemple montre-t-il la complexité des relations entre phénotype et génotype ? "

    En faite, là, je pense que la réponse est que se sont les gènes qui détérminent les phénotypes, ce qui veut donc dire qu'il suffit qu'un gène comme le P53 soit muté que le phénotype change de fonction, c'est à dire qu'au lieu de stopper la duplication de cellules anormales comme au début, il va à la plce favoriser les cancers...

    Je suis sur la bonne voie ?

  19. #15
    Mecton

    Re : Les groupes sanguins et le gène p53

    Bien oui je dirais que tu es sur la bonne voie mais honnêtement je ne vois pas ce qu'on attend de toi dans cette question ...

    En tout cas félicitation pour ta tenacité et bonne continuation.

  20. #16
    boubouch

    Re : Les groupes sanguins et le gène p53

    Merci beaucoup Mecton dans tout les cas, ton aide m'a beaucoup servi !


    Merci !!!

  21. #17
    invite54291

    Re : Les groupes sanguins et le gène p53

    Je suis en 1ere ES et j'avais ce même exercice à faire ! Je ne comprenais pas non plus très bien les 3 dernières questions, mais après une lecture de vos messages, ce fut l'illumination !

    Merci beaucoup !

Discussions similaires

  1. [Génétique] Question sur les groupes sanguins...
    Par ninam dans le forum Biologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 22/10/2010, 22h18
  2. [Génétique] [génétique] Les groupes sanguins!
    Par Dadoo17 dans le forum Biologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 21/08/2009, 22h35
  3. [biotechnologies] Enzyme pour les groupes sanguins
    Par Shtroumpfette dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/04/2007, 16h14
  4. Question sur les groupes sanguins
    Par galy dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/02/2007, 10h10
  5. Enigme sur les groupes sanguins...
    Par Mikysupernoodles dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 6
    Dernier message: 19/03/2006, 21h05