Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Harles Bièvres



  1. #1
    Bastet

    Harles Bièvres


    ------

    Midp !


    J'aimerais savoir combien de petits peuvent avoir les harles bièvres. Ces dernières semaines, j'ai fait pas mal d'observations de nids d'oiseaux lacustres. Et parmis les harles, sur trois familles il y a :
    - 13 petits
    - 9 petits (abandonnés )
    - et... 21 petits !

    C'est énorme par rapport aux autres types d'oiseaux (canards colvert, cygnes, foulques). En plus, le taux de survie est grand, pour la famille de 21 petits il reste en reste encore au moins 19, ils sont nés il y a env 1 mois .

    Est-ce qu'il existe quelque chose dans l'environnement (nouriture ?) qui peut mener à ca ?

    Autre question : qu'est-ce qui pourrait amener une mère harle à abandonner sa portée qui vient de naître ?


    Bastet

    -----
    Dernière modification par piwi ; 02/03/2008 à 18h15.

  2. #2
    John78

    Bonjour

    Tu es Suisse ?
    En France les Harles ne nidifient que rarement, par contre on a souvent de bon effectif migratoire sur les grands lacs de Champagnes, Picardie, Landes pour parler de ce que j'ai vu.....
    Les Harles sont des plongeurs piscivores, plutôt grégaire en migration. Ils ont la particularité de faire leurs nids dans des cavités d'arbre. Je ne l'ai jamais observé, mais je voudrais bien.

    De grosse couvée peuvent aussi s'expliquer quand deux couples mettent en commun leurs progénitures. Se n'est pas si rare que celà chez les canards. Ou alternativement quand la femelle vient à mourrir (prédateurs, maladie) les petits sont pris en charge par une autre femelle (plus rare).

    A+
    John

  3. #3
    Bastet

    Hello.

    >Tu es Suisse ?

    Oui, pourquoi ? Au bord du Léman, justement...

    >En France les Harles ne nidifient que rarement

    Ici on a pausé des nids pour les aider à nicher.

    >Ils ont la particularité de faire leurs nids dans des cavités d'arbre. Je ne l'ai jamais observé, mais je voudrais bien.

    Jamais vu non plus, a part les artificiels. Ce qui doit être génial c'est le moment où les petits sont "jetés" en bas du nid !

    >De grosse couvée peuvent aussi s'expliquer quand deux couples mettent en commun leurs progénitures.

    Ca pourrait mais ca serait assez étonnant, premièrement parce qu'il y a pas beaucoup d'endroit pour d'autres nids, et ensuite parce que les petits semblent tous être du même âge.

    >les petits sont pris en charge par une autre femelle (plus rare).

    J'ai l'impression que c'est ce qui vient d'arriver aux orphelins cité ci-dessus. Je les ai croisé sur le lac cet après-midi, il y avait une femelle et 3 petits dont la grandeur pourrait correspondre, et au même endroit. Mais bon, ca voudrait dire qu'il n'y en a plus que 3 :? (assez normal finallement, quand ils étaient seuls ils n'étaient presque pas farouche, j'ai pu faire des photos en super gros plan, donc pour les prédateurs ca devait être facile entre les goélands, les corneilles, milans noirs, rats, brochets, etc).


    Bastet

Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.