Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

[génétique des populations] Effet de la Grande Barrière de Chine



  1. #1
    kinette

    [génétique des populations] Effet de la Grande Barrière de Chine

    On connaît bien les effets des barrières géographiques sur la structuration génétique des populations: des barrières telles que montagnes, rivières, etc... vont limiter les flux de gènes entre deux populations.
    La sélection et la dérive génétique vont doucement agir et entraîner des fréquences de certains gènes différentes entre les population ainsi séparées (plus ou moins séparées, des échanges d'individus ou de pollen pour les plantes peuvent encore exister mais être limités).
    A long terme un tel processus peut entraîner la formation de plusieurs espèces.

    Maintenant on a une preuve qu'une construction humaine, ici la Grande Muraille de Chine, peut entraîner le même genre de différentiation génétique qu'une barrière géographique.
    Il resterait à tester l'effet d'autres constructions plus récentes, telles les autoroutes, sur la diversité génétique...

    Les populations de six espèces de plantes réparties de chaque côté de la Grande Muraille (partie de Juyong-guan) ont été étudiées par une équipe de l'Université de Pékin. Cette équipe a de plus étudié les populations de 5 espèces de plantes situées de chaque côté d'une route sur le sommet d'une montagne située près de Juyong-guan.
    L'équipe a utilisé la technique des marqueurs RAPD pour évaluer le degré de différentiation génétique entre les sous-populations.
    Des différenciations génétiques significatives ont été mises en évidence entre les sous-populations des deux côtés de la Muraille.
    Une espèce pollinisée par le vent, Ulmus pumila (Orme de Sibérie) a montré moins de différentiation génétique que quatre espèces pollinisées par les insectes: Prunus armeniaca (abricotier), Ziziphus jujuba (jujubier), Vitex negundo (troène de Chine), and Heteropappus hispidus.
    L'effet de la Grande Muraille a donc été supérieur sur les flux de pollen des plantes entomophiles que sur ceux des plantes anémophiles.
    Cleistogenes caespitosa, une graminée pérenne pollinisée par le vent montrait par contre une différentiation génétique supérieure entre sous-populations par rapport aux plantes pollinisées par les insectes, en raison de son mode de propagation (la plante a un mode de propagation végétatif, ce qui augmente la structuration des populations).

    La différentiation génétique des sous-populations situées des deux côtés de la route était significative mis bien inférieure à celle observée des deux côtés de la Grande Muraille.
    La Grande Muraille a donc dû jouer un rôle de barrière génétique entre des sous-populations séparées depuis près de 600 ans.
    Sources: The Great Wall of China: a physical barrier to gene flow?Su H, Qu LJ, He K, Zhang Z, Wang J, Chen Z, Gu H
    HEREDITY
    90 (3): 212-219 MAR 2003
    K.

    -----

    Dernière modification par piwi ; 02/03/2008 à 18h13.

  2. Publicité
  3. #2
    Chocolat
    Je pense que c'est un peu bizarre tout de même que des constructions puissent jouer un tel rôle, je comprend pour les "barrières géographiques" mais pour ce qu les humains ont construits eux-mêmes, ... bof?

  4. #3
    btve
    Je pense personnellement que c'est tout a fait probable car la muraille de Chine a les mêmes effest sur les déplacements de populations : Ils sont plus difficiles.

  5. #4
    LGDA
    Il resterait à tester l'effet d'autres constructions plus récentes, telles les autoroutes, sur la diversité génétique...
    Salut !

    Une autoroute ou une voie de chemin de fer n'auront jamais autant d'influence que la Muraille de Chine...
    Simple question d'analyse logique que je te laisse faire

    "Si tu donnes un poisson à un homme, il se nourrit un jour, si tu lui apprends à pêcher, il se nourrit tous les jours !"
    (proverbe du jour ou tu peux remplacer "poisson" par "explication" et déterminer une chouette analogie !! )
    [URL=http://forsv.hmt-forum.com]LGDA[/URL]

  6. #5
    kinette
    Bonjour,
    En fait tout dépend des effets que l'on considère...
    La Grande Muraille est maintenant pas mal morcelée (les Chinois ont pas mal utilisé ses matériaux pour faire d'autres constructions), donc son effet de barrière doit être atténué par endroits.
    Si on considère le déplacement d'animaux, il me semble que l'effet d'une autoroute à 4 voies dans le morcèlement des populations pourra être aussi important que celui de la Grande Muraille (cf. l'installation qu'on fait de plus en plus de passages pour la grande faune et de "crapauducs" pour éviter ceci.)
    Pour le passage des pollinisateurs, si l'autoroute est équipée de murs contre le bruit, ça risque aussi de limiter leur passage (ne pas oublier que la Muraille de Chine n'est pas d'une hauteur énorme sur certaines de ses portions, donc on peut avoir des effets très comparables par endroits).
    Il faut aussi considérer la largeur des autoroutes, qui comprend non seulement la partie en bitume mais aussi les bas-côté qui sont aménagés (et donc sont des milieux différents des milieux que traversent les autoroutes).

    Les réseaux routiers de plus ne sont pas des simples barrières entre deux zones, mais des réseaux, avec un effet de fractionnement des milieux important. Pour certaines espèces qui ont besoin d'avoir des surfaces importantes pour que les populations soient stables l'effet du fractionnement des milieux peut être dramatique (c'est par exemple bien connu pour certaines espèces de papillons).

    D'un autre côté, réseaux routiers et ferrés ont eu (et ont encore) une très grande importance pour la diffusion des espèces exotiques: on a pu observer pour de nombreuses espèces que leur aire de répartition s'étendait à partir de ces réseaux.

    On sait sinon que pas mal de constructions humaines ont des effets sur le climat local: http://www.futura-sciences.com/sinformer/n/news2133.php
    Une telle influence peut modifier les milieux environnants.

    Bon on pourrait encore discuter sur l'effet des constructions humaines sur l'écoulement des eaux, la pollution, etc...

    Je pense qu'en fait on est souvent très loin de réaliser tous les effets que ça a sur les peuplements animaux et végétaux ainsi que sur leur structuration génétique.

    K. lu mais...
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    John78
    Bonjour

    Je voudrais pas faire du militantisme primaire mais les autoroutes et ce genre de constructions ont parfois aussi un effet très bénéfique pour la faune et...le gibier. Je dis ça parcequ'en Picardie, région de plaine pauvre en haie et abris, les zones bordées par l'A1 ou le TGV nord sont significativement plus riche en perdrix et lièvre selon divers comptages (non financé par la SNCF !). Les zones qui bordent ces constructions sont souvent arborées, non traitée en pesticide divers et aussi non-chassée (réserve). Parfois les fédérations de chasses ou les associations locales ont conclus des accords avec les entreprises qui gèrent le bidule pour favoriser la faune et la flore. Enfin il est souvent prévus des passages sous les voies et sous la route pour favoriser le déplacements des grands animaux. Tout ça pour dire qu'a mon avis plein de départementales sont plus dommageable (a mon avis) pour la faune que ces grands axes. Il n'y a qu'a voir la quantité d'animaux mort sur les bords de ces chemins !

    A+
    John

  9. Publicité
  10. #7
    kinette
    Hello John,
    Oui j'ai oublié de parler des bas-côté de certaines autoroutes pour lesquelles il a été fait pas mal d'effort au niveau de la gestion, qui hébergent beaucoup de bestioles.
    Enfin le sujet était plutôt le morcèlement des populations, et les effets génétiques...
    De toute façon quand on modifie un paysage, ça a généralement des effets positifs sur certaines espèces et négatifs sur d'autres.

    K. rap au duc.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

Discussions similaires

  1. Genetique Des Populations
    Par BERE dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/06/2007, 14h50
  2. Génétique des populations
    Par asouli dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 07/03/2006, 08h37
  3. Censure d'Internet : la Grande Muraille de Chine
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/11/2005, 17h26
  4. Génétique et diminution des engrais (donc des gaz à effet de serre)
    Par geuncit dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 41
    Dernier message: 26/04/2005, 09h38
  5. Exercice de génétique des populations
    Par Phil Entropie dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/12/2003, 15h17