Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

les virus



  1. #1
    ririri

    les virus

    bonjour, j'ai une question dans un exercice de biologie qui me pose probleme:

    peut t-on considerer les virus comme des cellules?

    je sais que les virus ont besoin d'un cellule pour vivre, mais je ne sais trop comment repondre a cet question.

    pouvez vous m'aider? Merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    MaliciaR

    Re : les virus

    Salut,
    Donne les arguments "pour" et les arguments "contre"

    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  4. #3
    _Mayou_

    Re : les virus

    Pour et contre ? Je ne crois pas qu'il existe de pour !! La question n'est pas de savoir si le virus est vivant, mais si c'est une cellule.
    Or les cellules ont certains composants, certaines activités que n'ont pas les virus (à toi d'expliquer ça ririri )
    Enfin moi je verrai ça comme ça.
    La chair des femmes se nourrit de caresses comme l'abeille de fleurs. Anatole France

  5. #4
    Jez

    Re : les virus

    La cellule est l’unité structurelle et fonctionnelle de base de toute organisme constituant tout ou partie d'un être vivant..
    Elle possède le support de l’information génétique : Elle est capable de se multiplier et de se prolonger dans le temps et l’espace. Chaque cellule est une entité vivante qui, dans le cas d'organismes multicellulaires, fonctionne de manière autonome, mais coordonnée avec les autres.
    Elle est capable de traduire d’information des protéines.

    Les virus ne sont pas inclus dans le règne vivant car il doivent parasité un ôte pour pouvoir survivre et se multiplié.

    Voili voilou!!

  6. #5
    MaliciaR

    Re : les virus

    Citation Envoyé par _Mayou_ Voir le message
    Pour et contre ? Je ne crois pas qu'il existe de pour !!
    Beh puisque la supposition que le virus est une entité vivante existe, on peut penser qu'il y a des arguments "pour"...

    C'est un vieux débat que celui-ci, si les virus sont vivants ou pas.
    On a toujours sorti la formule "les virus sont à la frontière du vivant et du non-vivant".
    Un virus n'est pas considéré comme une cellule, mais plutôt comme un nucléocapside.

    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    _Mayou_

    Re : les virus

    Citation Envoyé par Jez Voir le message
    Les virus ne sont pas inclus dans le règne vivant car il doivent parasité un ôte pour pouvoir survivre et se multiplié.
    Ca n'est en aucun cas un argument : il existe des tas d'organismes parasites qui n'ont aucune forme libre. Ils ne peuvent vivre sans leur hôte.
    De plus la question n'est toujours pas réellement tranchée, donc faire une affirmation là dessus est absurde.

    Citation Envoyé par MaliciaR Voir le message
    Beh puisque la supposition que le virus est une entité vivante existe, on peut penser qu'il y a des arguments "pour"...
    Ce n'est à mon avis pas du tout le même débat que de savoir si le virus est une cellule, ou si le virus fait partie du vivant. Mais bon c'est vrai qu'elle peut commencer par là.
    La chair des femmes se nourrit de caresses comme l'abeille de fleurs. Anatole France

  9. Publicité
  10. #7
    Jez

    Re : les virus

    Bah étant donné que la cellule est l'unité structurale de tout être vivant, ces 2 questions se rejoignent....non ?

    Je ne considère pas le virus comme une cellule ni comme appartenant au règne du vivant:

    Les virus possèdent des constituants en commun avec les cellules vivantes, comme un acide nucléique (ADN ou ARN) et des protéines.

    Les virus sont de « simples » associations de molécules biologiques. Ils sont le fruit d’une organisation de molécules organiques et ne sont donc pas vivants.

    De plus les virus placés en suspension dans un milieu de culture ne peuvent ni métaboliser, ni produire ou utiliser de l’énergie, ni croître, ni se multiplier, toutes fonctions communes aux êtres vivants. Les virus ne peuvent se multiplier qu’en utilisant l’équipement enzymatique d’une cellule vivante.

    De plus, les virus contiennent bien un acide nucléique, de l’ADN ou de l’ARN mais jamais les deux, à la différence des cellules vivantes.

    Cela est valable pour tout les virus (il me semble) sauf quelques rares exception (le minivirus ou l’ATV). Corriger moi si je me trompe !

    Cordialement

  11. #8
    _Mayou_

    Re : les virus

    Je ne vois pas en quoi cette énumération prouve que ce n'est pas vivant.
    Tout dépend de là où tu places la barre...
    La chair des femmes se nourrit de caresses comme l'abeille de fleurs. Anatole France

  12. #9
    Yoyo

    Re : les virus

    d'accord avec Mayou

    la classification entre vivant et non vivant n'est qu'une question de definition.
    en ce qui me concerne je les considère comme vivant, puisqu'ils se multiplient, mais surtout ils sont capables d'evoluer, ce que seuls les organismes vivants peuvent faire.

    YOyo

  13. #10
    MaliciaR

    Re : les virus

    Je rejoins les avis de Mayou et Yoyo.
    Par ailleurs, qu'est-ce qui définirait le non-vivant? Une exclusivité de type d'acide nucléique?
    Si je demandais des "pour" et "contre" c'est justement pour situer le débat : à partir de quelles définitions on part pour dire que celui-là est vivant et pas l'autre? Ca veut dire quoi, vivant? Un caillou est non vivant, on est d'accord. Mais peut-on dire qu'un virus ressemble à un caillou? Et enfin, tous les organismes sont composés de macromolécules. Les virus aussi. Ils sont parasites? C'est un mot assez connoté et pas toujours appréciable... Le toxoplasme est un parasite aussi, et alors il est non vivant?

    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  14. #11
    Jez

    Re : les virus

    Le terme parasite ne caractérise pas les non vivant, sinon le gui serai à mettre dans les non-vivants (quel grossière erreur).
    Pourriez vous me dire pourquoi, selon vus un virus est vivant ?
    Merci

  15. #12
    _Mayou_

    Re : les virus

    Tu as dis toi même que c'est parce qu'ils étaient parasites qu'ils n'étaient pas vivant...(cf message 4).
    Ce que tu demandes est bizarre...le but n'est pas de savoir si c'est vivant mais où l'on place le vivant. Pour moi quelque chose qui se reproduit et transmet donc du matériel génétique est vivant. Yoyo a également parlé d'évolution.
    La chair des femmes se nourrit de caresses comme l'abeille de fleurs. Anatole France

  16. Publicité
  17. #13
    Jez

    Re : les virus

    C'est vrai j'ai parler de parasitisme, mais je pensais au parasitisme obligatoire dans le sens ou il doit intégrer son ARN dans une cellule hotes pour que son enzyme transcripteur inverse puisse agir et créer de l'ADN.

    enfin bref, après réflextion il est vrai que quelque chose qui re reproduit et transmet son info génétique ne peut être que vivant....je m'incline!

  18. #14
    Jasoda

    Re : les virus

    Vous partez donc tous du postulat: C'est le gene(ou l'info genetique) qui "a pour but" de se reproduire et donc de se transmetre. Le fameux gene egoiste de Richard Dawkins. Donc pour vous l'unité du vivant est l'info genetique (en faisant quelques raccourcis je vous le concede). N'est ce pas un peu reducteur de considerer le vivant comme une information?

  19. #15
    ririri

    Re : les virus

    merci beaucoup pour vos reponses

  20. #16
    John78

    Re : les virus

    Citation Envoyé par Jasoda Voir le message
    Vous partez donc tous du postulat: C'est le gene(ou l'info genetique) qui "a pour but" de se reproduire et donc de se transmetre. Le fameux gene egoiste de Richard Dawkins. Donc pour vous l'unité du vivant est l'info genetique (en faisant quelques raccourcis je vous le concede). N'est ce pas un peu reducteur de considerer le vivant comme une information?
    Oui c'est réducteur car où mettre les plasmides, les transposons, tout les éléments génétiques mobiles ? C'est le piège de la dichotomie vivant/non vivant. Si on s'en tient a une définition minimaliste d'un acide nucléique qui se réplique et évolue, la vivant deviens un fourre-tout. Si on se tient a une définition maximaliste du vivant type "envelloppe cytoplasmique + acide nucléique + métabolisme propre etc..." on se retrouve a ne plus savoir que faire de l'énorme diversité virale... Je pense que l'on commencera a approcher la solution lorseque l'on en saura en peu plus sur l'origine ou les origines des virus, il n'est pas exclus que certains d'entre eux dérive de l'ultrasimplification d'un être cellulaire...

    A+
    J

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Les gorilles sauvages porteurs d'un virus SIV proche du virus du SIDA
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/11/2006, 09h34
  2. Billy Goat : l'agent d'IBM qui piège les vers et les virus
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/04/2006, 11h07
  3. aide TPE 1è S peut on comparer les virus informatiques aux virus biologique?
    Par Nessisla dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 13
    Dernier message: 20/11/2005, 10h13