Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Coévolution antagoniste des sexes



  1. #1
    Proteus IV

    Coévolution antagoniste des sexes

    Bonjour à tous,

    Il y a peu je suis « tombé » sur une émission de France Culture où il était question de la co-évolution antagoniste des sexes. N’étant pas biologiste, je ne connaissais pas cette théorie. Sait-on quelle part ce processus représente dans l’évolution d’une espèce ? Est-ce un processus « secondaire » qui n’apparaît qu’après un certain degré d’adaptation à l’environnement ou joue-t-il dés le départ ?

    Merci d’avance pour vos réponses.

    PS : s’il y a déjà un fil sur le sujet, merci de me l’indiquer car je n’ai rien trouvé pour l’instant.

    -----


  2. #2
    aquilegia

    Re : Coévolution antagoniste des sexes

    Bonjour,
    je suppose que cela fait référence aux conflits sexuels. Pour plus d'info, vous pouvez vous renseigner sur la sélection sexuelle.

    L'idée de base, c'est que chaque individu d'un sexe a intérêt à ce que l'autre sexe s'investisse un maximum pour ses descendants à lui.
    Par exemple, pour des oiseaux nourris pas les deux parents, chaque parent a intérêt à ce que ce soit l'autre parent qui s'investisse le plus, comme cela lui-même économise ses réserves pour éventuellement avoir une autre nichée plus tard... ou à côté (pour le mâle).

    Bref il existe une foule de stratégies dans la nature, concernant la manière de s'investir dans sa progéniture (faire beaucoup de petits sans s'investir beaucoup dnas chaque, peu de petits en s'investissant beaucoup dans chaque, etc), pour qu'elle soit la plus nombreuse et vigoureuse possible, mais les intérêts des deux sexes sont souvent en conflit, ce qui entraîne une différence de pressions de sélections sur chaque.

    A cela vient se superposer un autre mécanisme, où on peut se retrouver dans des cas où des gènes seront soumis à une sélection différente selon qu'ils sont portés par un mâle ou une femelle. Par exemple, chez les cerfs, les femelles doivent investir leur énergie dans la lactation et la gestation toute l'année, alors que les mâles sont sélectionnés en partie sur leurs bois et leurs musculature. Donc des gènes donnant uen grosse musculature aux mâles seront contre-sélectionnés chez les femelles parce que non-adaptatifs.

    Ce genre de mécansimes se joue dès que l'on a une reproduction sexuée, et que l'un des partenaires investit différemment de l'autre. On a ça à la base de la distinction mâle-femelle (la taille des gamète ovule et spermatozoïdes correspond à l'expression de stratégies de reproduction différentes)
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  3. #3
    Proteus IV

    Re : Coévolution antagoniste des sexes

    Merci pour tes précisions Aquilegia.

    Citation Envoyé par aquilegia Voir le message
    je suppose que cela fait référence aux conflits sexuels.
    D’après ce que j’ai lu dans Wiki, il semblerait que les notions soient voisines ou similaires, je ne sais pas trop.

    Dans l’émission de radio en question, j’ai cru comprendre, qu’en gros, chaque sexe était considéré comme une espèce en concurrence avec l’autre. Ils exposaient des cas de transformations physionomiques chez certains animaux dû à ce processus. Ils avaient pris l’exemple de canards sauvages me semble t’il.

    En caricaturant à peine, l’évolution se résumait, pour moi, à l’adaptation au milieu et la sélection sexuelle c’était deux mâle en rut qui se rentrait dedans la tête la première. Les choses seraient-elles un peu plus complexes ???

    Cette théorie m’a aussi marqué car je n’ais toujours pas digéré le coup de la parthénogénèse des requins marteaux.

    Quoi, qu’est-ce ? y aurait-il un infâme complot ourdi contre le sexe « fort » ??
    Je ne me laisserais pas faire, non mais des fois !!
    Dernière modification par Proteus IV ; 21/12/2007 à 19h31. Motif: Présentation

  4. #4
    aquilegia

    Re : Coévolution antagoniste des sexes

    Citation Envoyé par Proteus IV Voir le message
    En caricaturant à peine, l’évolution se résumait, pour moi, à l’adaptation au milieu et la sélection sexuelle c’était deux mâle en rut qui se rentrait dedans la tête la première. Les choses seraient-elles un peu plus complexes ???
    Vi. c'est un peu plus complexe. Prend les paon par exemple, ils ne se battent pas mais il y a bien une sélection d'un sexe par un autre.
    En fait, c'est un peu long à expliquer en détail...
    Ce que je peux te conseiller, c'est de te renseigner de ton côté, en faisant une recherche sur le forum par exemple, il y a apas mal de fils qui en parlent, et de revenir poser des questions plus précises si il t'en reste...
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Déséquilibre des sexes : la polémique des sciences et l'ingénierie aux USA
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 107
    Dernier message: 12/10/2006, 20h34
  2. Guerre des sexes chez les fourmis
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/07/2005, 07h04
  3. action antagoniste, théorie récepteur activé
    Par WestCoast85 dans le forum Biologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 18/05/2005, 21h17
  4. Effet d'ion antagoniste
    Par lylynette dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/03/2005, 20h41
  5. Age et coevolution
    Par alaink dans le forum [Sept] Eric Buffetaut, le spécialiste de la paléontologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/09/2003, 16h56