Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Thérapie génique et Celluaire..



  1. #1
    genetician

    Thérapie génique et Celluaire..


    ------

    bonjour à tous... En faisant des recherches sur 1 thème qu'est "La Thérapie génique par les cellules souches", je suis tombée sur des articles qui traîtent l"la thérapie cellulaire", ma question est: est ce la même chose?? est ce que mon thème veut dire entre autre "la thérapie cellulaire" ?? et ça serait trés aimable de m'orienter vers des liens qui pourrons m'aider..
    encore merci

    -----

  2. #2
    belouga7

    Re : Thérapie génique et Celluaire..

    Salut,

    La thérapie génique par les cellules souches a été et est encore en vogue. Mais elle est en passe d'être surpassée par la thérapie cellulaire.
    Dans le cadre d'une utilisation de cellules souches on parle de cellules indifférenciées, dans un état primitif. Bien qu'il faille préciser si il s'agit de cellules souches embryonnaires (CSE) ou des cellules souches adulte, comme les cellules souches hématopoïétiques (CSH). Les CSH étant dotées de capacités déjà amoindries comparativement aux CSE. Dans le cadre d'une thérapie par ces cellules souches on part du principe qu'il faut reconstituter un organe ou un système (système hématopoïétique). Ces cellules sont donc transplantées et on mise sur leur grande plasticité pour reconstituer les structures voulues. Elles vont de façon très schématique capter les signaux environnants et se différencier en cellules du milieu (cellules neuronales, cardiaques...).
    Dans le cadre d'une thérapie cellulaire, il s'agit d'utiliser des cellules qui sont déjà différenciées. Par exemple il est possible d'injecter des myoblastes dans des patients afin de compenser la perte de ces cellules (myopathie de Duchenne), on est capable d'injecter ces mêmes myoblastes prélevés depuis la cuisse du patient dans son coeur pour réparer les dommages d'un infractus. Ces myoblastes ne sont donc pas des cellules souches, mais des cellules déjà spécialisées. Le principal avantage de cette technique est de mettre de côté les risques inhérents à l'uilisation des CSE. Les CSE ont un énorme potentiel de prolifération et rien dne permet aujourd'hui de contrôler ce processus et de l'arr^ter le cas échéant. Aussi il se peut qu'une fois transplantées, elles n'en fassent qu'à leur "tête" et déclenchent l'apparition de pathologies malignes.
    Voilà en gros, je te fais suivre quelques lien très instructifs.
    http://www.afm-france
    article de LinksKim M et al. : Stem cell-based cell therapy for Huntington disease: A review. (PMID: 18069970)
    Il y a aussi beaucoup d'autres articles sur le site de pubmed.
    voilà,
    Belouga7

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. la thérapie génique
    Par sabrina13003 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/05/2007, 18h28
  2. thérapie génique
    Par Houda.k dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/04/2007, 16h01
  3. thérapie génique
    Par frgo84 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/11/2006, 11h20
  4. Thérapie génique
    Par mag dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 05/03/2005, 17h28
  5. thérapie génique
    Par kamiloreli dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/11/2003, 16h16