Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Controle qualité dans le RE



  1. #1
    Delphinette

    Controle qualité dans le RE

    Bonjour,
    J'ai une question concernant le "contrôle qualité" des protéines dans le RE.
    Je sais d'une part que des potéines mal conformées vont rester dans le RE ou elles peuvent rester un certain temps tant qu'elles n'adoptent pas une bonne conformation. Mais je sais aussi qu'il existe un mécanisme de dégradation associé au RE, par lequel les protéines mal conformées sont retro-transloquées et dégradées dans le protéasome. Ma question est, qu'est ce qui différencie le 1er cas du 2e? Ou si les 2 existent, à partir de quand la protéine n'est pus gardée dans le RE mais dégradée? Y-a-til un événement particulier qui fait que le protéine ne va plus être stockée dans le RE mais dégradée par ce système?
    Merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    descmarc

    Re : Controle qualité dans le RE

    Salut,

    Peut-étre y'a t-il des proteines qui sont mal conformées est celà n'est pas normale et donc vont étre exportées pour étre dégradées. Alors que d'autre c'est normale qu'elles soient là dans une mauvaise conformation elles attendent juste un partenaire ou une modification post-traductionnelle pour adopter une bonne conformation.
    Tout le truc serait de voir comment la cellule fait pour distinguer les deux cas!!!

    On pourrait imaginer que il existe une ou plusieurs proteines chargées de reconnaitre et expulser les proteines mal conformées et qu'il existe des chaperonnes spécialisées dans la reconnaissance des proteines mal conformé pour l'instant mais dont on sait qu'il vont étre bien conformé un peu plus tard et qui protégent ces derniéres de l'export et donc de la dégradation.

    Qu'en pense tu??

    Marc

  4. #3
    Delphinette

    Re : Controle qualité dans le RE

    Oui cela pourrait être une explication mais dns ce cas on peut "imaginer" bien des choses... Et moi j'aurais aimé savoir s'il y a un mécanisme connu qui permet de distinguer ces 2 cas...
    Quant aux protéines mal conformées mais provisoirement disons, je suis d'accord aussi, mais ce n'est pas le seul cas puisque dans bien des maladies, des mutations affectent la structure d'une protéine qui s'en trouve alors bloquée dans le RE et le sature.... Est-ce que dans ce cas on peut considérer que ce n'est pas une question qu'elle soit gardée dans le RE mais plutot que le système de dégradation est saturé?...
    Il y a beaucoup d'explications possibles mais il y a-t-il des éléments de réponse à ma question connus "scientifiquement"?....
    Merci!

  5. #4
    descmarc

    Re : Controle qualité dans le RE

    RE salut

    OK, dsl pour la réponse précédente trop "imaginé"lol
    Pour les précisions scientifiques je ne suis pas biologiste cellulaire donc je n'est pas d'exemple précis de mécanisme en tête.
    Par contre comme tu le dis des proteines mutées qui saturent le RE sa pourrait être justement une proteine dont la fonction normale et d'évacuer les proteines mal conformées. Donc si tu connais ces proteines tu peux faire une recherche sur le net pour trouver les maladies qu'elles causes...
    De même une proteines X mutantes tel que plus aucune autre proteines ne la reconnait va s'accumuler!!

  6. #5
    stef2004

    Re : Controle qualité dans le RE

    une "mauvaise" protéine ne sera pas forcément dégradée.
    il me semble qu'il y a l'outil de controle qu'est la calnexine. la calnexine controle la bonne formation et conformation durant le début de la glycosylation.
    si la protéine n'est pas bonne, elle la sequestre. et etant donné que la calnexine est transmembranaire, la protéine n'est pas retransloquée.
    d'autre part, il est vrai que les récepteurs de la calnexine pour les mauvaises protéines seraient vite saturés, donc il doid surement y avoir un recyclage aux lysosomes, qui par leurs hydrolases redonneront des a.a.

    ah oui. a ce que je sache, une protéine qui a transloqué dans la lumière du RE de repasse jamais dans le hyaloplasme. le coté N-ter qui a transloqué en premier restera toujours du coté cisternaire, meme s'il est envoyé à d'autres compartiments à l'aide du systeme mebranaire intracellulaire.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Squalor

    Re : Controle qualité dans le RE

    Bonjour à tous!

    Les protéines qui peuvent faire ce tri et aider au reploiment, sont les chaperones.

    Il en existe dans le RE Toute une série dont voici les plus communément trouvées:

    Bip/GRP78 - GRP94-GRP58-PDI-Calnexin(déjà citée)-Calreticulin -EDEM-ERP72

    Il y en a encore plein mais ayant des rôles plus ciblé.

    POur ce qui est du mécanisme générale guidant à la survie ou pas de la cellule selon qu'il y a peu, pas, beaucoup, de protéines mal conformées est nommé UPR pour Unfolded Protein Repsonse.

    Il y a moyen de trouver pas mal ladessus...

    Pour ce qui d'une référence sur les chaperonnes: un mini review super bien fait sur leurs rôle dans le dévelopment et les maladies:

    ER Chaperones in mammalian development and human diseases, Min Ni and AmyS. Lee, 2007, FEBS

    amicalement,

    Greg
    La science consiste à passer d'un étonnement à un autre. (Aristote)

  9. Publicité
  10. #7
    Delphinette

    Re : Controle qualité dans le RE

    Tout cela est très interessant mais personne n'a vraiment répondu à ma question initiale

  11. #8
    Squalor

    Re : Controle qualité dans le RE

    salut!

    C'est vrais qu'on (je) s'est un peu embalé...

    En fait cela dépend, tu l'auras deviné de pas mal de choses.

    - De un la nature de la protéine, par exemple EDEM-1 (chaperone intra membranaire) va envoyer les protéines glysosylées mal conformées vers l'ERAD, il a même été prouvé que sa transcription a même été augmentée par le biais de facteurs de transcriptions, lors d'une accumulation de protéine non glycosylée (mais attention je n'ai pas vu les résultats sur la traduction)

    - De 2, l'activation de facteur de transcription et d'une série d'intermédiaires qui vont soit augmenter les chaperonnes" Pro-apoptose ou anti-apoptose" ainsi que d'autres molécules ayant des pouvoir régulatoire sur la survie cellulaire. (voir le mini review et autres processus cellulaire lié à L'UPR).
    Ces processus sont complètement géniaux, mais hyper complexes et surtout partiellement inconnu. On trouve dans ces machineries métaboliques des feed-back dans tous les sens et de multiples régulation de la transcriptions et régulation pour une même protéine.

    -De 3, ben simplement la sévérité de la malconformation, mais cela va soit. Plus la malconformation est importante (pas que 2 ponts disulfures à la rue), et plus c'est difficile de la "remettre dans le droite chemin"

    POur ce qui est d'un "évènement", je serais fortement impressioné si juste un processus pourrait faire basculer la balance d'un coté ou de l'autre..

    Au vu de mes connaissance la dedans, je tablerais plus sur une évolution largement régulée par des nombreuses molécules, une sorte "d'intégration" (comme dans le systeme nerveux) de la réponse des différents régulateurs.

    En gros c'est une bien belle question, si tu veux t'investir dedans, c'est génial.

    En espérant avoir partiellement répondu à ta question.

    Amicalement,

    Greg

    pS: Sujet vraiment passionant!
    La science consiste à passer d'un étonnement à un autre. (Aristote)

  12. #9
    Delphinette

    Re : Controle qualité dans le RE

    Merci!
    Mais alors ce que je ne comprends pas c'est précisément en ce qui concerne le système ERAD, en quoi certaines protéines seraient envoyées vers ce système et d'autres pas?... Cela dépend du type de protéine? Du degré de mauvaise confomation? ...

  13. #10
    Squalor

    Re : Controle qualité dans le RE

    salut:

    Comme je l'ai dit, certaines chaperonnes menant à L'ERAD (mais je suis loin de les connaîtres toutes) sont sélectives (protéines glycosylées, acétylées,...)

    Après, j'avoue que je n'ai pas assez de connaissances pour te répondre avec certitudes et donc je préfère laisser la main à quelqu'un de "plus fort" que moi sur ce sujet à la place de t'enmener (moi avec) sur les pentes glissantes des "je suppose que"...

    amicalement,

    Greg
    La science consiste à passer d'un étonnement à un autre. (Aristote)

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. master 2 controle qualité
    Par biologie dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/06/2007, 12h13
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 18/11/2006, 12h13
  3. TPE : Contrôle qualité > Echantillonnage
    Par HamerFowl dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/10/2006, 18h05
  4. [Statistiques] Controle qualite
    Par nostress dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 7
    Dernier message: 27/06/2006, 21h02