Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

rous sarcoma virus



  1. #1
    nesbio

    Question rous sarcoma virus

    salut tout le monde
    j'ai des questions sur le virus de sarcoma aviair,ou rous sarcoma
    j'aimerai que vous me donné le cycle viral en détaille
    que veut dire src
    quelles sont les cellule cibles
    et quel est le mode de transmission de ce virus
    il exsiste de traitement
    merci de m'aidez rapidement

    -----


  2. #2
    Ecthelion22

    Re : rous sarcoma virus

    Salut,
    le virus RSV (à ne pas confondre avec le RSV "habituel" : virus respiratoire syncitial qui n'a absolument rien à voir) fait partie des leucoses aviaires.
    Avec la souche LLV (Virus de la leucose lymphoïde), il est parmi les souches les plus transformantes.
    C'est un retroviridae (ARN positif, simple brin, retrotranscriptase intégrée, enveloppe classique). Ce virus touche tous les types d'oiseaux, ceux de production comme les animaux de compagnie. Mais la prévalence chez les femelles est plus élevée que chez les mâles.
    La transmission est verticale (via la gestation mais aussi via les gamètes avec une transmission de type mendélienne) et horizontale directe (par contacts). La transmission indirecte est anecdotique étant donné qu'il s'agit d'un virus enveloppé, donc très peu résistant dans le milieu extérieur.
    Les cellules cibles préférentielles de ce type de virus sont les cellules lymphoïdes, hépatiques, les myéloblastes, les érythroblastes, les histiocytes et les chondrocytes.
    En ce qui concerne, l'incubation, je n'ai pas de données sur le RSV mais elle est de 4 mois pour le LLV, sachant que certains Retroviridae n'ont une période d'incubation que de quelques jours.
    On observe des lésions hépatiques, immunitaires (atteintes du thymus, de la bourse de Fabricius, de la rate), rénales, gonadiques, pulmonaires et mésentériques. De plus, comme l'indique le nom de ces virus ("sarcome"), il y a de nombreuses tumorisations. Surtout avec le LLV et le RSV qui sont les plus transformants. La liste des tumeurs bénignes ou malignes, est assez longue.
    Concernant les autres symptômes, l'anémie, l'émaciation, la diminution de l'appétit, les diarrhées et un foie dilaté sont des signes. (Mais ce n'est pas pathognomonique, représentatif de la maladie.)
    Par contre, il n'y a pas d'atteinte tumorale du nerf sciatique, ça c'est caractéristique de la maladie de Mareck qui donne des symptômes semblables.

    Quant aux protections, l'immunité de la mère est efficace pendant 3 à 4 semaines. Il existe deux souches de poulets génétiquement résistants. Sinon, il n'y a pas de traitement possible ni de vaccination. La lutte passe par une bonne hygiène. Le virus est sensible à l'éther, au chloroforme, aux savons, à la chaleur et aux pH acides inférieurs à 5.
    Pour le diagnostique différentiel, on passe par un diagnostic clinique puis expérimental via une histologie, un isolement dans le plasma du virus, des tests de fixation du complément ou ELISA. La chaleur est à proscrire lors de l'envoi des prélèvements pour ne pas détruire le virus.

    Par contre, pour le cycle détaillé du RSV, je ne sais pas si c'est différent du cycle classique des Retroviridae à savoir pénétration, rétrotranscription, intégration à l'ADN, expression et multiplication des virions, sortie par bourgeonnement. Et src, ça ne me dit rien.
    J'espère avoir été clair, ni trop simple ni trop compliqué, c'est difficile de moduler quand on ne connaît pas l'âge, la formation ou l'objectif du demandeur. En plus, je ne vois ça que par le petit bout de la lorgnette, le côté médecine vétérinaire en élevage aviaire.

    Cordialement,
    Ecthelion

  3. #3
    sacharybalka

    Re : rous sarcoma virus

    Salut!
    Pour compléter un peu la réponse précedente, src est l'agent oncogène du RSV, d'où sarcoma virus, et le nom de la tumeur, un sarcome.
    Src est une tyrosine kinase, de la famille de Src-kinases, présentes normalement chez les animaux. Elles interviennent dans beaucoup de voies de régulation différentes, alors la surexpression d'une protéine homologue, virale, entraîne un déreglement de toutes ces voies, et donc le developpement d'une tumeur.
    Pour plus de précisions, voilà une revue :

    http://protein.bio.msu.ru/biokhimiya...f/bcm_0049.pdf

  4. #4
    nesbio

    Re : rous sarcoma virus

    Merci beaucoup pour les repenses
    Je me demande, es ce que les cellules ciblées par le RSV ont des particularités, par exemple les cellules cibles de HIV sont toutes les cellules ayant des récepteurs CD4

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Virus publicitaires et peut être d'autres virus!!!
    Par ghisco dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 15
    Dernier message: 14/04/2007, 12h52
  2. Les gorilles sauvages porteurs d'un virus SIV proche du virus du SIDA
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/11/2006, 09h34
  3. aide TPE 1è S peut on comparer les virus informatiques aux virus biologique?
    Par Nessisla dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 13
    Dernier message: 20/11/2005, 10h13