Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

"Une protéine protectrice du poumon"



  1. #1
    Gyaru

    "Une protéine protectrice du poumon"


    ------

    Bonsoir, voici mon deuxième exercice d'entraînement, où j'ai du mal, j'espère avoir de l'aide :

    - Les poumons, nous permettent de respirer: les échanges gazeux s'effectuent au niveau des alvéoles pulmonaires. Les parois des alvéoles contiennent une protéine élastique, l'élastine, qui permet la dilatation ou la rétraction des alvéoles au cours de l'inspiration ou de l'expiration. Cette molécule est protégée par une protéine, l'alpha-1 antitrypsine, fabriquée par le foie et sécrétée dans le sang.

    - Des anomalies de l'alpha - 1 - antitrypsine entraînent une maladie grave: l'emphysème pulmonaire.

    - Les poumons des malades sont très endommagés: la paroi des alvéoles est détruire progressivement. L'air est piégé dans le poumon et ne se renouvelle que très difficilement. Les poumons perdent leur élasticité, se distendent : la respiration est donc très difficile.
    On a identifié plusieurs formes ( = variants) de l'alpha - 1 - antitrypsine.

    Questions :

    1) Identifiez les phénotypes macroscopiques et cellulaires associés à l'emphysème. Sur quelles bases moléculaires reposent-ils?

    2) Montrez que le phénotype macroscopique normal est associé à des phénotypes moléculaires différents.

    3) Montrez que des phénotypes macroscopiques alternatifs (sain ou malade) reposent sur des différences qualitatives et/ou quantitatives au niveau de l'alpha 1-antitrypsine.

    Voici le tableau que j'ai recopié du livre:
    Désolé, j'ai du couper le tableau en 2 car les dimensions étaient trop grandes.
    La première colonne est celles des variants de l'alpha-1

    -----
    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    Gyaru

    Re : "Une protéine protectrice du poumon"

    Ici aussi, car il me semble le plus dur

  4. #3
    Gyaru

    Re : "Une protéine protectrice du poumon"

    Pour la question 1, je ne comprends pas en quoi ils appellent " le phénotype macroscopique ", nous demandent-ils d'identifier les poumons?
    De quelles bases moléculaires reposent ces phénotypes? Je ne comprends pas :s

    Je ne comprends pas la question 2)

    Et la 3), au niveau quantitatif, il suffit de parler de la concentration dans le sang mais quantitative, dois-je citer les particularité de la protéine et les acides aminés?

  5. #4
    jmbowie

    Re : "Une protéine protectrice du poumon"

    Citation Envoyé par Gyaru Voir le message
    Pour la question 1, je ne comprends pas en quoi ils appellent " le phénotype macroscopique ", nous demandent-ils d'identifier les poumons?
    De quelles bases moléculaires reposent ces phénotypes? Je ne comprends pas :s

    Je ne comprends pas la question 2)

    Et la 3), au niveau quantitatif, il suffit de parler de la concentration dans le sang mais quantitative, dois-je citer les particularité de la protéine et les acides aminés?
    Un phénotype macroscopique est celui qui apparait aux échelles les plus grandes (cellules, tissu, organisme)

    Je mange et ensuite je regarde...merci
    Blast up your life!

  6. #5
    Nicosss

    Re : "Une protéine protectrice du poumon"

    Bonjour, j'ai le même exercice à faire mais je ne comprends pas très bien les questions. Je n'arrive pas répondre à la question 1 et par conséquent, je n'arrive pas non plus répondre à la 2. Si vous pouvez m'aidez svp. Merci.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

    Sur le même sujet

    Définitions

Discussions similaires

  1. La science du "Comment?" peut-elle dire "POURQUOI?" au moins une fois?
    Par Jean-Michel Tengang dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 83
    Dernier message: 12/07/2017, 23h12
  2. Une "couleur", "race" unique dans 50 000 ans?
    Par leradinmasqué dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/12/2006, 11h26