Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

lactate, lactodéshydrogénase



  1. #1
    Alegs

    lactate, lactodéshydrogénase

    Bonsoir !
    Je ne comprend pas pourquoi la réaction de Pyruvate au lactate se fait par l'intermédiaire de lacticodéshydrogénase et pourquoi cette réaction est une réaction de réduction (on observe en effet un gain de 2 H+ --> incohérent ?).

    On a en "réactif" du NaDH + H+ et en "produit de la réaction", on ne voit pas de NaD+.

    Est-ce que quelqu'un peut me venir en aide ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    MaliciaR

    Re : lactate, lactodéshydrogénase

    Salut,
    Selon mes vagues souvenirs du TP de Bioch de l'année dernière, on a bien la réaction suivante :

    Pyruvate + NADH + H+ -> Lactate + NAD+
    Cette réaction est importante justement pour la régénération du NAD+ en condition anaérobie...

    Tu n'aurais pas oublié d'ajouter le NAD+ en prenant ton cours?

    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  4. #3
    Novocaine

    Re : lactate, lactodéshydrogénase

    Salut petit primant

    Dans la réaction, le NADH,H+(un réducteur) est oxydé en NAD+(oxydant) puisqu'il perd 2 éléctrons.(c'est la raison même de la réaction) et le pyruvate(oxydant) est réduit en lactate(réducteur).

    Le NAD+ et le lactate(ou acide lactique) sont les produits de la réaction. Tu as mal pris ton cours!

    Alors en effet, le pyruvate gagne 2 éléctrons. C'est bien une réaction de réduction du pyruvate mais parcequ'il gagne 2 éléctrons et non pas deux protons. Les deux sont liés mais c'est les échanges déléctrons qui sont importants. Tout comme le NADH transporte 2 éléctrons et quand ils les perd il devient NAD+. C'est pas un transporteur de protons mais d'éléctrons.
    Voilà c'était juste une petite remarque qui peut aider..

    Alors ton problème c'est le nom de l'enzyme. En fait il(ou elle) s'appelle comme ça parcequ'elle a été mis(e) en évidence expérimentalement dans le sens inverse. Et on a gardé le nom de la réaction inverse pour compliquer un peu la bioch.

    Voilà voilà!
    A+

  5. #4
    MaliciaR

    Re : lactate, lactodéshydrogénase

    Citation Envoyé par Novocaine Voir le message
    Salut petit primant
    Gniii, tu es vraiment pas gentil

    Le NAD+ et le lactate(ou acide lactique) sont les produits de la réaction. Tu as mal pris ton cours!
    Re-gniiii, la réaction est réversible

    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  6. #5
    Novocaine

    Re : lactate, lactodéshydrogénase

    Gniii, tu es vraiment pas gentil
    Oh non ce n'était pas méchant mais vraiment pas!

    Oui elle est réversible! Toutes les enzymes peuvent faire les réactions dans les deux sens. Mais elle ne se fait toujours véritablement que dans un seul sens car en présence de substrats énérgétiques, il y a déplaçement de l'équilibre dans le sens pyruvate=>lactate non? Loi de Le chatelier je crois..

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    MaliciaR

    Re : lactate, lactodéshydrogénase

    Citation Envoyé par Novocaine Voir le message
    Oh non ce n'était pas méchant mais vraiment pas!
    Je te taquine. Si on ne se moque pas des petites classes, ce ne serait pas drôle

    Oui elle est réversible! Toutes les enzymes peuvent faire les réactions dans les deux sens. Mais elle ne se fait toujours véritablement que dans un seul sens car en présence de substrats énérgétiques, il y a déplaçement de l'équilibre dans le sens pyruvate=>lactate non? Loi de Le chatelier je crois..
    Il ne faut pas oublier qu'on est dans le cas d'un organisme. La réaction catalysée par la LDH et qui est pyruvate -> lactate est une réaction qui se fait en condition anaérobie (càd, en absence d'oxygène en tant qu'accepteur final d'électrons) et que l'on connaît sous le nom commun de fermentation lactique
    Tu sais très bien que ce qui intéresse l'organisme en question c'est aoir plein d'ATP. Donc, si je suis en condition aérobie et que je produis du pyruvate, je lui dirai d'aller faire un tour dans le cycle de Krebs Le rendement énergétique est quand même meilleur...
    Ensuite, je ne suis absolument pas d'accord pour dire que toutes les enzymes peuvent catalyser des réactions réversibles! Il y a des enzymes clé qui ne catalysent que des réactions irréversibles (ex. la pyruvate kinase lors de la glycolyse).
    Qu'est-ce que tu entends par "présence de substrats énergétiques"?

    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  9. Publicité
  10. #7
    Alegs

    Re : lactate, lactodéshydrogénase

    J'ai pris en photo le cours, donc ce n'est pas moi qui ai "mal pris" le cours, mais plutôt le prof qui sous entendait le NaD+.

    Novocaine, si j'ai bien compris :

    pyruvate + 2 e- = lactate (oxydation)
    NaDH, H+ - 2e- = NaD+ (réduction)

    Ainsi, les 2 réactions se font faces (les 2 e- gagnés sont ceux qui ont été perdus. C'est un échange).

    De même, si j'ai bien compris, l'enzyme qui effectue cette réaction fonctionne aussi de façon réversible (notamment pour se débarasser de l'acide lactique ?)

  11. #8
    MaliciaR

    Re : lactate, lactodéshydrogénase

    Citation Envoyé par Alegs Voir le message
    Pyruvate + 2 e- = lactate (oxydation)
    NaDH, H+ - 2e- = NaD+ (réduction)

    Ainsi, les 2 réactions se font faces (les 2 e- gagnés sont ceux qui ont été perdus. C'est un échange).
    Disons que pour qu'une réaction redox puisse avoir lieu, il faut qu'il y ait deux couples redox
    M'enfin, c'est ce qu'on m'a appris dans les petites classes
    De même, si j'ai bien compris, l'enzyme qui effectue cette réaction fonctionne aussi de façon réversible (notamment pour se débarasser de l'acide lactique ?)
    La réaction catalysée par la LDH est réversible

    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  12. #9
    Novocaine

    Re : lactate, lactodéshydrogénase

    Salut,

    pyruvate + 2 e- = lactate (oxydation)
    NaDH, H+ - 2e- = NaD+ (réduction)
    Non c'est l'inverse

    Le NADH,H+ transporte et peut donner 2 éléctrons. Il est réducteur. Il va être oxydé en NAD+. Il subit donc une oxydation(perte d'éléctrons).

    Le pyruvate lui est oxydant, Il peut accepter 2 éléctrons. Il va prendre les 2 éléctrons du NADH,H+. Il va donc subir une réduction(gain d'éléctrons), le pyruvate est réduit et devient de l'acide lactique(l'oxydant associé au pyruvate).

    En effet,comme le dit Malicia ce sont des couples d'oxydo-réduction
    et c'est bien une réaction d'échanges d'éléctrons, une oxydoréduction quoi; qui est en équilibre(et oui, l'enzyme peut faire la réaction dans les deux sens) et réversible.

    Quand je disais que les produits était: lactate et NAD+ c'était pour dire que du coté des "produits" dans le sens que tu as décrit: il y a bien formation du NAD+ et c'est bizarre que ça n'y était pas en cours


    De même, si j'ai bien compris, l'enzyme qui effectue cette réaction fonctionne aussi de façon réversible (notamment pour se débarasser de l'acide lactique ?)
    Je disais que c'était une réaction qui ne se faisait que dans un seul sens physiologiquement parceque, en présence de nourriture(glucose par exemple) la concentration du pyruvate augmente et la concentration du lactate diminue dans la cellule puisqu'il est rejeté de celle ci(déchet). Dans ces cas là, il y a déplacement de l'équilibre. Cf: lois de thermodynamique. Généralement, c'est ainsi qu'on étudie cette réaction.

    Mais je crois comprendre ce que veut dire Malicia. Et je crois qu'elle parle de cellules étant capables de faire les 2(respiration cellulaire+fermentation). comme les rhabdomyocytes par exemple. Donc en conditions d'aérobie, il va y avoir diminution du pyruvate et déplacement de l'équilibre dans l'autre sens. Le NADH,H+ pouvant être utilisé au niveau de la chaîne respiratoire.
    C'est ça???

    A part ça, la réaction inverse n'a aucun intérêt pour la cellule physiologiquement. Mais l'enzyme marche effectivement dans les deux sens. C'est pour ça que je disais qu'expérimentalement, on a découvert l'enzyme par la réaction de déshydrogénation d'où le nom qui te posait problème.

    Et bon je crois que la plupart des cellules qui fermentent ne savent que fermenter. Globules rouges par exemple.

    Je crois qu'on t'a bien embrouillé là Enfin n'hésite pas à poser plus de questions! Voilà voilà..

  13. #10
    Novocaine

    Re : lactate, lactodéshydrogénase

    Ensuite, je ne suis absolument pas d'accord pour dire que toutes les enzymes peuvent catalyser des réactions réversibles! Il y a des enzymes clé qui ne catalysent que des réactions irréversibles (ex. la pyruvate kinase lors de la glycolyse).
    Qu'est-ce que tu entends par "présence de substrats énergétiques"?
    Arf houlà je suis en terrain glissant.
    Bah, en fait je considère que toutes les réactions biochimiques sont en équilibre comme celle ci donc: réversibles.
    Une réaction irréversible est une réaction totale(aucun équilibre). Je ne crois pas qu'il y en ait.

    Alors c'est vrai qu'on considère que la pyruvate kinase est irréversible mais ce n'est juste une appréciation arbitraire de l'enthalpie libre. La réaction n'est pas totale mais on la considère comme étant irréversible car assez endergonique.

    Enfin bon j'ai compris les choses comme ça n'hésitez pas à me flageller si je me trompe mdr.

    Par substrats énergétiques j'voulais dire bouffe

    Bonne journée!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biochimie] Réaction pyruvate/ lactate
    Par docteurho dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 07/04/2008, 17h33
  2. tampon bicarbonate/lactate
    Par Schrodinger2 dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/12/2007, 09h29
  3. devenir du lactate
    Par jajaloic dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/04/2007, 15h40
  4. faire du NH4-lactate
    Par bacteria dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/05/2006, 08h25
  5. marathon et lactate
    Par rif raf dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/04/2006, 07h17