Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Apis....?



  1. #1
    _Mayou_

    Apis....?

    Bonjour à tous,

    Pour moi, depuis que je connais son nom, l'abeille (celle que l'on rencontre ici du moins) c'est Apis mellifera. Seulement le technicien chargé des reconnaissances me soutient (et c'est comme ça sur sa fiche) que c'est en réalité Apis mellifica, et que d'ailleurs mellifera aurait voulu dire "qui porte le miel" alors qu'elle ne porte que le pollen.
    Mais on m'a appris à ne pas se fier à un nom latin.

    En cherchant un peu sur le net, je trouve les 2 dénominations.
    Alors... 2 espèces différentes ? ou seulement 2 dénominations ? ou bien une des 2 est fausse ?

    Merci pour vos réponses !

    -----

    La chair des femmes se nourrit de caresses comme l'abeille de fleurs. Anatole France

  2. #2
    thuydiep

    Re : Apis....?

    Bonsoir,

    J'ai toujours appris mellifera, C'est au niveau de la sous-espece, il me semble : Apis mellifera mellifera = Apis mellifera mellifica.
    A ce niveau, c'est donc synonyme.

    T,

  3. #3
    Apus apus

    Re : Apis....?

    Bonjour _Mayou_,


    Les 2 dénominations sont synonymes. Elles désignent toutes deux l'Abeille domestique (= l'abeille mellifère = l'abeille mellifique). On trouve d'ailleurs les 2 appellations côte à côte dans "le guide des abeilles, bourdons, guêpes et fourmis d'Europe" chez D.& N..

    On trouve peut-être un peu plus souvent (du moins dans les bouquins naturalistes) "Apis mellifera" (décrite par Linné, apparemment...à vérifier) plutôt que "Apis mellifica" (dont j'ignore l'auteur potentiel).
    Bref, il s'agit bien de la même espèce (avec 2 noms différents, certes, mais il y a bien "pire"! ), mais peut-être bien que la confusion venait des deux sous-espèces mentionnées par thuydiep.

    Apus.
    Nothing in Biology makes sense except in the light of Evolution. (T. Dobzhansky)

  4. #4
    _Mayou_

    Re : Apis....?

    D'accord, merci pour les explications
    La chair des femmes se nourrit de caresses comme l'abeille de fleurs. Anatole France

Sur le même thème :