Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

La vie sans H20



  1. #1
    scientist

    La vie sans H20


    ------

    Bonjour,

    Je voulais savoir s'il existait des êtres vivants (sans doute des bactéries) qui vivent dans autre chose que de l'eau (pour cytosol)?

    Ou s'il existait des organes ou organites qui garantisse un milieu non acqueux (pas de l'eau en majorité)?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    tsch

    Re : La vie sans H20

    salut,
    il y a bien le peripates (tardigrade) qui a la capacité de se lyophiliser pour passer les périodes critiques (plusieurs décénies, voire siècles dit on...) mais je n'en sais pas plus.
    En revanche, ce que je sais, c'est que les formes déshydratées (graines, spores, kystes...) sont des formes de résistance qui permettent d'attendre le retour de conditions optimales.
    a priori, les enzymes sont faites pour avoir un foncionnement en milieu acqueux (polaire), autrement dit, a priori, pas d'eau, pas d'enzyme, donc pas de vie possible (dans l'état actuel de mes connaissances)
    mais je ne suis pas une référence...
    @+

  4. #3
    ggpessoa

    Re : La vie sans H20

    L'endospore bactérienne par exemple est un lieu très déshydraté où le dipicolinate de calcium est présent en quantité dans le cytoplasme (son rôle précis n'est pas bien connu). Mais la spore est métaboliquement inactive. Par contre tous les organismes connus ont besoin d'eau pour assurer les fonctions métaboliques. L'eau est indispensable à certaines enzymes. De plus elle assure la solvatation des molécules et la stabilisation (ce qui serait alors le rôle du dipicolinate de calcium dans le cytoplasme de l'endospore ? ).

    Des organismes peuvent vivre dans des conditions très arides par contre comme l'association symbiotique entre une bactérie/algue et un mycète : les lichens. Ces lichens se répandent sur des surfaces arides mais l'eau apportée par la pluie leur est indispensable. La disponibilité en eau est déterminée par le aw. Les organismes qui se sont adaptés à de faibles disponibilité en eau sont appelés xérophiles. Mais ils nécéssitent malgré tout de l'eau.

  5. #4
    Vinc

    Re : La vie sans H20

    Salut!
    Ma réponse ira dans le même sens que celles de mes 2 prédécesseurs, avec qui je suis entièrement d'accord!
    En outre, j'imagine mal un équilibre ionique et des transferts d'ions sans eau, or le potentiel electrochimique des ions, et donc le potentiel transmembranaire d'une cellule, doit être maintenu constant pour assurer la survie cellulaire (ça n'est pas pour rien que la cellule utilise, je crois, près de 40% de son ATP pour la pompe Na/K ATPase)!
    Donc, mise à part pour une solution d'attente éphémère ou passagère (enkystement, dissémination, etc....), la cellule est constamment dépendante du milieu aqueux!
    Mais par contre, je crois (dites moi si je dis une bêtise) que contrairement aux cellules eucaryotes, les bactéries ont un cytosol qui s'apparente plus à un gel avec "seulement 80% d'eau, contre presque 100% chez les eucaryotes!
    A+

    Vinc
    Primum non nocere.

  6. #5
    scientist

    Re : La vie sans H20

    ET existe-t-il des glandes ou des poches ou autres sacs qui permettent une concentration importante de produit quasi anhydre (donc pas toute la bactérie)?

    Et ce lieu peut-il avoir tout de même une faible activité?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    tsch

    Re : La vie sans H20

    beeennn, oui,
    les reserves en général (adipocytes, amyloplastes, grains d'aleurone et j'en oublie certainement...) sont fortement déshydratées.
    certaines formes d'excretion comme les glandes à sel des oiseaux marins (pour ne citer qu'eux) ou les cristaux d'urée chez les reptiles (si ma mémoire est bonne). mais la concentration dans ce cas se fait dans le milieu exterieur, je crois.
    ET existe-t-il des glandes ou des poches ou autres sacs qui permettent une concentration importante de produit quasi anhydre (donc pas toute la bactérie)?
    1 bactérie = 1 cellule.
    1glande = n cellules : il est incohérent d'envisager plusieurs cellules dans une seule....cela revient à demander combien de safranes dans une twingo....
    @+

  9. Publicité
  10. #7
    scientist

    Re : La vie sans H20

    Oui, je sais mais je parlais au sens organite pour la bactérie. Au niveau supérieur, ta réponse me convient. Merci!

    Donc des "cloisons" existent in cellulo mais peuvent être suffisantes pour contenir un solvant autre que H2O (exemple: alcool, produit souffré, etc.)?

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Planète sans lune favorable à la vie?
    Par Gengis Khan dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 31
    Dernier message: 12/03/2011, 20h01
  2. NaOCl + H20 = ???
    Par Kopfschmerzen dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/12/2005, 14h48
  3. La vie sans l'eau ??
    Par dorian2031 dans le forum À la conquête de Mars
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/04/2004, 18h45