Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Régulation de l'expression des gènes



  1. #1
    nyogoso

    Régulation de l'expression des gènes

    salut à tous,voilà je ne comprends pas trop la difference entre regulation positives et negatives?j'ai cherché,mais à force de multiplier mes sources d'info,tout est devenu confus

    voilà les info que j'ai un peu dans le desordre;
    la regulation negative;j'ai un exemple(l'operon triptophene),là je comprend que si il y a trop de triptophene,la cellule inhibe le gene pour le triptophene par un represseur qui est naturellement inactif,mais devient actif en contact avec du trp.

    la regulation+;exemple de l'operon lactose(et c'est là que ça devient confus pour moi),j'ai lu dans des sources differentes que 1)c'etait à la fois une regulation positive et negative et une 2ème:regulation positive seulement.
    DOnc je ne sais pas ce qu'est c'est finalement,mais je connais le fonctionnement,enfin je crois
    operon lactose;la cellule inhibe le gene de la B-galactosidase (la voie...) naturellement en presence de glucose,même avec du lactose,rien ne change tant qu'il y a du glucose,mais si il n'y en a pas,la voie est liberee.

    Bon si quelqu'un pouvait me corriger,et clarifier les notions de regulation positive et negatif(represseur/activateur?ou reaction avec l'adn?...)

    AUtre chose quelqu'un pourrait clarifier les rôles des sequences cis/proteines trans,dans la regulation de la transcription chez les eucaryotes?

    Encore une autre chose(vu que je consulte beaucoup de sources....)Quelqu'un de bien informé pourrait me donner le nombre exact du nombre genes dans le genome humain parceque j'ai lu dans 4,5 sources differentes des chiffres rien avoir(est ce normal?)j'ai lu;25000;35000;40000;100000
    le nombre de genes ne sont quand même pas variables?si?

    -----


  2. #2
    MaliciaR

    Re : Régulation de l'expression des gènes

    Salut,

    Avant toute chose, je suis curieuse de savoir si tu fais des études en tant qu'étudiant régulier... Sans vouloir t'offenser, loin de là, c'est juste que tu as la manière de chercher des infos comme les autodidactes, c'est pour cette raison que je me pose la question... Tu y réponds si tu veux, ce n'est pas une obligation, hein


    Citation Envoyé par nyogoso Voir le message
    la regulation negative;j'ai un exemple(l'operon triptophene),là je comprend que si il y a trop de triptophene,la cellule inhibe le gene pour le triptophene par un represseur qui est naturellement inactif,mais devient actif en contact avec du trp.
    On parle de l'opéron tryptophAne, pas tryptophene.
    Les opérons sont caractéristiques des Bactéries (chez les Eucaryotes, il n'y a que chez S. cerevisiea que l'on en a découverts, mais passons).
    Ce sont donc des ensembles de gènes souvent codant pour des protéines à fonctions enzymatiques qui participent dans les mêmes voies métaboliques.
    Cette histoire de régulation négative illustrée par l'opéron tryptophane est la suivante. Cet opéron produit les enzymes impliquées dans la biosynthèse du tryptophane chez E. coli. Lorsque le tryptophane n'est pas présent dans la cellule, cet opéron est actif : il y a donc synthèse de trp. Si par contre la quantité de trp augmente, l'opéron est réprimé : ce serait parfaitement stupide de continuer à dépenser de l'énergie précieuse pour synthétiser quelque chose dont on dispose en quantité suffisante
    Ici, l'exemple est de régulation négative car l'expression est réprimée.

    Le cas de la régulation positive est illustré par l'opéron lactose chez E. coli (ha là là, cet opéron lac... ). Avant de regarder comment ça se passe en détails, il faut juste voir ce parallèle : l'opéron est induit lorsqu'il y a du lactose dans la cellule. Autrement dit, les enzymes servant au métabolisme du lactose ne sont pas produites en continu, mais uniquement lorsque leur substrat est présent. C'est ça l'induction, càd la régulation positive.


    la regulation+;exemple de l'operon lactose(et c'est là que ça devient confus pour moi),j'ai lu dans des sources differentes que 1)c'etait à la fois une regulation positive et negative et une 2ème:regulation positive seulement.
    DOnc je ne sais pas ce qu'est c'est finalement,mais je connais le fonctionnement,enfin je crois
    operon lactose;la cellule inhibe le gene de la B-galactosidase (la voie...) naturellement en presence de glucose,même avec du lactose,rien ne change tant qu'il y a du glucose,mais si il n'y en a pas,la voie est liberee.
    En gros c'est ça. Mais même si l'opéron lactose est censé être un grand classique, je le trouve tout de même élégant
    La régulation positive de l'opéron est que la bêta-gal est produite uniquement si le lactose est présent dans la cellule.
    Mais il y a deux clés pour ouvrir la porte "expression de l'opéron lac" . Sans métaphore, ça signifie que :
    * il faut que la répression par LacI soit levée;
    * il faut que le complexe activateur CAP-AMPc soit formé et fixé à sa place réservée.
    Ce n'est que lorsque ces deux conditions sont remplies que l'opéron lactose peut être exprimé.
    C'est de là que vient ta confusion : dans l'un des cas, on parle de mode de fonctionnement (induction de l'opéron lac par le lactose), dans l'autre cas - de mécanisme d'activation (levée de la répression par LacI via la liaison au lactose et fixation du complexe CAP-AMPc simultanée).
    Concernant le glucose, tu rentres dans un autre registre : on parle de diauxie. C'est un point à voir à part.


    Encore une autre chose(vu que je consulte beaucoup de sources....)Quelqu'un de bien informé pourrait me donner le nombre exact du nombre genes dans le genome humain parceque j'ai lu dans 4,5 sources differentes des chiffres rien avoir(est ce normal?)j'ai lu;25000;35000;40000;100000
    le nombre de genes ne sont quand même pas variables?si?
    Personne ne connaît le nombre exact de gènes au sein du génome humain Mais on considère que leur nombre oscille entre 25000 et 30000. Les autres chiffres sont de vieux chiffres, ce sont ceux que l'on considérait valables il y a un petit moment.

    Je te conseillerais vivmenent de vérifier tes sources : il y a plein de sites sur le net, pas tous sont fiables. Va dans une bibliothèque universitaire, emprunte le Campbell ou Lewin (Genes volume au choix), ça c'est fiable...

    Bon courage et si tu as d'autres questions, n'hésite pas J'espère que c'est clair ce que je t'ai expliqué...?


    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  3. #3
    nyogoso

    Re : Régulation de l'expression des gènes

    oui,merci beaucoup Malicia R,je comprends mieux mais il y a un truc que j'ai encore envie d'eclaircir,àpropos de la proteine activatrice du catabolisme('ai la flemme d'aller chercher,en plus que...),est ce qu'elle est apportée naturellement(dans un milieu minimum) où elle est intrinséque au glucose,même chose pour l'AMPc?

    Parce que le glucose reprime l'operon lactose,seulement si il y a le "complexe" CAP-AMPc?

    En fait je parle de ça,parce que il me semble qu'il y a un lien entre taux de glucose et d'AMPc,mais je ne sais pas si ça s'applique dans ce cas,de la même façon en tout cas.

    Et au fait,oui je suis etudiant,et "regulier",.Mais c'est vrai j'ai toujours eu un faible pour l'autodidactisme.Depuis que je suis tombé sur ce site(il n'y a même pas trois mois),ce fut une benediction pour moi,et j'en ai appris des choses...
    Bref vive FSG.Et autre chose,ce fameux Campbell,je ne le trouve pas assez precis,mais tres bon bouquin(je l'ai,quand même!!!!!),et c'est lui particulierement qui m'a pousse à poser cette question de chiffres,car c'est dedans que j'y ait lu "100000"(la valeure la plus divergente que j'ai donné),ce qui me paraissait un peu BIZARRE pour un bouquin de cet envergure(les autres chiffres qui tournent autour de la valeure que tu as donne sont d'origine universitaire)

    ndlr;mon campbell a de l'âge(vielle edition)

  4. #4
    MaliciaR

    Re : Régulation de l'expression des gènes

    Citation Envoyé par nyogoso Voir le message
    oui,merci beaucoup Malicia R,je comprends mieux mais il y a un truc que j'ai encore envie d'eclaircir,àpropos de la proteine activatrice du catabolisme('ai la flemme d'aller chercher,en plus que...),est ce qu'elle est apportée naturellement(dans un milieu minimum) où elle est intrinséque au glucose,même chose pour l'AMPc?
    Hum, je veux bien aider les gens et leur apporter des infos, mais quand ils font l'effort de chercher un peu de leur côté


    Parce que le glucose reprime l'operon lactose,seulement si il y a le "complexe" CAP-AMPc?En fait je parle de ça,parce que il me semble qu'il y a un lien entre taux de glucose et d'AMPc,mais je ne sais pas si ça s'applique dans ce cas,de la même façon en tout cas.
    Le complexe CAP-AMPc est activateur de l'opéron lactose. Je pense que tu connais la répression catabolique...
    Je te conseille vivement de retourner calmement à ton cours sur l'opéron lactose : tu y trouveras toutes les infos manquantes


    Et au fait,oui je suis etudiant,et "regulier",.Mais c'est vrai j'ai toujours eu un faible pour l'autodidactisme.Depuis que je suis tombé sur ce site(il n'y a même pas trois mois),ce fut une benediction pour moi,et j'en ai appris des choses...
    Je comprends, mais fais attention : ingurgiter des informations a très souvent pour conséquence la confusion. C'est le cas ici : tu demandes un cours complet sur la régulation de l'opéron lactose, mais tu confonds toutes les infos que tu as pues trouver. Se remplir la tête avec toutes sortes de choses ne signifie pas forcément apprendre Fais attention à ça.


    Et autre chose,ce fameux Campbell,je ne le trouve pas assez precis,mais tres bon bouquin(je l'ai,quand même!!!!!),et c'est lui particulierement qui m'a pousse à poser cette question de chiffres,car c'est dedans que j'y ait lu "100000"(la valeure la plus divergente que j'ai donné),ce qui me paraissait un peu BIZARRE pour un bouquin de cet envergure(les autres chiffres qui tournent autour de la valeure que tu as donne sont d'origine universitaire)

    ndlr;mon campbell a de l'âge(vielle edition)
    Tu le dis toi-même : c'est une vieille édition. De plus, le Campbell est un livre de biologie générale, il n'a pas la vocation d'être spécialisé dans un domaine précis.

    Si tu as des questions précises, n'hésite pas, mais pas pour un cours complet


    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 16
    Dernier message: 03/12/2011, 15h37
  2. [Biologie Moléculaire] Régulation des gènes chez les procaryotes
    Par MissEva dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 31/08/2010, 22h02
  3. regulation de l'expression genique
    Par phoebs dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/05/2007, 20h18
  4. Inactivation de l'expression des gènes par RNAi ?
    Par Djelaba dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/01/2006, 17h56
  5. régulation de l'expression génique
    Par Twilight dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 17/05/2005, 16h20