Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Phosphorylation oxydatives



  1. #1
    nyogoso

    Phosphorylation oxydatives

    salut à tous,voilà,lors de la conversion de lipides,glucides,....de la respiration,on parle de phosphorylation oxydatives/ou parfois d'oxydation phosphorylante,bon,je comprends pourquoi on parle d'oxydative,parcequ'il y a des reactions d'oxydo-reduction(transport d'electrons,...),mais je ne comprends pas où se fait la phosphorylation dans tout le processus.
    Est ce que ça fais juste reference à la production d'Atp?à chaque fois?(bilan) ou quoi,merci de votre aide.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    LXR

    Re : phosphorylation oxydatives

    C'est la phosphorylation de l'ATP. Les NADH de la matrice mitochondriale libèrent leurs électrons et leurs protons. Les électrons sont captés par un premier complexe de la chaine respiratoire mitochondriale. Le but de cette chaine est de passer d'une molécule avec un faible potentiel rédox, le NADH, à une molécule avec un fort potentiel rédox, l'oxygène qui est l'accepteur final d'électrons. Le transfert d'électrons de complexe en complexe de la chaine respiratoire transforme l'énergie d'oxydo-réduction en export de protons vers l'espace intermembranaire contre le gradient osmotique, de part et d'autre de la membrane. Les protons en excès dans l'espace intermembranaire sont une force osmotique qui va être utilisée par le passage de ces protons au travers du canal à protons de l'ATP synthase. Dans ce canal, les protons vont faire tourner les hélices de l'ATP synthase grâce à leur mouvement (énergie cinétique) : c'est la force proton-motrice. La rotation des hélices permet la phosphorylation de l'ATP. On a donc eu conversion d'une énergie rédox portée par le NADH en énergie osmotique par la création d'un gradient de protons, elle même convertie en énergie cinétique puis chimique sous forme de liaison phosphodiester entre un phosphate et l'ATP.

    Greg
    Never give up.

  4. #3
    LXR

    Re : Phosphorylation oxydatives

    Pardon tout à la fin je voulais dire entre un phosphate et l'ADP...

    Greg
    Never give up.

  5. #4
    cavecanem

    Re : Phosphorylation oxydatives

    Notre prof nous a dit que phosphorylation oxydative et oxydation phosphorylante. Il y a phosphorylation oxydative dans la chaîne respiratoire, d'accord, mais qu'est ce qu'une oxydation phosphorylante alors ? Si ce n'est pas une oxydation (ou une suite d'oxydations, ici, en l'occurence, l'oxydation successive des complexes transporteurs de la membrane interne mitochondriale) qui permet au final une phosphorylation (c'est à dire en gros ce que l'on appelle phosphorylation oxydative, contrairement à la phosphorylation au niveau du substrat), je me demande ce que c'est. Je ne vois pas la nuance

  6. #5
    cavecanem

    Re : Phosphorylation oxydatives

    "que phosphorylation oxydative et oxydation phosphorylante c'était différent" je voulais dire

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biochimie] Phosphorylation oxydative
    Par *p1* dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/05/2008, 20h59
  2. [Biologie Cellulaire] le découplage de la phosphorylation oxydative
    Par djabioch dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/10/2007, 01h14
  3. Problème de phosphorylation
    Par Dick le Sadique dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/09/2006, 18h51
  4. la phosphorylation
    Par nana91 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/10/2004, 16h17
  5. phosphorylation cyvlique
    Par philosophe dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/07/2004, 17h58