Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Biochimie alimentaire



  1. #1
    bigstar

    Biochimie alimentaire


    ------

    salut
    je voudrais savoir l'importance de la rigidité cadaverique en nutrition humaine

    -----

  2. #2
    s-24

    Re : Biochimie alimentaire

    Bonsoir
    La rigidité (raideur) cadavérique se manifeste dans un laps de temps allant de 15 minutes à 7 heures après la mort. La caractéristique majeure de la rigidité cadavérique est la perte d'élasticité des tissus et plus précisément des muscles.La raideur est un phénomène se caractérisant par un durcissement d'une ou plusieurs parties du corps selon l'étiologie, la cause. Cette raideur des membres du cadavre est secondaire à des phénomènes chimiques tels que la coagulation de la myosine (protéine présente dans le muscle).
    (http://www.vulgaris-medical.com/ency...rique-869.html)
    de ce faites, la rigidité cadavérique joue un grands rôle dans la cuisson de la viande.
    Bon courage
    Les amères leçons du passé doivent être réapprises sans cesse.(Albert Einstein)

  3. #3
    yasmina16

    Re : Biochimie alimentaire

    bonjour si vous pouvez m'aider à trouver une documentation en se qui concerne les methodes d'analyse des produits alimentaire
    merci d'avace

  4. #4
    Katie20012

    Re : Biochimie alimentaire

    Citation Envoyé par bigstar Voir le message
    salut
    je voudrais savoir l'importance de la rigidité cadaverique en nutrition humaine
    Hello à tous;
    La maturation est une des trois étapes permettant la transformation du muscle en viande. Chronologiquement, on distingue trois états consécutivement à l’abattage : l’état pantelant, la rigidité cadavérique ou rigor mortis, la maturation.
    Lors de la mise à mort de l’animal, il y a largage de l’ion calcium (Ca2+) au sein du cytoplasme de la cellule musculaire. Le calcium permet l’hydrolyse de l’adénosine triphosphate (ATP) qui entraîne des contractions musculaires visibles sur la carcasse pendant trois à dix-huit heures. Dans un premier temps, l’ATP est régénérée par différentes réactions biochimiques qui permettent le relâchement des liaisons actine-myosine. Puis, la concentration en ATP devient trop faible (< 1 µmol/g). Il y a alors liaison irréversible de l’actine et de la myosine. C’est la rigidité cadavérique qui s’installe entre la septième et la vingt-quatrième heure toujours dans le même ordre : muscles masticateurs, muscles de l’encolure puis du tronc et enfin des membres.
    Puis va s’installer la phase de maturation à proprement parler qui va durer de une à trois semaines à + 4 oC, d’autant plus longue que l’animal est âgé. La maturation correspond à une phase de dégradation enzymatique quasi aseptique. Elle fait intervenir essentiellement des enzymes endogènes en particulier les cathepsines et va permettre le développement du goût et de la tendreté de la viande. On constate une protéolyse des complexes actine-myosine. Elle est par contre très peu marquée pour le collagène. On constate aussi un catabolisme des acides nucléiques qui aboutit à la libération de molécules responsables du goût et des odeurs de la viande.
    Cette phase est primordiale pour la qualité de la viande mais elle nécessite du temps. Les professionnels peuvent préférer des animaux jeunes car la maturation est plus courte.
    Cordialement,
    Katie.
    "On se lasse de tout,excepté d'apprendre."-Virgile.

Discussions similaires

  1. [Microbiologie] Microbiologie alimentaire
    Par Non inscrit dans le forum Biologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 21/04/2015, 23h49
  2. Frénésie alimentaire : le trouble de comportement alimentaire le plus commun
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/02/2009, 19h53
  3. bactériologie alimentaire
    Par zimzum18 dans le forum Biologie
    Réponses: 16
    Dernier message: 15/03/2008, 19h26
  4. débouchés biochimie et SDV parcours biochimie??
    Par rmaria dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/03/2006, 19h25
  5. débouchés biochimie et SDV parcours biochimie, la meme chose??
    Par rmaria dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/03/2006, 17h29