Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Protéines et membrane plasmique




  1. #1
    Pr.Tournenron

    Protéines et membrane plasmique

    Bonjour,
    j'ai quelques questions au sujet des liaisons protéines-membrane:
    -Nous avons vu en cours que les protéines périphériques pouvaient se lier à un acide gras (AG) de la bicouche lipidique par une liaison covalente.Je n'ai pas bien compris si cette liaison covalente se trouve entre la protéine et l'AG ou entre l'AG et la membrane plasmique...
    -Est-ce que les protéines transmembranaires peuvent également avoir une liaison covalente avec un AG?
    -La prof nous a dit que les protéines périphériques pouvaient se lier à la bicouche par des liaisons Hydrogène, ioniques (faibles car milieu aqueux) et qu'elles développaient des interactions hydrophiles...mais est-ce pour se lier à la bicouche? étonnant puisque la bicouche est constituée de lipides...d'autres sources m'ont parlé d'interactions hydrophobes pour ces protéines,encore faut-il préciser avec quoi...bref c'est assez flou dans ma tête. Si quelqu'un veut s'attacher à démêler quelques fils

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    rowing91

    Re : protéines et membrane plasmique

    Petites réponses:
    -Les AG de la bicouche lipidique forment la membrane plasmidique.
    -Je ne sais pas.
    -Les AG de la bicouche ont une partie hydrophobe, l'intérieure de la membrane et une partie hydrophyle, l'extérieure en contacte avec le milieu aqueux. Je ne pense pas que les liaisons hydrophyles se font avec les AG. Pour les liaisons hydrophobes, on imagine beaucoup plus facilement, qui sont dues à un enfuissement de la protéine dans la bicouche lipidique où elle retrouve un milieu hydrophobe.
    Boinc..Boinc..Boinc..de petits bons pour de grands sauts!

  4. #3
    Zellus

    Re : protéines et membrane plasmique

    Salut,

    Citation Envoyé par Pr.Tournenron
    Nous avons vu en cours que les protéines périphériques pouvaient se lier à un acide gras (AG) de la bicouche lipidique par une liaison covalente.Je n'ai pas bien compris si cette liaison covalente se trouve entre la protéine et l'AG ou entre l'AG et la membrane plasmique...
    Les protéines périphériques peuvent en effet être reliées covalemment à des AG comme le palmitate (palmitoylation) ou le myristate (myristoylation), pour améliorer leur fixation à la surface de la membrane. D'autres modifications post-traductionnelles comme la géranylgéranylation, la farnésylation, ou la glypiation peuvent avoir lieu dans le même but.

    Citation Envoyé par Pr.Tournenron
    Est-ce que les protéines transmembranaires peuvent également avoir une liaison covalente avec un AG?
    Je ne sais pas non plus. J'en n'ai jamais entendu parler jusqu'à présent personnellement.

    Citation Envoyé par Pr.Tournenron
    La prof nous a dit que les protéines périphériques pouvaient se lier à la bicouche par des liaisons Hydrogène, ioniques (faibles car milieu aqueux) et qu'elles développaient des interactions hydrophiles...mais est-ce pour se lier à la bicouche? étonnant puisque la bicouche est constituée de lipides...d'autres sources m'ont parlé d'interactions hydrophobes pour ces protéines,encore faut-il préciser avec quoi...bref c'est assez flou dans ma tête.
    Oui ta prof a raison et c'est bien pour se fixer à la membrane. Les phospholipides qui constituent la membrane ont une partie hydrophobe et une partie hydrophile (et pas hydrophyle rowing91 ) exposée à la surface qui peut interagir avec les protéines par des liaisons hydrogènes ou ioniques. Par exemple, le diacylglycérol produit par la phospholipase C permet de recruter à la membrane la protéine kinase C qui va alors être active. Les interacions hydrophobes de ces protéines avec la membrane doit surtout se faire via leur modifications post-traductionnelles (si elles en ont) je pense.
    Mais il peut aussi y avoir interaction de ces protéines, hydrophile ou hydrophobe, avec des protéines périphériques ou intrinsèques déjà présentes au niveau de la membrane.


  5. #4
    Pr.Tournenron

    Re : Protéines et membrane plasmique

    Merci à vous deux! J'ai bien noté ta réponse Zellus, elle a mis de l'ordre dans mes idées et mieux que ça-d'une pierre deux coups!-j'ai compris l'exemple du diacylglycérol(donné en cours mais trop vite pour être pris),Merci!

Discussions similaires

  1. [Biologie Cellulaire] L'origine de la membrane plasmique
    Par fifi_n89 dans le forum Biologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 03/04/2009, 17h47
  2. [Biologie Moléculaire] membrane plasmique
    Par max217 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 20/10/2007, 15h18
  3. Perméabilité de la membrane plasmique.
    Par Lewiss dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/11/2006, 20h46
  4. Asymétrie de la membrane plasmique
    Par digéridou dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/10/2006, 19h21
  5. Membrane Plasmique
    Par rexona dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/10/2005, 11h30