Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

SVT lien de parenté entre les especes



  1. #1
    milka77310

    SVT lien de parenté entre les especes


    ------

    bonjour je suis en 1S et je dois faire une dissertation et je n'arrive pas du tout à la faire!
    mon suhet est:
    Expliquer pourquoi on peut parler de lien de parenté entre des espèces pourtant différentes.

    l'étude de l'existence de points communs entre les espèces se fera a l'échelle macroscopique(en comparant des espèces appartenant a un mm groupe d'êtres vivants) puis cellulaire et moléculaire( en comparant tous les groupes entrez eux)

    voila merci beaucoup

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    perquemener

    Re : SVT lien de parenté entre les especes

    Tu dois faire 3 parties, une pour chaque échelle

    Tu choisis des espèces et dans chaques parties tu étudies leurs différences et leurs points communs à chaque échelle.

    Voilà j'espère que cela t'aura aider un peu

  4. #3
    milka77310

    Re : SVT lien de parenté entre les especes

    tout d'abord merci
    mais enfait le problème c'est que je n'arrive pas à choisir les especes... et je ne trouve pas vraiment de points communs ou de différences aux echelles moléculaire et cellulaire.Pour l'echelle macroscopique ça peut aller (je parle des axes de polarité,de l'origine embryologique) mais pour le reste:0

  5. #4
    piwi

    Re : SVT lien de parenté entre les especes

    Le patrimoine génétique? L'organisation tissulaire? Tout cela ne vous dit rien?

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  6. #5
    milka77310

    Re : SVT lien de parenté entre les especes

    la prof me demande de faire des sous parties dans chaque partie...
    est ce que je dois faire par exemple:
    I_échelle macroscopique
    A_différence
    blablabla
    B ressemblances
    blablabla


    et etc pour les autres echelles?
    ou alors je dois trouver d'autres sous parties?

    et êtes vous sur qu'il faut que je parle des différences?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Mecton

    Re : SVT lien de parenté entre les especes

    Salut, attention dans ta dissertation il ne suffit pas de constater des ressemblances pour déduire un lien de parentés.

    Les scientifiques ont mis en évidence ces ressemblance par leur système de classification. Mais ce n'est que bien plus tard qu'ils ont compris que ces ressemblances sont le fruit d'une ascendance commune.
    Je pense que ton devoir doit aussi traiter, en partie, de ce qu'il s'est passé entre ces deux moments( en plus du "catalogue" de ressemblances explicitement demandé ).
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U

  9. Publicité
  10. #7
    piwi

    Re : SVT lien de parenté entre les especes

    Je pense qu'un catalogue n'est pas un bon choix. L'idée de lister ressemblance et différence est carrément une fausse route.
    L'établissement de la parenté n'est possible que grâce à un faisceau de preuves.
    La morphologie en est une mais pas seulement. La présence d'un organe, d'une fonction en est une autre. L'organisation tissulaire conservée en est une autre. La conservation des séquences nucléiques ou protéique en est encore une autre.

    En critique/conclusion vous pourriez rappeller que si ces diverses approches se recouvrent globalement, quand on rentre dans le détail on voit apparaitre des divergeances qui font que même avec toutes ces moyens d'études on ne parvient toujours pas à établir un arbre phylogénétique définitif.
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  11. #8
    milka77310

    Re : SVT lien de parenté entre les especes

    alors voici le début de ce que j'ai fais
    j'aimerais avoir votre votre avis pour savoir si ça peut aller ou alors si je suis carrément à coté de la plaque
    (je ne sais pas si je l'ai préciser,mais la prof a demandé à ce que ce ne soit pas rédigé,c'est à dire qu'elle veut le plan avec les parties, les sous parties, les mots clés et les schémas(sans les faire,juste les préciser.))


    I_critère permettant d’établir une parenté à l’echelle macroscopique
    A_les critères morphologiques

    Ex :comparaison de membres antérieurs chez 3 vertébrés (souris,grenouille,homme)
    Schémas des 3 membres->observations :même plan d’organisation,même os…->donc ces 3 membres sont des structures homologues





    B_une même origine embryologique

    Ex :comparaison de 3 embryons
    Schéma des embryons->observations :* 1er stade :tous la même forme,même taille,corps divisés en 3 parties.
    *2eme stade :chaque embryon évoluent différemment mais on peut dire que ces structures sont homologues( à l’age adulte)car elles ont été mises en places à partir de structures communes au stade précoce de développement embryonnaire.

  12. #9
    piwi

    Re : SVT lien de parenté entre les especes

    Je vais paraitre brutal (je suis très exigeant, votre prof le sera sans doute moins) mais pour moi ça ne va pas du tout.

    Comme je vous l'indiquais la conclusion du lien de parenté découle d'un ensemble d'observations. La similitude entre l'organisation anatomique des membres ne permet pas de sauter directement sur une conclusion d'homologie.
    La définition d'éléments homologues en biologie est précise: c'est ce qui dérive d'un ancêtre commun. Utiliser ce terme c'est avoir déjà conclu.
    La simillitude entre ces trois types de membres suggère une homologie. Rien de plus.

    Si l'on traite du développement embryonnaire alors il faut faire attention!
    Par exemple l'oeuf de xenope n'a absolument pas la même taille que celui de la souris ou de l'homme. Il est hétérolecithe. La ségmentation est asymétrique susequatoriale.
    L'embryon d'homme ou de souris est alécithe sa ségmentation est symétrique. Pas de pigmentation.
    Entre l'homme est la souris aussi on voit des différences. L'homme forme un disque embryonnaire avant la gastrulation alors que la souris forme un cylindre embryonnaire. Ceci va entrainer la nécessité d'effectuer une rotation de l'embryon à la fin de l'organogénèse. L'homme ne le fait pas. Je n'ai parlé que des premiers stades avant la gastrulation!
    Identiques les embryons?
    Malgré tout on retrouve une gastrulation avec la formation d'une corde et d'un mésoderme. Une segmentation du mesoderme en trois partie avec les nephrotomes qui donneront les reins et les somites les muscles axiaux et appendiculaires ainsi que les os du tronc. On note donc des ressemblances dans les processus développementaux mais pas une identité. Par exemple, on ne retrouve pas ce que je viens de décrire chez les insectes, ou chez l'oursin.

    Je pense que vous devriez prendre une espèce plus éloignée pour constituer vos comparaisons. Par exemple chez l'insecte on retrouve des pattes mais elles ne ressemble pas à celle des vertébrés. Ca met en relief l'intérêt de parler des membres, ils deviennent alors un élément de classification alors que dans votre plan il ne l'est pas. Vous pourriez parler du placenta. Les souris et l'homme en ont un. Le grenouille n'en a pas.

    Vous voyez, en deux temps j'ai fais une petite classification.
    groupe 1: mouche
    groupe 2: tetrapodes:
    ---ovipare: grenouille
    ---placentaire: souris, homme

    C'est pour vous donner une idée. On peut mieux faire

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Génétique] Recherche lien de parenté rhésus + test salive
    Par barbapapa06 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/09/2007, 04h54
  2. lien parenté
    Par pacifi dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/08/2007, 16h11
  3. lien de parenté avec les groupes sanguins
    Par pacifi dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/08/2007, 16h37
  4. homologies observées et lien de parenté...
    Par letudiant dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/12/2006, 14h56
  5. parenté entre primates
    Par rose55 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/10/2006, 17h53